Toutes les stars vous le diront (enfin, si vous parlez un jour à des stars) : l’important quand on devient célèbre, c’est d’être bien entouré. Il faut choisir un bon agent, des bons collaborateurs, et parfois faire du tri dans ses amis. Mais le problème, c’est quand la famille est toxique. Parce que la famille, c’est beaucoup plus chiant de s’en débarrasser. En plus, la famille, elle est censée vouloir ton bien (et t’offrir une carte-cadeau Amazon à Noël parce qu’elle n’a pas d’inspi), pas te pourrir la vie. Apparemment, y’en a qu’ont pas bien compris leur rôle.

1. Paul Pogba

L’élément toxique de la famille Pogba, c’est le grand frère Mathias, lui aussi footballeur professionnel (mais nettement moins doué que Paulo). Il s’est fait remarquer ces derniers jours en lâchant des soi-disant « révélations » sur son petit frère qui aurait, selon lui, payé un marabout pour jeter un sort à Kylian Mbappé. Tout ça sonne très faux, d’autant plus que Paul Pogba a expliqué à la police que son grand frère et ses amis avaient voulu lui extorquer 13 millions d’euros. On aurait plutôt tendance à le croire lui, mais en attendant on va se contenter de dire que Mathias Pogba a l’air légèrement toxique.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : ????? ??????

2. Britney Spears

Pendant 13 ans, Britney et ses biens ont été sous la tutelle de son père qui avait profité de la période où elle était instable psychologiquement en 2008 pour prendre le contrôle de sa vie. Pour dire à quel point le daron abusait de sa situation, il avait refusé que la chanteuse fasse retirer son stérilet pour avoir des enfants, et il la forçait à prendre des médicaments qui lui faisaient se sentir « ivre ». Heureusement, en 2021, Britney a enfin réussi à faire lever cette tutelle par le tribunal pour enfin pouvoir décider elle-même de ce qu’elle ferait de sa vie. Il était temps.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Jen from USA.

3. Stefanos Tsitsipas

Dans un registre un peu moins grave, le tennisman grec a des parents grave relous. Son père – qui est son co-entraîneur – et sa mère le suivent à chacun de ses déplacements, lui parlent pendant ses matches, durant ses conférences de presse, et ne ratent pas une occasion de donner leur avis sur chaque aspect de sa vie, même privée. Tsitsipas le dit lui-même en interview : il les adore, mais ils sont relous.

Crédits photo (CC BY 2.0) : JC

4. Adrien Rabiot

Véronique Rabiot, la mère (et agent) de l’international français l’a déjà avoué en interview : elle est une « personne autoritaire ». D’autres diraient « casse-couille ». Parce qu’il faut savoir que la Véro n’est tendre avec personne et qu’elle s’est souvent embrouillée avec d’autres familles de footballeurs, voire d’autres joueurs. Elle est sur-protectrice avec son fils qui, lui, ne moufte jamais. C’est peut-être la seule personne du monde du football à ne pas avoir peur de Véro Rabiot.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : ???????? ?????????

5. Gary Coleman

L’acteur qui jouait Arnold dans Arnold et Willy avait porté plainte contre ses parents adoptifs en 1989 en les accusant d’avoir volé son argent. Le tribunal lui avait donné raison 3 ans plus tard et les parents avaient dû lui rembourser 1 million de dollars. Ça donne une petite idée de la toxicité des darons.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Daniel McConnell at https://www.flickr.com/photos/trojandan/

6. Matthew McConaughey

Matthew McConaughey n’a pas parlé à sa mère pendant 8 ans, et ce pour une bonne raison. Au début de sa célébrité, quand il l’appelait pour avoir du soutien et lui racontait des trucs privés au téléphone, elle répétait tout à la presse people derrière. Elle aimait tellement recevoir l’attention des médias qu’elle avait invité l’un d’entre deux dans la chambre d’enfance de Matthew en laissant les journalistes filmer la pièce. Après ça, l’acteur a décidé d’arrêter de parler à la maman et les deux ne se sont réconciliés qu’en 2004.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : All-Pro Reels from District of Columbia, USA

7. Mariah Carey

Les relations entre Mariah Carey et sa mère se sont pas mal tendues après qu’elle soit devenue célèbre puisque la maman voulait profiter de la célébrité de sa fille, mais la toxicité de l’entourage Carey ne s’arrête pas là. En 2020, Alison, la sœur de Mariah a accusé leur mère de l’avoir soumise à des relations avec des inconnus dans le cadre de cultes satanistes. Et non, ça ne s’arrête pas là non plus : toujours en 2020, Mariah a sorti une autobiographie dans laquelle elle écrivait : « Quand j’avais 12 ans, ma sœur m’a droguée avec du valium, m’a offert un petit ongle rempli de cocaïne, m’a infligé une brûlure au troisième degré et a essayé de me vendre à un proxénète ». On ne va même pas prendre la peine de démêler le vrai du faux ; pas besoin de connaître la vérité pour capter que la famille sent la toxicité à plein nez.

Crédits photo (Domaine Public) : Mariah_Carey_Neighborhood_Ball_in_downtown_Washington_2009.JPG: TSgt Suzanne M. Day

8. Macaulay Culkin

L’acteur de Maman j’ai raté l’avion fait partie de toute cette flopée d’enfants stars dont les parents ont allègrement pillé la fortune. En gros, il était une sorte de tirelire géante pour papa et maman. Du coup, à ses 15 ans, il a fait retirer ses parents de son business et a demandé à son avocat de gérer sa thune à leur place. Sa mère l’a accepté, mais son père l’a très mal pris et a déclaré des années plus tard qu’il ne considérait plus Macaulay comme son fils. Sympa.

9. Michael Jackson

Entre le père qui battait ses enfants pour qu’ils deviennent des stars, et la famille toute entière qui s’est déchirée après la mort de Michael pour savoir qui gagnerait les droits de ses chansons, on ne peut pas parler d’environnement très sain. Ça pourrait largement expliquer pourquoi le roi de la pop n’était lui-même probablement pas très sain.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Images Alight from Chicago

10. Meghan Markle

En 2018, Meghan Markle a quitté un père toxique – qui ne s’est jamais privé de faire des révélations à la presse people sur sa fille – pour rejoindre la famille royale britannique qui s’est avérée être elle aussi toxique. Très mauvaise opération. Finalement, en 2020, Meghan et Harry ont décidé de quitter la famille royale, et ils ont l’air de kiffer leur nouvelle vie.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Genevieve

Au passage, voilà quelques conseils toxiques qu’on vous donne tout le temps.