Un conseil, c’est censé aider, guider, rendre la vie meilleure. Le petit souci, c’est que certains conseils qu’on nous ressert depuis des siècles sont plus toxiques qu’ils en ont l’air. Un peu comme si on voulait nous gâcher la vie sous couvert de bonnes intentions. Je vais vous dire franchement ce que j’en pense : c’est pas cool.

1. "Aie confiance en tes sentiments"

Ça se saurait si ce qu’on ressentait était toujours bon pour nous. Quand on a la haine parce que quelqu’un a fini les Chocapic avant nous, heureusement qu’on écoute un peu notre raison aussi, sinon on serait tous là à s’entretuer au lieu de vivre en harmonie.

2. "Seul Dieu peut te juger"

Bah non, tout le monde juge tout le monde, et surtout une catégorie de la population : les juges (genre ceux dont c’est le métier). Eux peuvent vraiment te juger si tu fais des conneries, et c’est très bien comme ça.

3. "N'écoute pas les autres"

Quand les autres sont cons, le conseil peut être avisé, mais de temps en temps les autres veulent juste nous aider à grandir. Donc ne jamais écouter les autres, c’est un peu nul. C’est même hyper dangereux quand on est en bagnole.

4. "Pense à ta carrière avant le reste"

Avoir un bon taf, c’est chouette. Ne penser qu’au boulot et sacrifier tout le reste pour se rendre compte à 40 balais qu’on a raté ce qu’il y avait de plus important dans la vie, c’est moins chouette. Les compromis, c’est toujours plus raisonnable. Mais si vous voulez ressembler aux gros relous de LinkedIn qui ne jurent que par le travail, c’est votre problème.

5. "Les potes avant les meufs"

Le fameux « bros before hoes » est la deuxième invention la plus conne de l’humanité (après le monocycle). Comment construire une relation amoureuse stable et heureuse avec quelqu’un qui si on place toujours ses potes avant tout le reste ? C’est complètement malsain ce comportement.

6. "Sois toujours positif"

Non, on a le droit d’être triste, ça fait même du bien d’être triste. Alors que se forcer à être positif en toute circonstance, c’est un coup à cacher tous ses problèmes sous le tapis pour, un beau jour, exploser comme une cocotte minute. BOUM.

7. "Si tu ne t'aimes pas toi-même, comment tu pourras aimer quelqu'un ?"

C’est très bien de conseiller à quelqu’un de s’aimer, mais lui faire croire qu’il n’aimera personne tant qu’il ne s’aimera pas, c’est la meilleure chose à faire pour qu’il s’en veuille de ne pas s’aimer, et… vous le voyez venir le cercle vicieux ? Vaut mieux lancer un bon « Y’a trop d’gens qui t’aiment mais tu ne le vois pas » comme Helène Ségara. Là ça fait du bien.

8. "Si tu ne le fais pas maintenant, tu ne le feras jamais"

De temps en temps, il est nécessaire de se mettre des coups de pied au cul. A d’autres moments, on peut juste prendre son temps et remettre la chose à plus tard en profitant de la vie. Et en faisant du monocycle (oui j’ai changé d’avis, j’aime bien maintenant.)

9. "Un de perdu, 10 de retrouvés"

Une rupture c’est comme un deuil, ça peut prendre du temps, alors laissons le temps aux gens au lieu de leur parler de futures conquêtes probablement foireuses. Ecoutez plutôt les conseils scientifiques pour se remettre d’une rupture (quoique certains paraissent aussi très très nazes.)

10. "Quand on veut, on peut"

Parfois on veut, mais on ne peut pas. Et quand quelqu’un nous dit que « quand on veut, on peut », on se sent encore plus nuls. C’est un super mauvais conseil en fait. Je suis sûr que le mec qui l’a inventé avait des parents hyper riches et qu’il n’a jamais eu de problème pour trouver du taf.

Crédits photo : Topito

11. "Le cœur a ses raisons que la raison ignore "

Ce qu’on peut traduire par « Tu peux faire de la merde par amour si tu veux, t’auras jamais besoin de te justifier ». Sauf que, quand on vit avec des gens, on ne fait pas tout ce qu’on veut. C’est nul mais c’est comme ça.

12. "Il faut souffrir pour être belle"

De une : on n’a pas « besoin » d’être beau ou belle.

De deux : y’a plein de gens beaux qui ne souffrent même pas (bande de chanceux).

De trois : y’a plein de gens qui souffrent et qui ne deviennent pas beaux (bande de malchanceux).

13. "Femme qui rit, à moitié dans ton lit"

Alors que la réalité c’est plutôt : « Femme qui rit, rit. Et si elle en a envie, peut-être qu’éventuellement elle ira dans ton lit. » Pas la peine d’encourager des forceurs qui vont croire qu’ils peuvent pécho chaque meuf qui rit à une de leurs blagues.

14. "Comporte-toi en homme"

Ça veut dire quoi du coup ? Ne jamais chialer et porter des trucs lourds ? Même Dwayne Johnson il pleure parfois, alors franchement arrêtons avec cette masculinité toxique qui pue du uc.

15. "Le travail c'est la santé"

C’est bien une expression inventée par les patrons ça. Tout le monde sait que le travail est mauvais pour la santé, sinon pourquoi on aurait inventé un truc qui s’appelle la « médecine du travail » ? HEIN, POURQUOI ?

Et vous avez déjà entendu les pires conseils pour une première fois ? (Oui je parle bien de première fois du sexe, le truc des adultes).