On sait ce que vous allez dire. Pour vous, la cuisine Indienne rime avec turista, epice qui pique (ça s’appelle en fait du piment) mal de ventre et bobo partout. Mais nous on dit qu’avant tout, la cuisine indienne, c’est un temple. Faisant partie des meilleures cuisines du monde, c’est grâce à elle qu’on mange les plats au curry qu’on aime tant. Ce top lui rend donc un hommage bien mérité.

1. L'Aloo Gobi

L’aloo gobi est un plat traditionnel à base de pommes de terre et de chou-fleur, jusqu’ici tout va bien. Il est agrémenté d’un tas d’épices qu’on appelle « Masala », gingembre, cumin, curry et piment rouge. On a chaud, d’un coup.

2. Le Chapati

Le chapati est une simple feuille de pain fait de farine de blé. Utilisé comme cuillère à chaque repas, le chapati est aux Indiens ce que la baguette est aux Français.

3. Le Dhal

Le dhal, composé de lentilles et d’épices est une entrée très parfumée. Et en plus du petit piment, y’a du curry.

4. Les Samoussas

Tout le monde essaie de se les approprier, mais ces petits triangles huilés appartiennent aux Indiens ! Capiche ? Composés d’une fine pâte de blé, ils enrobent une farce traditionnellement faite de légumes ou de viande et de piment et d’épices, donc encore du curry.

5. Le Poulet Tandoori

Dans cette recette mythique, le poulet est est mariné dans du yaourt et un mélange d’épices (on trouve du curry, gingembre, cumin, piment de Cayenne) ce qui donne au plat cette couleur rouge/orange genre couché de soleil de Deauville.

6. Le Bebinca

On pourrait croire à un des incontournables de la cuisine bretonne : le kouign amann, mais non les Bretons, vous pouvez pas tout gagner. C’est un dessert à base de noix de coco et de beurre clarifié appelé « ghee » venue tout droit de Goa qui nous donne un peu l’eau à la bouche.

7. Le Tikka Masala

Ce met tout aussi connu que le dhal ou les chapatis est composé de poulet en morceaux, de yaourt et de curry, curry, curry, curry, curry. On va finir par plus savoir ce que ça veut dire.

8. Le Raïta

Le raïta est une sauce à base de yaourt, et de légumes, qui permet d’adoucir le goût des mets épicés. Même eux se sont rendus compte que c’était plus possible toutes ces épices.

Crédits photo (Domaine Public) : Miansari66

9. Le Murgh Makhani

Pour s’attaquer au murgh makhani, il faut avoir un bide costaud. C’est pas une blague quand on vous dit qu’il faut de l’expérience pour survivre à ce genre de plats parce qu’on y trouve du curry à profusion, du gingembre, du chili vert et du chili rouge des montagnes du Cashemire (super badass). Fais gaffe.

10. Le Hyderabadi Biryani

Le hyderabadi biryani (facile à prononcer) est un plat à base de riz blanc, de yaourt, d’oignons, d’épices, de safran et d’une viande de mouton ou de chèvre, c’est comme vous préférez.

11. Le Mirchi ka Salan

Vous devez sûrement penser que c’est une soupe au piment et que ça fait peur. Vous avez raison. Le mirchi ka salan est une soupe à base de pois chiches, de graines de sésame, de cacahuètes et de noix de coco avec le petit bonus, parce qu’on mauviettes, de deux ou trois chilis verts. Bon ap

12. Le Palak Paneer

Attention, spécial végétarien, on a pensé à vous. Ce plat est un mélange de piments verts, d’épinards et de feta. C’est sain mais ça arrache quand même

13. Le Karahi

Le poulet façon karahi est un poulet cuit plusieurs heures dans une marinade de piments verts, de tomates et d’extrait de gingembre. Si vous sentez pas le piment (mais dans ce cas là vous êtes des menteurs), il est conseillé de rajouter un petit coup de tabasco, histoire de lui donner un côté occidental.

14. Le Pakora

On a peut-être trouvé le seul plat sans piment que vous pouvez faire à votre moitié sans qu’elle crache ses poumons. Les pakoras sont des beignets de légumes. Il est possible de faire des pakoras avec des aubergines, des courgettes, et des pommes de terre.

15. Les Bhajjis

Les bhajjis reprennent le concept des beignets d’oignons mais les Indiens, eux, y ajoutent deux trois piments rouges. Respect, ah non non, faut avouer. Respect.

16. Poulet Korma

Du poulet qu’on fait mariner dans des noix de cajous, des graines de sésame, de l’ail, du yaourt, du gingembre du piment, du curcuma, c’est tout simplement la recette du bonheur. Bien moins populaire que le poulet tandoori ou le simple poulet au curry, le poulet korma est pourtant délicieux et plein de promesses savoureuses.

17. Curry d'agneau aux poivrons rouges

De l’agneau, des oignons, des poivrons, du yaourt, du curry, du gingembre et de la coriande, c’est tout ce qu’il vous faut pour réussir cette recette de curry d’agneau au poivron rouge. Parce que la bonne coriandre, il n’y que ça de vrai.

18. Gulab Jamun

Le gulab jamun est un dessert originaire du sous-continent indien. Il est présenté sous la forme de boulettes de pâte, cuites dans l’huile et servies avec un sirop épais. Il est parfumé de cardamome. Ce n’est pas hyper beau je vous l’accorde (ça ressemble à des couilles) mais c’est très bon !

19. Payasam

Le semiya payasam est un dessert indien préparé avec des vermicelles cuits dans du lait et garnis de noix de cajou, raisins secs, amandes et pistaches. C’est très sucré pour faire passer le feu pimenté du repas.

20. Jalebi

Dessert indien très populaire dans l’Asie centrale. Genre de beignet/biscuit en forme de spirale trempé dans du sirop. Ce biscuit trouve son origine au Moyen-Orient et est aussi très apprécié en Afrique du Nord.

Si vous êtes dans la capitale, bonne nouvelle on a sélectionné pour vous les meilleurs restaurants indiens à Paris.