Cette semaine, on s’est senti d’humeur curieuse, et on a décidé de mener une très grosse investigation auprès de notre communauté de coiffeurs, pour révéler les plus lourds secrets de la profession (bon ok, on a juste fait un appel à contrib). J’espère que vous êtes bien assis, certaines vérités risquent de vous faire dresser les cheveux sur la tête ! N’allez pas vous crêper le chignon avec votre coiffeur, ou vous faire des cheveux blancs avant votre prochain rendez-vous : ces secrets ne sont vrais que pour une poignée d’entre eux. Oui, voilà : pour trois pelés et un tondu. Allez, je vous laisse vous arracher les cheveux en lisant ce top, qui, sans aucun doute, vous mettra de bon poil.

1. Ils n'apprécient pas particulièrement qu'on leur laisse carte blanche

On sait, vous vouliez bien faire et signaler à votre coiffeur/coiffeuse combien vous aviez confiance en ses talents. C’est gentil, mais finalement, c’est plus une source de stress qu’autre chose pour nos fifous des ciseaux. Ah bah faut dire que si ça ne vous plait pas, ils ont toute la responsabilité de cet échec sur leurs seules épaules, quoi.

2. Certains coiffeurs tiennent des fiches clients très très très complètes

Si certains se contentent des quatre infos de base (prénom, nom, âge et coordonnées), d’autres poussent le truc un peu plus loin en conservant des infos relativement intimes. Genre… Votre boisson préférée, le magazine que vous aimez le plus bouquiner, si vous avez l’habitude de lâcher un peu de pourboire ou pas, vos petites passions… De quoi vous faire la discussion la fois d’après, comme si on ne vous avait jamais oublié. Outch, une vérité qui fait mal, là.

3. "La même couleur que la dernière fois ? Impossible, c'était un mélange de fonds de tubes"

Votre coiffeur ne vous le dira jamais, mais les couleurs qu’on vous pose sont parfois un mélange un peu hasardeux, clairement impossible à reproduire. Il ne vous dira jamais non plus qu’il a serré les fesses et croisé les doigts très fort après la pause, pour que vos cheveux ne ressortent pas verts.

4. "ARRÊTE DE PARLER PENDANT LE BRUSHING, J'ENTENDS PAAAAAS"

Vous parlez de la mort de votre chat à votre coiffeur au milieu de votre brushing, et il vous répond avec un « Ah oui ? Ahahahah » et un grand sourire ? Ne lui en voulez pas, il ne vous entend pas et tente de rester poli pour ne pas vous froisser !

5. Ils ne changent pas la température de l'eau

« Vous me dites si c’est trop chaud, hein… Ah ? C’est trop chaud ?? Ah bah c’est con, hein ! Hihi! »Quand vous êtes au bac à shampoing, tous les coiffeurs ne changent pas vraiment la température de l’eau, même s’ils font genre. Choquée, déçue.

6. Parfois, ils vous laissent poser un soin pour avoir le temps d'aller boire un café

Bah ouais, mais fallait pas prendre rendez-vous à 8h, aussi.

7. Parfois, même eux trouvent ça moche

Jamais ils ne vous diront « Ah, ouais… Non… Ça ne vous va pas DU TOUT cette coupe ! », mais je vous assure qu’ils n’en sont pas moins convaincus. Ne vous laissez pas avoir, si on vous dit « rah noooon, mais il faut juste le temps de s’y habituer », c’est faux. C’est juste que c’est laid.

8. Ils regardent ce que vous faites sur votre téléphone quand ils sont derrière vous

Vous cherchez aussi ! Le mec est debout, derrière vous, vue plongeante sur votre écran. Ce n’est clairement pas le moment d’ouvrir des trucs trop confidentiels.

9. Toutes les serviettes ne sont pas full propres

Il se pourrait que certains professionnels utilisent la même serviette pour sécher 2 ou 3 têtes… Hygiène ou écologie, on ne peut pas toujours tout avoir !

10. Ils mettent des gants pour shampouiner les plus crados

Si votre coiffeur lave les cheveux des autres clients avec les mains nues, mais qu’il enfile des gants pour s’occuper de votre tignasse… Posez-vous les bonnes questions.

11. Le prix d'un soin est plus cher que toute la bouteille

Okkkkk, on ajoute la main d’œuvre, mais quand même. Certains margent bien bien bien bien bien.

12. D'ailleurs, certains produits qu'ils vous vendent ne sont pas vraiment utiles

Noooon, vous n’avez pas besoin d’un shampooing à 54 euros. Arrêtez. Oui, je sais, vos cheveux ont besoin d’entretien, et il faut fuir les produits de supermarchés bourrés d’éléments chimiques. En revanche, un petit shampooing bio en parapharmacie assorti à un soin par semaine fera laaaaaargement l’affaire.

13. Ils n'en ont rien à foutre de vos problèmes

Ils sont polis et font mine de s’y intéresser, mais prêtez un peu plus attention à la devanture et vous verrez qu’il y a écrit « Coiffeur », pas « Psy ». (Avec un peu de chance, il y aura même écrit « Coiff’hair »).

14. Les balais à cou pu la mort

Avez-vous une petite idée du nombre de cous plein de sueur qu’ils ont balayé dans la journée ? Si on vous le passe très rapidement dessus, c’est peut-être pour que vous n’ayez simplement pas le temps de sentir la bonne petite odeur qui s’en dégage, hihi.

15. Ils profitent du bruit du sèche cheveux pour lâcher des caisses

Je n’ai aucune preuve de ce que j’avance, mais clairement… Moi, c’est ce que je ferais.

Les coiffeurs ne sont pas les seuls petits cachottiers ! On a aussi les secrets de plombiers et les secrets de pilotes d’avions.