Souvent imités, jamais égalés. Outre la baguette, la bouteille de vin rouge et le béret que l’on retrouve désormais aux quatre coins du globe (le béret surtout. Pour le reste, je préfère parler de jus de raisin. Ou de chaussettes. Puis de mélange d’eau, de farine, et de sucre, pour le « pain »), la France n’a jamais fini de fasciner. Si bien que partout dans le monde (en Chine, surtout), on retrouve un peu de notre cher pays. On les comprend. Mais parfois, ça ferait presque flipper.

1. Colmar en Malaisie

Ahhhh l’Alsace… Cette région qui fait rêver pour son froid. Ses bretzels. Et son froid. Non, je déconne, ça ne fait rêver personne. Ah… Si… Pardon. On me dit dans l’oreillette que ça fait kiffer la Malaisie. Le Premier Ministre a même décidé, en 2000, de construire une réplique de la ville de Colmar et du château du Haut-Koenigsbourg (ne me demandez pas comment ça se prononce. Tous les noms alsaciens sont imprononçables. On t’en parle d’ailleurs dans ce super top sur les noms alsaciens qui déboîtent la mâchoire.) BREF. Si toi, petit alsacien en voyage en Malaisie, tu souffres d’un terrible manque de colombage, de bière ou de flammekueches : Colmar Tropicale est là pour toi. Par contre, si le ciel gris et la pluie te manquent (coucou Angèle), on ne peut rien faire pour toi.

Crédits photo (CC BY 3.0) : Hakeem Ibnfaisal

2. La tour Eiffel

Aka LE symbole de Paris. Et de la France. En général, quand tu dis venir te France à l’étranger, le mec en face te réponds un truc du genre « Oui oui, voulez-vous couchez avec moi, la baguette, tour Eiffel ». Tu ne me crois pas ? Fais le test.

La tour Eiffel, c’est made in France. Mais ça, c’était avant. Désormais, on en trouve des répliques partout. Pour faire une petite photo en amoureux, bien kitsch, plus besoin de te taper le métro parisien. Tu peux aller voir la Dame de fer à Las Vegas, au Texas, à Prague, en Roumanie, en Russie, de nombreuses répliques en Asie, dont la plus connue à Tokyo, au Canada, au Pakistan… Je m’arrête là, mais la liste est encore bieeeeen longue. Tellement que, la Dame de fer est tout bonnement l’un des monuments les plus imités au monde.

Si le cœur t’en dit, tu peux même te faire un petit tour du monde des Tours Eiffel et visiter plus de 45 pays.

Mais bon, comme pour toute contrefaçon, l’original est bien plus stylé. Je te laisse réfléchir sur cette « réplique » bolivienne. Y’a que moi qui suis beauf, où on dirait vraiment… bah… une… bah une teub quoi, non ?

Réplique de la Tour Eiffel à Sucre, Bolivie

3. Paris

Parce qu’imiter la Tour Eiffel, ça ne suffisait pas ? Non. Visiblement, les étrangers kiffent tellement notre capitale qu’ils ont décidé de la ramener chez eux. On ne te parle pas des trentaines de villes homonymes, ça, c’est normal. Non, on te parle de personnes qui ont carrément recréé Paris. Colmar, c’est ok. Sans offenser l’Alsace, c’est pas non plus énorme comme ville. MAIS PARIS, BORDEL. Faut être motivé.

C’est donc à plus 9 600 km de notre chère capitale, en Chine, dans la ville facilement prononçable de Tianducheng, que se tient une réplique de la ville. Tour Eiffel (format de poche), of course, mais aussi immeubles haussmanniens, Arc de Triomphe, Jardins du Luxembourg… Oui, oui. Tout y est. Pratique si tu veux découvrir la Grande muraille de Chine, le Mausolée de l’empereur Qin et Paris sur un même week-end, non ?

Seule grosse diff’ : la recherche d’appart’ et le monde dans le métro. 2000 habitants pour 700 immeubles et peu de touristes, à la différence de Paris, tu n’auras peut-être pas à te battre avec 150 autres étudiants pour obtenir ton 10 mètres carrés. En revanche, ton studio te coûtera aussi un bras. Deux bras, même. Et un rein. Comme à Paris.

D’après toi, le vrai Paris : photo de droite ou de gauche ?

4. Versailles

Décidément, la folie des grandeurs, ça touche tout le monde. Il existe plus d’une dizaine de répliques de la demeure du Roi Soleil dans le monde. Plus ou moins réussies, je vous l’accorde. Mais quand même. C’est ouf.

Parmi les plus dingues : le Palais de Caserte, en Italie.

La plus éclatée : la Versailles house, une propriété privée d’Orlando, bâti en 2010. Stylée comme baraque pour les vacances des Kardashian, mais putain, n’appelez pas ça Versailles !

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Carlo Pelagalli
Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : 350z33

5. Intouchables

OK on ne parle pas de monument, ce film français a tout défoncé. C’est LE film qui est resté le plus longtemps numéro 1 du box-office. En même temps, il regroupe tout ce qu’il faut pour vendre et faire pleurer dans les chaumières : un Noir, pauvre, qui profite du système (pas de tout cliché et raciste le truc) ; un handicapé, blanc et riche (on réitère la remarque) ; une histoire d’amitié trop touchante, et des musiques qui pourraient te faire pleurer devant un plat de pâtes. SOIT. Je l’ai regardé, tu l’as regardé, les Américains l’ont imité.

« The Upside », soit « Sous un autre jour » est donc un remake du film français, lui-même adaptation du livre « Le Second Souffle », qui était déjà une version romantisée de la vie de Philippe Pozzo di Borgo. WOW. Ça commence à faire beaucoup là, non ?

Selon les critiques, la version frenchy était quand même bien mieux. N’est pas Omar Sy qui veut !

6. Le Louvre

On a déjà eu la tour Eiffel, Paris et Versailles, donc bon, le Louvre, il fallait bien s’y attendre. Et une nouvelle fois, on retrouve cette réplique… En Chine. À Shenzhen exactement. Et devinez ce qui se cache dessous ? Un musée immense ? Des œuvres par milliers ? Ah. Bah non. Une bouche de métro. La station Chuang. Bien moins glam’, mais toujours très parisien.

7. Le Mont Saint Michel

Plus qu’une imitation, il s’agit ici d’un cousin. D’un jumeau. D’un frère d’une autre mer (pardon.) Et il ne faut pas aller bien loin pour retrouver cette île, ressemblant comme deux gouttes d’eau à cette merveille bretonne. Ou normande ?? (Battez-vous !) Le St Michael’s Mount (soit « le Mont Saint-Michel », mais dit en anglais, et ça claque tout de suite beaucoup plus) se trouve au Sud Ouest de l’Angleterre, en Cornouailles. En gros, les deux Michel se font face et sont séparés par moins de 400 km de mer. Ça ne vous brise pas le cœur, à vous, ces deux siamois éloignés pour toujours par leur propre mer ??? Je trouve ça horrible.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Fuzzypiggy

8. Château de Maisons-Laffitte

Une nouvelle construction ultra écolo. À Pékin, un promoteur a fait bâtir la copie conforme de cette baraque énorme. Normal. J’aimerais bien savoir ce qui se passe dans la tête de ces types, quand ils se réveillent un beau matin en se disant « tiens, si je claquais 300 millions de dollars pour construire un truc qui existe déjà, à l’identique ? Juste pour mon petit kiff perso. » ENFIN BREF. Il l’a fait. Enfin fait faire. En moins de deux ans. Pour rester humble, son propriétaire l’a nommé le Zhang-Laffitte. Son nom accolé à celui du château.

Pour rendre ce petit cocon un peu plus sympa ; il a ajouté à ce décor des jardins inspirés de ceux de Vaux-le-Vicomte, le tout sur une jolie petite île artificielle, au cœur d’un parc, pensé exclusivement pour accueillir les riches Chinois. Ahhhh simplicité et respect de la planète, quand tu nous tiens.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Moonik

9. A ne pas confondre avec...

Le vin château Lafite. Qui n’a rien à voir. Enfin à part le fait que ce soit français. Et imité en Chine. Et que c’est un monument viticole. Mais bon, là, c’est plus de la contrefaçon que de l’imitation. Selon l’Association pour le développement urbain en Asie Pacifique : 70% des Lafite, en Chine, sont des faux. Pour des bouteilles qui peuvent coûter jusqu’à plus de 140 000 euros, ça picote. Ça fait même très mal au cul.

Crédits photo (Domaine Public) : Michael Case

10. La château de Bouges

= le « Petit Trianon ». = La reproduction de la résidence préf’ de Marie-Antoinette à Versailles. Mais dans le Berry. Bordel, si la France commence elle-même à reproduire des monuments français, j’ai bien peur de retrouver un pseudo Arc de Triomphe à Toulouse un jour… QUOI ? IL Y EN A DÉJÀ UN ????

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Didier Descouens

Y’a aussi un max de trucs « français » imités à l’étranger, alors que c’est tout, sauf français. Genre les frites (AHAHAHAHAHA. Ça va les Belges, pas trop le SEUM ?), et tout un tas d’autres trucs que tu retrouveras dans ce super top qui … QUOI ? LE BÉRET N’EST PAS FRANÇAIS ?