Et zépartiiii pour l’Euro féminin ! Ça commence aujourd’hui et on vous conseille vivement de le regarder parce que ça s’annonce être un grand championnat. Et si vous êtes de la team « ouais le foot féminin c’est de la merde » eh bien je ne peux plus rien faire pour vous, mise à part vous dire que vous êtes un sombre imbécile et que pouvez passer votre chemin. Maintenant que je vous ai insulté peut-être gratuitement je vous laisse vous faire monter le cerveau pour avoir absolument envie de regarder cet euro.

1. Pour rattraper notre traumatisme de l'Euro 2021

On l’a dit et redit, mais l’euro masculin l’année dernière reste un réel traumatisme. Blindés de confiance après la victoire des bleus en Coupe du Monde et surtout de plus en plus admiratifs devant notre star national Mbappé, comment pouvions-nous imaginer nous faire sortir en huitième de finale face à la Suisse sur un penalty raté de ladite star ? C’était tout simplement inconcevable. Dites-vous que c’est très peu probable qu’il se passe le même scénario cette année chez les femmes, et que les voir gagner pourra peut-être apaiser votre haine.

2. Sachez que vous pourrez mater les matchs gratuitement

Vous en avez marre de donner votre rein a Bolloré juste pour regarder le PSG se faire sortir en Ligue des Champions tous les ans ? Sachez que l’Euro féminin sera diffusé sur Canal (forcement) mais aussi sur TF1, qui est une chaine gratuite. Pas besoin de regarder le match en ouzbek sur une chaine de streaming chelou ou surtout pas besoin de payer un abonnement, vous pourrez regarder les matchs sereinement et ça de nos jours, c’est luxe.

3. La France fait partie des favoris

Oui, on dit ça tout le temps, mais cette fois-ci c’est vrai. Les filles de Corine Diacre ont tout pour réussir : une attaque de feu avec Marie-Antoinette Katoto, Delphine Cascarino ou encore Melvine Malard. Il leur suffit dans un premier temps de vaincre l’Italie, et si les femmes s’alignent sur ce que font les hommes en ce moment ça devrait pas être trop difficile, les Belges, qui doivent surement bouffer trop de frites pour aller loin et enfin les Islandaises, et voilà il fait froid en Islande (j’avais rien d’autre à dire sur elles). Bref, les phases de groupe, c’est singer in ze noze.

4. Plus sérieusement, les Françaises sont sur une bonne lancée

Bon c’est vrai que j’ai dit un peu de la merde au point précédent, mais ce qui est vrai c’est que les Françaises n’ont été battues que par les Etats-Unis depuis 2019, et que logiquement les Américaines ne seront pas à l’Euro (c’est logique), donc ça sent bon moi je vous le dis.

5. Pour le duo Diani - Katoto

Kadi Diani et Marie-Antoinette Katoto sont deux attaquantes complices qui nous offriront très certainement du beau jeu. Kadi Diani, pour ceux qui ne le savent pas, c’est deux titres en jeunes (championne du monde des moins de 17 ans, championne d’Europe de moins de 19 ans) et une vraie révélation de l’Equipe de France après la Coupe du Monde 2019.

Pour Katoto, on ne la présente plus. La jeune joueuse du PSG avait été la grande absente de la Coupe du Monde 2019. Elle fait donc son grand retour dans les compétitions internationales cette année, après avoir été élue meilleure joueuse de D1 cette saison avec le PSG. On a hâte de voir tout ça parce que ça promet d’être beau.

6. Pour continuer à faire chier Bernard Lacombe le plus longtemps possible (et Zemmour aussi pourquoi pas)

Je ne sais pas si vous vous souvenez de ce qu’avait dit notre cher Bernard Lacombe, qui était alors conseiller du président de l’OL en 2013 à l’antenne de RMC. Selon lui, les femmes devraient plutôt « s’occuper de leur casseroles » plutôt que de parler de foot. Rien de plus normal.

Ah et Zemmour le rejoint un peu la dessus, il déclarait, il y a seulement quelques mois sur LCI « je n’interdis pas aux femmes de jouer au football, mais ce n’est plus du football ». Bon, est-ce qu’on va vraiment débattre la dessus, avec des gens qui ne mériteraient pas qu’on mette en lumière leurs propos ? Non, mais ça fait toujours plaisir de leur prouver qu’ils ont tort, très très tort.

7. Ça serait le premier titre des françaises

Le gros défis des Françaises, c’est aussi de passer le cap des quarts de finales, car elles ont toujours échoué à ce stade de la compétition.

Passé cette barrière à laquelle elles se sont toujours arrêtées dans le passé, ça sera une autoroute de possibilités qui s’ouvriront à elles, en direction de la victoire (oui je révise mon code de la route en ce moment).

8. Les matchs vont pimenter votre été morose

On le rappelle, l’Euro se tiendra du 6 juillet au 31 juillet, donc c’est une bonne excuse pour aller regarder les matchs au bar avec vos potes. Surtout quand on sait que la Coupe du Monde se teint du 15 novembre au 15 juillet, qu’il fera froid et moche que si on veut sortir mater des matchs dans la bonne humeur et le soleil c’est maintenant ou jamais.

9. Pour Wendie Renard, toujours Wendie Renard

La capitaine indétrônable de l’équipe de France nous régalera toujours autant. Avec sa centaine de sélections en Equipe de France, la Lyonnaise a marqué son temps en étant l’une des meilleures joueuses du monde. On est bien content de la compter parmi nos rangs.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Liondartois

10. Parce que tout est bon dans le cochon

Et du coup c’est exactement la même chose pour le foot. Si ça avait été l’Euro masculin vous ne vous seriez même pas posé la question. Mais tout est bon dans le foot, donc bien sûr que ça vaut le coup de mater l’Euro 2022.

Aller on va tous soutenir les bleues, parce que ça va être clairement plus cool que la Coupe du Monde au Qatar déjà.