Allez c’est parti, Jean-Michel donne son avis. Alors on a vu que 5 épisodes, oui on a pas pu tout voir en avant première mais bon on a fait une petite insomnie cette nuit (Pourquoi donc ? tout va bien non ?). Et c’est suffisant pour donner nos premières impressions sur cette série tant attendue par les fans de rap. Alors voici, à mi-chemin ce qu’on peut en dire en toute honnêteté pour l’instant.

1. Validé est validé

En France en général on parle très mal de rap dans les médias, et peut être pour cette raison, cette série était autant attendue que redoutée. N’ayez pas peur, c’est authentique, il n’y aucun “yoyo la banlieue” et on est très très loin de Plus Belle la Vie.

2. La musique tue

Autre gros risque autour de la série : faire une série sur le rap avec des gens qui rappent mal. Eh bien on peut le dire : bravo aux auteurs et aux acteurs, on y croit, ça rappe sale ma gueule (et voilà on s’emballe on a vu 5 épisodes et on croit qu’on a une street cred).

3. Les guests sont là

Ninho, Lakrim, Rim-K, Busta Flex, Kool Shen, le rap game, le vrai rap game a suivi Franck Gastambide dans son délire, ce qui immerge encore plus la série dans la réalité.

4. Hakim Jemili est dans la série

Et ça, ça fait euh plaisir. On le kiffe depuis toujours et il est parfait dans un rôle qui le sort un peu de ce qu’il fait d’habitude. Tu l’auras ton César mon frérot !

5. C’est une série de 2020

Dans les faits évidemment, mais ce qu’on veut dire c’est que ça se voit. On parle bien du rap game de maintenant : les streams, les vues, les petits qui ont les chicots qui rayent le parquet très jeunes, tout y est. Et c’est rare que la télé n’ait pas un métro de retard (vous vous rappelez le métro ?) alors on le dit ! Peut-être du coup, qu’à force de multiplier les références la série vieillira mal, mais là tout de suite on s’en bat les steaks.

6. C’est le Baron noir du rap

Magouilles, embrouilles, violence, stratégie, gloire, pouvoir, il y a tout. Et vu qu’on aime Baron Noir et le Rap… Ben du coup on aime bien, pas de surprise. D’ailleurs, pensez au crossover et faites faire un couplet à Rickwaert dans la saison 2.

7. Les acteurs sont bons

On y croit vraiment et pour ça bravo à eux. Bravo surtout aux scénaristes qui ont écrit des dialogues crédibles ce qui facilite vachement le taf des comédiens. Oublions pas que le vrai problème des séries françaises c’est les dialogues horribles écrits à la va-vite par des mecs sous payés.

8. La série n’est pas que sérieuse

On en attendait pas moins de Franck Gastambide évidemment, mais il faut le souligner, la série ne souffre pas de la sinistrose habituelle et même signature des séries Canal (ambiance sombre, vulgarité, etc…). Souvent les moments de tension sont atténués par de la bonne rigolade, notamment grâce à Brahim Bouhlel qui est excellent.

9. C’est le confinement fait pas le difficile

Ben oui.. c’est gratuit en plus, donc si on en choppe un qui critique sur Twitter on le défonce. Bande d’ingrats va…

10. La série est addictive

Le format 30 minutes est parfait, ni trop long, ni trop court. Les épisodes sont concis et vont droit au but. On a hâte de voir la fin. Si ça se trouve ça devient horrible et on va remettre en cause tout ce top, mais on en doute. On vous dit ça dans deux heures.

Donc si tu veux la mater, vas choper ton abonnement Canal+ tout de suite.

Pour continuer a bingewatcher, on a un top des meilleures séries comiques, les épisodes les mieux notés de tous les temps, et les meilleures séries Canal Plus.