Les documentaires Netflix, en vrai on aime bien. Formula 1, Sunderland ‘Til I Die, The Game Changers, Senna, The Dawn Wall, Losers et j’en passe. Mais s’il y en a un qu’il faut absolument regarder, c’est The Last Dance, sorti en avril 2020. Et c’est que du bonheur. Tu veux pousser le vice avec des goodies et objets Chicago Bulls ? Laisse toi aller.

1. Parce que le documentaire raconte la saison 97-98 des Bulls de Chicago

Les Chicago Bulls des années 90, ce sont 6 titres en 8 ans, la découverte du plus grand joueur de tous les temps et des records dans tous les sens. The Last Dance cible la dernière saison à travers 10 épisodes.

2. Parce que ça parle de la plus grande équipe de basket que le monde ait porté

Qui peut s’asseoir à la table de Bulls des années 90 et dire qu’elle est une meilleure équipe qu’elle ? Les Boston de Bird ? Les Lakers de Magic ? Les Warrios de Curry ? Les Lakers de Kobye et O’Neal ? Eh bien ce documentaire te prouve que non.

3. Pour se rendre compte du génie de Scottie Pippen

Scottie était le bras droit de Michael, son numéro 2, un mec quasiment aussi fort que Sa Majesté, un numéro 33 de légende, un des meilleurs défenseurs et intercepteurs de tous les temps tout en tournant à 20 points de moyenne par match. Le monstre.

4. Pour se rappeler un peu de ce qu'était à l'époque Dennis Rodman

Avec Scottie et Michael, ils formaient The Big Three. Ancien Bad Boys de Detroit, Dennis devient un géant sous le panier et prendra tous les rebonds de la galaxie malgré sa taille honnête (2m01, c’est grand oui, mais pour un mec qui prend des rebonds, on a connu beaucoup plus grand). Bref, un mec à découvrir tant par son caractère que par ses coiffures.

5. Pour définitivement se dire que Michael est au-dessus de Lebron

Est-ce que Lebron a 6 bagues aux doigts ? Non je ne crois pas. Est-ce que Lebron a un documentaire Netflix sur lui ? Pas du tout. Est-ce que Lebron a encore le temps pour marquer de son empreinte l’Histoire de basket ? Oui carrément, même si cette année avec l’arrêt de la NBA c’est niqué pour les Lakers.

6. Parce qu'enfin tu pourras dire que tu connais un peu la NBA

« La NBA ? Oui je connais un peu, surtout les années 90 avec Sa Majesté et Scottie. Va me chercher un Moscow Mule et je te parlerai de Karl Malone et Reggie Miller. »

7. Parce que le trailer donne envie

C’est comme quand tu fais du pain grillé, ça sent bon et ça rappelle de merveilleux souvenirs.

8. Parce qu'on va surement beaucoup pleurer

Beh oui, pensez à ça : on découvre la dernière saison de Jordan. C’est donc la dernière fois qu’on voit jouer le meilleur joueur de tous les temps. Il y a quelque chose de mélancolique non ? Donc je pense que ça va partir en séquence émotion à l’épisode 8.

9. Parce que ce n'est que 10 épisodes de 1h

10 heures de ta vie pour en apprendre plus sur une des périodes les plus importantes de l’Histoire de la NBA, ce n’est pas grand chose. Et franchement, avec deux épisodes tous les lundis, ça te fera un petit rendez-vous hebdomadaire avec Top Chef et Koh-Lanta.

10. Parce que ça va te donner envie de regarder le préquel de ce documentaire : Space Jam

Space Jam est le meilleur film de l’Humanité et des Looney Tunes. Voici la bête d’intro au film pour te saucer un minimum.

Pour continuer avec Netlix ton meilleur ami, on a les meilleures séries comiques Netflix, les meilleurs spectacles Netflix, et un ti quiz quelle série Netflix es-tu ?