Les premières grosses chaleurs arrivent et avec elles les festivals de musique, les soirées en terrasse, les nuits moites de sueur et tout un groupe d’insecte que les gens détestent généralement : ces enfoirés de moustiques. Mais avant de les juger, avons-nous réellement tenté de les connaitre et de les comprendre ? Sommes-nous vraiment en mesure de les éclater sans raison sur nos murs recouverts de petites tâches de sang ? Valons-nous mieux qu’eux qui viennent voler de petites doses de sang alors que nous exploitons le monde animal pour nous nourrir ? J’avoue que tournée comme ça la dernière question est évidente, mais pour les autres on vous propose d’en apprendre un peu plus au fil de ce top.

1. Ils se nourrissent tous de sang ?

Eh non, pas du tout, c’est même pas le cas de la plupart des moustiques. En général ils ont besoin de nectar, du jus de fruit sucré qu’ils chopent directement sur les fruits mûrs. Même les moustiques de laboratoire sont nourris avec de l’eau sucrée. Certaines espèces ont besoin de se nourrir de sang mais il s’agit uniquement des femelles qui font cela par besoin de maternité : le sang aide à développer leurs oeufs. Vous vous sentez coupable de tous les moustiques que vous avez buté dans votre vie ? Vous avez raison.

Crédits photo (Domaine Public) : Original author: US Department of Agriculture; then denoised rescaled, enhanced with adaptive denoising filters and minimal resharpening, then unscaled to original resolution, for easier refitting at various resolutions.

2. C'est vrai qu'ils squattent les endroits avec de l'eau ?

Oui c’est vrai, mais c’est les endroits avec de l’eau stagnante pour être précis. Du coup si vous êtes près de la mer ça va, par contre dès que vous faites votre petite soirée en bord de lac, près d’un canal ou d’un étang vous êtes littéralement dans leur boite de nuit et le thème c’est soirée viande. Tout ça vient du fait que les femelles pondent directement sur l’eau, elles déposent leurs oeufs qui y restent une bonne semaine avant d’éclore et de donner des larves aquatiques. Et vu que c’est les femelles qui piquent… Vous avez compris.

3. Est-ce qu'il y a des gens qui attirent plus les moustiques ?

Déjà il faut savoir que certains moustiques sont plus attirés par des animaux spécifiques que les humains, mais pour ceux qui aiment se nourrir de nos sangs il semblerait que la taille et le poids soient des facteurs. En gros ils sont attirés par la chaleur que produit le corps donc ils préfèreraient les cibles plus importantes. Visiblement les hommes seraient plus touchés que les femmes et les adultes plus touchés que les enfants mais ça ne les empêche pas de piquer globalement tout le monde pour travailler leur effet de surprise.

Crédits photo (Creative Commons) : Muhammad Mahdi Karim

4. Est-ce que c'est vrai qu'ils ne piquent que le soir et la nuit ?

Globalement les moustiques sont plus de sortie lorsque le soleil commence à disparaitre puisqu’ils n’aiment pas trop la lumière mais une récente étude menée par l’institut Pasteur de Bangui a démontré que près de 30% des piqûres de moustiques ont bien lieu de jour. Gardez donc cette phrase en tête : « Pas de repos pour les peaux », une phrase qui ferait un très bon titre de mixtape pour un rappeur dermatologue.

5. Est-ce que les moustiques tuent leurs proies ?

Oui et non. Non parce qu’en réalité les mammifères qu’ils piquent ne sont pas des proies, ils veulent juste un peu de sang. Mais par contre les moustiques tuent indirectement puisqu’ils sont vecteurs d’un immense nombre de maladies, c’est même le plus gros vecteur de pathogènes pour l’être humain. C’est à cause de ça que les moustiques sont les animaux qui tuent le plus au monde avec en moyenne plus de 700 000 humains tués chaque année par transmission de maladie (paludisme). Vraiment des enfoirés comme vous pouvez le voir sur cette photo d’un moustique qui bute une fleur.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Abhishek727Abhishek Mishra

6. Est-ce qu'il y a des endroits où il n'y a pas de moustiques ?

OUI, ça s’appelle le paradis. Mais avant de rejoindre l’au-delà pour profiter d’un monde sans piqûres sachez qu’on ne trouve pas non plus de moustiques en Antarctique et en Islande. Si habiter en Antarctique a l’air d’être plutôt galère au quotidien (pour rappel c’est super dur de faire un créneau sur la glace), vivre en Islande est tout à fait possible. Cependant rassurez-vous, avec le réchauffement climatique il y a des chances que d’ici quelques années ces endroits soient assez chauds pour connaitre l’arrivée de ces petites saloperies et qu’on crève tous.

7. Est-ce qu'il y a des trucs qui les attirent ?

Déjà évitez les eaux stagnantes chez vous, genre pots de fleurs avec réservoir qui reste plein plusieurs jours. Il semblerait que niveau vêtements la couleur puisse jouer, les moustiques sont attirés par les couleurs sombres comme le noir mais également par le rouge et l’orange. Les odeurs d’ail les font fuir mais feront également fuir les autres humains, privilégiez le basilic et la menthe poivrée. La citronnelle est en réalité active seulement quelques minutes et n’est pas le meilleur répulsif naturel, si vous voulez le meilleur truc c’est la pyrèthre, une plante dont vous pouvez trouver l’extrait en aérosol.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Julien Pellet

8. Est-ce qu'il y a des trucs qui les repoussent ?

Certaines couleurs ne les repoussent pas mais peuvent éviter de les attirer, comme le vert, le violet et le bleu. Ils sont également attirés par les odeurs, notamment l’odeur de sueur, donc lavez-vous, c’est bien aussi pour les autres humains. Ils seraient également plus attirés par les personnes de groupe sanguin O, mais ce n’est pas statué à 100%. Si vraiment les moustiques vous emmerdent profondément changez donc de groupe sanguin, j’ai un contact qui fait ça pour pas cher si ça vous tente. Sinon vous pouvez tout simplement utiliser un de ces anti-moustique naturel et écolo.

9. Quels sont les prédateurs des moustiques ?

Si vous voulez que quelqu’un d’autre s’occupe de ces petites saloperies pour vous alors vous devriez être pote avec une hirondelle, un engoulevent ou une chauve-souris. Côté insecte une libellule ou une araignée feront l’affaire et si vous êtes plutôt poisson l’épinoche en est très friand. Un peu relou de devoir sortir en soirée avec des poissons vivants collés sur sa tenue par contre, mais un jour quelqu’un le fera au Met Gala et ça deviendra une trend.

Crédits photo (CC BY 2.5) : (Image: James Gathany, CDC)

10. Qu'est ce qu'on peut faire pour soulager une piqûre ?

Au Moyen-âge on coupait directement le membre piqué pour soulager la douleur du pauvre malheureux qui avait été victime d’un moustique, c’était le bon temps. Mais maintenant c’est mal vu du coup maintenant on utilise d’autres techniques pour soulager les piqûres de moustique comme frotter des huiles essentielles dessus, une peau de banane ou un sachet de thé chaud.

Vous pouvez aller voir les meilleurs memes sur les moustiques et les meilleurs tweets sur les moustiques, vous pourrez rire en vous grattant.

Sources : CNN, Diproclean, La dépêche, Wikipédia, NPR, Times.