Éduquer un enfant c’est à peu près aussi simple que de réaliser l’ascension de l’Everest en slip, surtout quand tu dois écouter tous les conseils d’éducation bizarres de ta belle-mère (non belle-maman je ne mettrai pas du persil dans la couche de Timéo pour qu’il apprenne à marcher). Mais ne vous prenez pas trop la tête : l’éducation c’est surtout une histoire de culture. Dans d’autres pays, les parents ne font pas du tout les choses comme par chez nous, et ça se passe quand même très bien. Enfin, à quelques exceptions près. Regardez comment ils font, les autres.

1. Au Japon, on ne fait pas de bisou à son enfant après 7 ans

Parce que sinon ça l’infantilise trop, et après ça sera quoi ? Il dormira dans le lit de ses parents ? Il continuera à téter sa maman jusqu’à ses 30 ans ? Il utilisera toujours un rehausseur dans la voiture ? Il portera des grenouillères ? Ouais au final vaut mieux arrêter les bisous le plus tôt possible.

2. À Bali, un enfant ne doit pas toucher le sol avant ses 3 à 6 mois

Rapport au fait que les enfants seraient sacrés et tout. Des enfants sacrés ? Franchement ? Ça se voit que la personne qui a inventé cette connerie n’a jamais changé une couche bien pleine et ne s’est jamais fait pisser dessus pendant ledit changement de couche. Sinon elle saurait que les enfants sont juste des sacrés chieurs.

3. En Mongolie, les bébés dorment dans un berceau suspendu

C’est devenu une tradition, mais à la base c’était surtout pour les protéger des éventuels prédateurs qui pouvaient s’incruster dans la yourte quand ils avaient la dalle. On peut facilement comprendre qu’on n’ait pas envie que son marmot serve de casse-dalle.

4. En Russie, les enfants s'arrosent avec de l'eau froide pour s'endurcir

Est-ce que ça vous étonne de la part des Russes ? Moi pas du tout. J’aurais même pensé qu’ils forçaient leurs gosses à combattre avec des ours bruns dès l’âge de 18 mois mais apparemment non. Je suis un poil déçu.

5. En Finlande, l'école n'est obligatoire qu'à partir de 7 ans

On pourrait se dire que les gars sont des gros branleurs et que commencer l’école à 7 ans c’est le meilleur moyen de créer une armée de teubés, et pourtant le système éducatif finlandais figure parmi les meilleurs du monde. Là-bas, les résultats sont excellents et les inégalités de niveau beaucoup moins grandes que dans la plupart des pays. On va finir par déménager en Finlande si ça continue.

6. Dans beaucoup de pays d'Afrique, la maman pratique le cododo

Oui, « cododo » est mot affreux adoré par les magazines pour parents, mais il faut avouer que c’est plus pratique à dire que « dodo des parents avec le bébé ». La plupart du temps, ceux qui le pratiquent le font jusqu’au sevrage de l’enfant. Parce qu’après ça commence à être chelou. Imaginez le mec de 32 piges qui dort encore avec maman. Non, n’imaginez pas, c’est vraiment chelou.

7. En Suède, en Islande et au Danemark, les enfants font souvent la sieste à l'extérieur

Dans ces pays, on considère que l’air extérieur est meilleur pour la santé, du coup on voit souvent des landaus dehors avec des bébés qui dorment dedans, même quand les températures sont négatives. Les gosses sont quand même bien emmitouflés, mais ça fait toujours un peu bizarre quand on n’est pas habitué.

8. Au Vietnam, on siffle pour que les enfants aillent au pot dès 9 mois

Bon, je vous sens confus donc j’explique un peu : dès le plus jeune âge du bébé, les parents arrivent à créer un réflexe de Pavlov chez lui en sifflant dès qu’il fait pipi ou caca. Du coup, le jour où on met l’enfant sur un pot, il n’y a plus qu’à siffler pour qu’il comprenne que c’est là qu’il doit faire ses besoins. Grâce à cette technique, les enfants vietnamiens vont sur le pot dès 9 mois. De quoi faire chialer votre belle-sœur qui galère à faire en sorte que son fils de 2 ans soit propre.

9. Aux Etats-Unis, les enfants peuvent prendre des cours de tir

Oui, parce que c’est les États-Unis et parce que là-bas on ne capte toujours pas que les armes à feu font plus de morts qu’elles ne protègent (ce qui est pourtant assez logique). Normalement on n’est pas trop censé critiquer les autres cultures mais on peut faire exception ici.

10. Les enfants japonais peuvent prendre le métro seuls hyper tôt

D’une manière générale, ils vont dehors seuls très tôt et peuvent aller faire des petites courses pour leurs parents à un âge où un Européen n’oserait pas laisser son gosse ne serait-ce que 2 minutes sans surveillance dehors. Mais, au Japon, la sécurité règne dans les rues, et c’est tout de suite beaucoup moins flippant pour les parents.

Sinon vous pouvez simplement sortir des films pour éduquer votre enfant. C’est plus simple.