Quand on veut à tout prix s’expatrier dans un autre pays ou simplement choisir une bonne destination de vacances, on se noie souvent dans l’embarras de notre choix. Voilà pourquoi il est peut-être plus simple de commencer par voir dans quel pays on ne souhaite pas aller. On vous avait déjà parlé du Turkménistan, de la Hongrie, du Qatar, mais qu’en est-il des Philippines ? Avec son charmant président Rodrigo Duterte qui ferait passer Trump pour un agneau, pas sûr d’avoir envie de passer mon prochain week-end là-bas.

1. Ils sont très à cheval sur le sport

Pour ne pas avoir respecté le couvre-feu

Posted by 20 Minutes on Friday, April 9, 2021

C’est la dernière info cocasse et insolite en date.

Bon après, on vous avait déjà parlé des dirigeants qui devenaient fous avec le confinement. Mais si vous trouvez que ces méthodes sont légitimes je vous invite à suivre nos conseils pour avoir un cul en béton.

2. Les policiers sont pas sympas, sympas

MDR à côté nos flics ce sont des chatons mal dégrossis. Lisez donc cet article du Monde qui rapporte les témoignages de plusieurs victimes de viols policiers. Une pratique tellement répandue, qu’elle commence à devenir endémique.

Cela dit on peut trooooop les excuser, ils agissent au nom de la lutte anti-drogue, normiche le viol donc. En plus, Duterte lui-même fait souvent l’apologie du viol, il a même signalé à propos de l’agression d’une australienne violée à multiples reprises en 1989 dans la prison de Davao : « Elle était si belle, le maire aurait dû passer en premier, quel gâchis. ». Il a également déclaré qu’il « féliciterait » celui qui violerait Miss Univers. Il a aussi dit que tant qu’il y aurait des jolies meufs, il y aurait toujours des viols. Et enfin il a raconté oklm avoir déjà violé « la bonne » alors qu’il était adolescent. Alors on peut pas dire que les policiers aient un super exemple.

Who’s in love with Duterte ?

3. "Tuez les communistes !", ordonne le Philippin Rodrigo Duterte

Ah oui alors vous l’aviez peut-être pas compris mais Duterte est un peu spécialiste des pires phrases. C’est donc sans surprise qu’il s’est exprimé ainsi pour déclarer la guerre à la menace communiste.

Le président philippin Rodrigo Duterte donne pour consigne aux policiers et militaires de tirer à vue sur tous les "...

Posted by France Culture on Tuesday, March 9, 2021

4. «Tuez-les par balle» : l’ordre fou du président philippin contre ceux qui refusent le confinement

HAHA OKAYYYY RODRIGO respire un peu quand même. Vous y penserez quand on se tapera notre 27ème confinement, c’est toujours mieux qu’un seul confinement aux Philippines.

«S'il y a des troubles et qu'il y a une possibilité qu'ils ripostent, avec un risque pour vos vies : tuez-les par balle»

Posted by Le Parisien on Thursday, April 2, 2020

5. Duterte a fait fermer la principale chaîne de télévision du pays

Oui bah super. Surtout par temps de pandémie, où l’information est essentielle, c’est top. Mais bon en même temps, Duterte a été clair : « Juste parce que vous êtes journaliste, vous n’êtes pas exempt d’assassinat si vous êtes un fils de pute, avait menacé le président le 1er juin 2016, au lendemain de son élection, plantant ainsi le décor de son mandat. La liberté d’expression ne vous aidera en rien si vous vous êtes mal comporté. »

Nous y reviendrons mais visiblement le président philippin a un tropisme pour l’insulte « fils de pute ».

« ABS-CBN, au service des Philippins. On rend l’antenne. »

Posted by Le Monde on Wednesday, May 6, 2020

6. Il a aussi cité Hitler et veut "massacrer" les drogués

Là encore tout se résume dans cette jolie phrase (erronée soit dit en passant, je rappelle que 6 millions de Juifs ont été exterminés et non 3 millions, mais bon on n’est plus à ça près) : « Hitler a massacré trois millions de juifs. Bon, il y a trois millions de drogués (aux Philippines). Je serais heureux de les massacrer » (source).

7. Audacieux sur le plan culinaire, il menace de manger les islamistes "avec du sel et du vinaigre"

Quand on combat le terrorisme il faut y aller franco, et ça Duterte l’a bien compris. Afin de combattre les forces islamistes d’Abou Sayyaf qui avaient par ailleurs décapité deux otages vietnamiens il a gentiment déclaré « Je mangerai votre foie si vous me le demandez, a-t-il lancé. Donnez-moi du sel et du vinaigre et je le mangerai en face de vous. Je mange tout. Je ne suis pas difficile. Je mange même ce qui ne peut pas être avalé. » (source).

8. Il aime bien traiter les gens de "fils de putes"

Les journalistes comme on l’a déjà vu, mais aussi Barack Obama quand il était président ou encore le Pape. Ça fait plaisir ce gars qui ne fait pas dans la langue de bois hein.

Cette fois, cela lui a valu l'annulation d'une rencontre prévue avec Barack Obama

Posted by RTBF Info on Tuesday, September 6, 2016

9. Il affirme aussi avoir été gay et s’être "guéri" de son homosexualité

KEUUUUUA ? Le président philippin serait-il gay-friendly ? Non, non je vous rassure.

? "Je suis redevenu un homme". Élu depuis trois ans, le président de la République des Philippines ??, notoirement connu pour ses propos choquants et sa grossièreté, a fait une nouvelle déclaration polémique.

Posted by VoxiGay on Monday, June 3, 2019

Et heureusement qu’il y avait de « belles femmes » pour soigner ce terrible mal…

Il a comparé l'homosexualité à une maladie.

Posted by Ouest France on Tuesday, June 4, 2019

10. Le président s'est aussi vanté d’avoir commis un meurtre ado

Après le viol, le meurtre. Rien de tel pour passer pour un sacré bonhomme. Il a ainsi déclaré avoir tué un mec à coups de couteau à l’âge de 16 ans. Rodrigo Duterte a fait cette annonce lors d’un discours pour promouvoir sa guerre contre la drogue. (source)

11. Il y a de plus en plus de viols d'enfants

Allez on finit sur la note la plus glauque. Et surtout la plus internationale, parce que si la pédocriminalité en live streaming aux Philippines a de beaux jours devant elle c’est parce que que la clientèle est bien là, en dehors des frontières.

«Un viol d'enfant entre 4 et 9 ans, ça coûte entre 30 et 100 dollars»

Posted by 20 Minutes on Tuesday, June 18, 2019

Et vous, vous préférez avoir du tartre ou Duterte dans les dents ?