Le monde des collectionneurs est un monde étrange dans lequel ses principaux acteurs sont prêts à dépenser des sommes monstrueuses pour obtenir un objet rare. Si une œuvre existant en un seul exemplaire est par nature extrêmement rare, on peut également se pencher sur des objets beaucoup plus communs dont la seule rareté est en réalité une imperfection. Dès lors qu’elle possède une erreur, la fameuse pièce devient unique et donc mérite d’être collectionnée. Voici donc quelques exemples de trucs assez étonnants dont le prix a grimpé à cause d’une imperfection.

1. Le comics DC avec erreur d'impression

Et quelle erreur puisqu’en réalité un numéro #6 de « New Teen Titans » a été imprimé avec la bonne couverture, mais à l’intérieur on y trouve des pages de numéros de la maison d’édition concurrente Marvel. Pour schématiser, c’est grossièrement comme si vous achetiez une bouteille de Coca avec du Pepsi dedans. Trois exemplaires de ce comics erroné ont été imprimés dans la même imprimerie qu’un numéro concurrent en 1981, ce qui a provoqué l’erreur et les enchères pour l’un des numéros avait alors atteint 4 millions de dollars. Ouais c’est cher.

2. Les billets de banque canadiens avec une mauvaise signature

Là aussi, une erreur peut coûter cher (lol). En gros, plusieurs billets de banque imprimés à la fin des années 80 avaient été signés par deux gouverneurs qui n’étaient pas encore en poste. Les banques canadiennes avaient donc rappelé les billets signés de la mauvaise main mais vous imaginez bien que certaines personnes en ont gardé et peuvent aujourd’hui les vendre jusqu’à plusieurs milliers d’euros (des billets de 1,2 et 5 dollars pour la plupart).

3. L'iphone avec la pomme mal imprimée

Ouais ça peut paraître assez stupide mais certains modèles de l’iphone 11 ont la pomme légèrement décalée (pas droite quoi) et il n’en fallait pas plus pour que des gens claquent 2300€ pour s’en procurer un exemplaire. Bon après le téléphone coûte déjà une couille à la base donc bon, c’est pas exagérément élevé par rapport au prix de base.

4. La bible vicieuse

Voilà une erreur d’impression assez étonnante : plusieurs ouvrages de la Bible qu’on a appelé « la bible vicieuse » ont une erreur de frappe sur le commandement : « tu ne commettras pas l’adultère ». En anglais, le mot « not » a été oublié, ce qui donne une fois traduit « tu commettras l’adultère ». Malgré les essais pour rappeler les différents exemplaires parce que ça faisait pas très pro, plusieurs sont restés dans la nature et on en compte aujourd’hui près de 11 qui sont bien évidemment la cible de collectionneurs prêts à payer une sacré somme pour se les procurer.

Crédits photo (Domaine Public) : Robert Baker and Martin Lucas

5. Les pièces de monnaie mal frappées

Dans la même idée que les billets de banque, plusieurs pièces de monnaie avec des défauts de fabrication valent aujourd’hui plus que leur prix initial. Mauvaise découpe, frappe faible, asymétrie, trou au mauvais endroit… Plein de défauts différents dont certains peuvent faire monter le prix d’une simple pièce de quelques centimes à 400€. Du coup n’hésitez pas à vérifier vos pièces qui traînent (vous savez les rouges qui moisissent dans un vieux pot à l’entrée de chez vous). Clairement des trucs qui pourraient entrer dans les collections les plus insolites du monde.

6. Une paire de chaussure Jordan au logo inversé

Bon, de manière générale les paires de chaussures Nike Jordan peuvent atteindre des prix assez hallucinants en fonction des modèles et de leur rareté, mais un exemplaire de la paire « Reverse Shattered Backboard » possédait la fameuse virgule de la marque brodée à l’envers. Et les enchères pour cette « erreur » sont montées à peu près à 125 000€ ce qui est tout simplement énorme pour une paire de chaussure. La version originale de la « Reverse Shattered Backboard » est dispo ici.

7. Les Rolex à cadran "tropical"

La marque de montres de luxe qui à une époque recouvrait le cadran de ses montres avec un produit spécial ne s’attendait pas forcément à ce que celui-ci change de couleur avec le temps, la température et l’exposition au soleil, prenant une teinte « marron chocolat » unique. La plupart des modèles avaient été corrigés par la marque lorsque les clients les emmenaient en réparation, ce qui fait que ces montres « tropicales » coûtent aujourd’hui un prix indécent (parce que déjà une Rolex c’est pas donné donc imaginez la Rolex des Rolex).

8. Le tome d'Harry Potter avec erreur d'impression sur la couverture

Il s’agit d’un numéro du tout premier tome d’Harry Potter avec une erreur dans le titre puisqu’on peut y lire « Harry Potter and the philospher stone » (à la place de « philosopher »). D’autres erreurs présentes dans le texte ont quand même fait grimper le prix de l’ouvrage à plus de 80 000€ ce qui est assez cher pour un livre avec des fautes, vous ne trouvez pas ?

Bon chacun fait ce qu’il souhaite avec sa thune. Et si vous avez envie d’en avoir plus, de la thune, voici quelques conseils pour devenir riche.

Sources : Actua Litté (1, 2), Trucs et Bricolage, FrAndroid, Wikipédia, HypeBeast, Esquire.