C’est parti pour encore quelques semaines de confinement après déjà quelques semaines de confinement… bref… ça commence à faire un tout petit peu longuet. Et comme vous l’avez certainement compris, c’est un tout petit peu le bordel de forcer les gens à rester chez eux, surtout quand on ne vit pas en dictature… Eh bah voilà ! La voilà la solution ! Mettre en place des lois totalitaires pépouze pour s’assurer de faire respecter l’ordre quitte à chier sur les droits de l’Homme ! Comme ça pas de chichi.

Rigolez, rigolez mais depuis le début du confinement, certains politiques (partout dans le monde, mais aussi en France au niveau local) se la jouent cowboy et profitent de la situation exceptionnelle pour faire nawak.

1. Le préfet de Seine-et-Marne qui demande de l'aide aux chasseurs pour faire respecter le confinement

OK le préfet s’est tout de suite rétracté et a expliqué que la demande était mal formulée. Mais enfin bon…. « My ass is the chicken » comme disent les gens qui parlent pas très bien anglais.

2. Le président philippin Rodrigo Duterte qui ordonne qu'on tire à balles réelles sur tous les gens qui oseraient ne pas respecter le confinement

Mhh… Rodrigo… J’adore quand tu dis des mots comme « tuez-les »…. Grr.

3. Viktor Orban en mode YOLO "jpren lé pl1 pouvwar les frér"

Déjà d’extrême droite, le premier ministre hongrois continue son p’tit bonhomme de chemin. En s’arrogeant les plein pouvoirs il permet à son gouvernement d’adopter n’importe quelle loi par décret, de chier sur les élections, et globalement de dire fuck à n’importe quelle loi existante.

Mais je vous rassure, ça s’arrêtera à la fin de l’épidémie. Enfin sauf si entre temps il fait voter une loi lui offrant les plein pouvoirs à vie.

4. Le roi de Thaïlande se balade tout seul dans son Boeing au dessus de l'Allemagne

Rama X s’en bat clairement les steaks du confinement puisqu’il s’amuse à survoler notre région solo dans son avion (sans attestation de déplacement dérogatoire, le comble du comble) tout ça parce qu’il avait un peu envie de sortir.

5. Robert Ménard, saint Patron de Béziers, fait retirer les bancs publics pour qu'on traîne pas dehors

Cela dit, on n’est pas étonné on vous avait déjà fait état des plus beaux coups d’éclat de la mairie de Béziers. Si vous doutez encore du fait que Robert Ménard est un troll, je sais pas ce qu’il vous faut.

6. Le maire de Sanary-sur-Mer qui interdit les gens d'acheter des baguettes à l'unité et veut limiter les sorties à un rayon de 10 mètres

Bah super, c’est à cause de ce genre d’initiative qu’on se retrouve avec des stories de gens qui font du pain chez eux. MERCI BIEN.

7. La mairie de Nice qui utilise des drones pour disperser les personnes qui ne respectent pas le confinement

Mode Game of drones, ACTIVÉ.

8. Bolsonaro qui refuse purement et simplement de jouer le jeu du confinement

En soi il n’est pas le seul, la Suède aussi joue la carte de l’immunité collective, mais le fait qu’il cumule les conneries en parlant encore du Covid-19 comme une « grippette » ou en supposant que l’épidémie serait déjà sur la fin, que Twitter s’en trouve obligé de censurer ses tweets tellement il raconte de la merde ou tout simplement quand il précisé que oui « il y aura des morts, c’est la vie » ; toutes ces déclarations ont fait de lui certainement le chef d’état le plus stupide de la planète (ex-aequo avec Trump), et un des seuls à ne pas avoir vu sa popularité progresser.

9. La Malaisie qui diffuse un communiqué ultra sexiste pour que les femmes "n'embêtent" pas leurs maris pendant le confinement

Quand on sait que les violences conjugales augmentent depuis le début du confinement, il y a de quoi se taper la tête contre les murs en voyant ce genre de messages.

10. Le Maroc condamne à 3 mois de prison ceux qui sortent sans porter de masques

C’est sûr qu’au début de l’annonce, ça a été un peu la panique parce qu’il n’y avait pas de masques en vente… Cela dit, on en trouve désormais partout dans le pays pour un prix dérisoire donc on se moque on se moque, mais en attendant nous on en est encore à se foutre des slibards sur la tronche (retrouve notre analyse psychologique des différents types de masque et ce que ça veut dire de toi).

11. La police polonaise qui s'invite dans les téléphones portables (et chez vous)

12. Le préfet de l'Aisne qui interdit la vente d'alcool (et se ravise, OUF)

On a évité l’émeute de justesse (source).

En revanche, contrairement à un fake news que vous avez peut-être croisée, Poutine n’a pas lâché 800 lions dans la rue pour faire respecter le confinement. Dommage.

Source : Reporterre, Le JDD, Verbalisés parce que