Après une première saison qui a envoyé du pâté (beaucoup de pâté sous forme de chair humaine), nous sommes nombreux à être tombés sous le joug de la série Amazon The Boys. Saison 2 en cours, on en profite pour faire un point sur les plus gros enfoirés de la série. La palette est large donc on vous livre les connards du plus gros connard au moins gros connard mais qui est un connard un peu quand même.

A vous les studios (ça n’a pas de sens de dire ça mais j’ai toujours rêvé de prononcer cette phrase, même à l’écrit).

1. Le Protecteur : l'incarnation du Mâle

Pas de doute, on parle du plus gros enfoiré de la série. Le mec a clairement pris un gros boulard en s’autoproclamant figure de proue des Sept. Non seulement il bute des gens n’importe comment mais il apprécie même se faire tripoter le jonc pendant qu’il écrase la tête d’un mec contre un mur. EUUUUH HEEELLLOOOOOOOOOO, vous imaginez un peu si les forces censées nous protéger se révélaient en fait hyper violentes et dangereuses pour les civils ? Pfiou. Heureusement que ça ne se passe que dans les séries.

Que lui conseiller pour un comportement plus exemplaire ? Limiter les laitages, très mauvais pour la digestion.

2. L'homme-poisson : viol en branchies

Bon alors déjà de base : le gars viole. Certes, le Protecteur viole aussi et c’est pour cette compétence qu’on l’a gardé en first position. Ainsi, pour accueillir la p’tite nouvelle Annie, L’homme-poisson propose OKLM une petite fella’ entre ses branchies. Et la nouvelle a plutôt intérêt à s’exécuter. Le tour de force, c’est d’avoir presque réussi à rendre ce salopard sympathique tellement il est demeuré. Mais bon, quand même, on a décidé qu’on ne lui ferait pas de cadeau de Noël.

Que lui conseiller pour un comportement plus exemplaire ? Se mettre aux sushis.

3. Stormfront : la vieille bique nazie

On a mis quelques épisodes avant de comprendre à quel point c’était une très vilaine personne. Bon d’abord on aimait bien son franc parler et le fait qu’elle envoie bouler tout le monde. On se disait qu’on aurait bien besoin d’elle pour négocier une promotion. Et puis on s’est rappelé que c’était un personnage de fiction et qu’il n’y avait aucune logique à formuler ce souhait. Et puis après on a vu qu’en fait elle butait des gens qui ne méritaient pas forcément d’être butés, et surtout qu’elle avait un léger penchant pour tout ce qui est nazi, avec la panoplie complète : sucer Himmler et buter des Noirs. Serait-elle pire que Le Protecteur ? A VOUS DE JUGER.

Que lui conseiller pour un comportement plus exemplaire ? Changer cette vilaine coiffure, et opter pour un soin éclaircissant.

4. A-Train : le camé sans âme

Il marque le début de la série en réduisant en bouillie la petite copine de Hughie lors d’une mission. Pas très cool. Surtout que cette petite erreur n’est due qu’à un dopage au Composant V. Et ouais, c’est pas parce qu’on est un super-héros qu’on n’a pas aussi nos p’tits travers. Bref ce gars est une sombre merde qui a en plus le mauvais goût de buter sa meuf pour éviter qu’elle ne révèle son addiction. ABUSÉÉÉÉ. NO WAY QUE JE L’INVITE CHEZ MOI POUR MON GOUTER D’ANNIVERSAIRE.

Que lui conseiller pour un comportement plus exemplaire ? Faire du yoga hatha, une activité très recommandée pour canaliser ses émotions.

5. Madelyn Stillwell : la perversion jusqu'au bout du mammelon

On pourrait presque se dire qu’elle est sympa. Déjà elle allaite son enfant (or comme on le sait tous, les mères qui n’allaitent pas leur enfant sont de mauvaises mères dixit les gens qui ont besoin de donner leur avis sur l’allaitement), mais elle allaite aussi Homelander. Quelle générosité ! Alors qu’est-ce qui cloche chez cette directrice de Vought, bonne sous toutes apparences ? Eh bien justement le fait qu’elle soit directrice de Vought. Et qu’elle se tape le plus gros enfoiré de Vought. Et qu’elle participe à ses combines meurtrières. C’est un peu la Balkany de la série, elle mériterait quelques mois de prison dans une cellule plutôt agréable.

Que lui conseiller pour un comportement plus exemplaire ? Mettre des lunettes de soleil avec un indice protecteur très élevé.

6. Black Noir : le gars qui sert à rien mais qui fait chier

On peut pas dire que Black Noir brille par son utilité dans la série. Le mec a zéro conversation ce qui ne l’empêche pas d’être un gros relou. Dès qu’il peut exploser des maisons, essayer de buter Butcher ou se faire payer un café à la machine sans JAMAIS le rembourser, il n’hésite pas.

Que lui conseiller pour un comportement plus exemplaire ? La parole. Peut-être que c’est un sacré blagueur ou un amoureux de littérature élisabéthaine.

7. Stan Edgar : le Gustavo Fring de la série

Mais que fout-il ici ? Le gars nous a déjà traumatisé dans Breaking bad, il continue de hanter nos nuits en revenant incarner le FDP en chef derrière son costar cravate.

Que lui conseiller pour un comportement plus exemplaire ? Discuter avec son agent pour décrocher un rôle dans une comédie romantique, ou un feel-good movie avec une chanson de James Blunt au générique.

8. Queen Maeve : bitch mais pas trop

Au départ on la détestait. On la voyait se pavaner aux côtés du Protecteur genre « je suis la plus belle je suis la plus forte et en plus j’ai le costume de Xena la guerrière donc niquez-vous bien ». Bonjour la pimbêche. Puis elle a mouillé dans des trucs pas très jolis sans ouvrir sa gueule. Disons qu’elle aurait fait une bonne collabo. OK. Mais en fait, derrière cette carapace mammaire en fer inoxydable, il y a surtout une meuf en grosse galère qui doit cacher son homosexualité à son collègue qui se trouve être le plus gros sadique de la planète avec des super-pouvoirs. Alors forcément, elle joue le jeu pour protéger sa gonze, mais j’peux vous dire qu’elle n’en pense pas moins.

Que lui conseiller pour un comportement plus exemplaire ? Se mettre au vert. Prendre une maison dans le Perche et élever des moutons, loin de toute cette vie de paillettes pleine d’hypocrisie.

9. Translucide : la bouillie transparente

On ne le voit pas beaucoup mais malgré sa transparence on décèle chez lui une forte antipathie qui se traduit par une violence meurtrière.

Que lui conseiller pour un comportement plus exemplaire ? Ne pas laisser qui que ce soit glisser une grenade dans ses parties intimes.

10. Billy Butcher : le salaud gentil mais salaud mais gentil mais salaud quand même

Aaaah Billy Butcher. Toute une histoire. Evidemment qu’on est de son côté : le gars a perdu sa femme qui s’est faite violer et « buter » par le Protecteur. On comprend qu’il ait une dent contre la clique des Sept en collants. Mais sa rage peut parfois le conduire à sa perte et ceux qui cherchent à construire une relation d’amitié stable avec lui, comme Hughie, auront un mal fou à percer ce cœur de pierre…

Que lui conseiller pour un comportement plus exemplaire ? Entamer une psychanalyse pour comprendre d’où vient toute cette violence.

Et si vous êtes fan de la série, sachez que les scènes du Comics The Boys sont mille fois plus trash.