Anciennement appelée îles sandwich, l’archipel d’Hawaï possède de nombreux ingrédients dont raffolent les gourmands de voyage et de découvertes. Et parce que tout dans la vie est question de point de vue, voici les 10 paysages à ne surtout pas manquer si vous avez la chance d’y accoster un jour.

1. La Hanauma Bay sur l’île d’Oahu

Sur ce morceau de Paradis, le port du masque est obligatoire. Surtout si l’on veut apprécier la vue sur les 300 espèces de poissons qui barbotent dans ses eaux turquoises au beau milieu des récifs coralliens. On chausse donc son masque de plongée pour aller admirer ce qui se passe sous nos pieds, en essayant de ne pas trop emmerder la faune et la flore qui étaient là bien bien avant nous.

2. La Red Sand Beach de Kaihalulu sur l’île de Maui

Voyager, c’est aussi sortir des sentiers battus afin de découvrir des lieux à part où l’on se dit que la vie est belle mais pas autant que ce qu’on a devant nos yeux. C’est le cas de la plage de Kaihalulu où le rouge du sable contraste avec le bleu turquoise de l’océan qui vient lécher le cône de cendres des falaises environnantes. Un spot qui se mérite.

3. Le Waimea Canyon sur l’île de Kauai

Parce que les gens qui bossent dans le tourisme aiment bien coller des étiquettes partout, ils ont choisi celle de « Grand Canyon du Pacifique » pour le Waimea Canyon. Au moins, on sait tout de suite où l’on met les pieds. Profondes vallées, paysages escarpés et un belvédère pour prendre de haut ce spectacle naturel, le coin a en plus la particularité de bénéficier d’un climat chaud et sec alors qu’à seulement 9km de là, se trouve le Mount Wai’ale’ale, coin le plus humide sur Terre avec pas moins de 12 mètres d’eau de pluie par an !

4. La Na Pali Coast sur l’île de Kauai

De gigantesques falaises luxuriantes qui plongent dans l’océan, des canyons qui succèdent à des crêtes vertigineuses d’où plongent des cascades naturelles, on croirait la Na Pali Coast tout droit sorti du Jurassic… les gros lézards en moins. Ça tombe bien puisque le coin a servi de décor naturel à de nombreux films, dont le Jurassic Park de Stephan Spielberg en 1992 !

5. Mauna Kea sur l’île d’Hawaï

Ce volcan endormi depuis plus de 4500 ans culmine à 4207 mètres d’altitude… depuis sa base sous-marine, ce qui en fait une des plus grandes montagnes du monde ! Mauna Kea se parcourt essentiellement en 4×4 sur des routes escarpées qui serpentent jusqu’à son sommet étoilé. C’est en effet là que les amateurs et spécialistes d’astronomie viennent observer le spectacle 5 étoiles chaque soir de temps clair. Le jour, c’est la vue sur l’immense mer de nuages qui fait briller le regard des curieux venus se poser sur ce toit du Pacifique.

6. Le sommet du Haleakala sur l'île de Maui

Perché à 3055 mètres d’altitude, ce volcan endormi abrite à son sommet une gigantesque caldeira, ou si vous préférez, un immense trou provoqué par l’effondrement de la partie supérieur du cône du volcan. Un lieu qui se découvre au lever du soleil idéalement au lever du soleil. Le jeu changeant de l’aube entre le soleil, les ombres et les nuages crée une danse hypnotique de lumière et de couleurs sur le sol du cratère. Ouais c’est beau quoi !

7. Le Diamond Head sur l’île d’Oahu

C’est THE balade iconique à faire depuis Honolulu. Un chemin de randonnée permet d’atteindre le sommet du cratère avec une magnifique vue sur l’océan, la ville, les plages de Waikiki, le phare de Diamond Head, et quelques surfers au loin allongés pépère sur leur planche en attendant the big one. Si vous avez le courage, faites la balade le matin, il y fait moins chaud et vous éviterez la cohue des 3000 visiteurs qui viennent ici en moyenne chaque jour immortaliser leur sourire tout en haut du Diamond Head.

8. Lanikai beach sur l'île d'Oahu

Elle se classe régulièrement parmi les plus belles plages du monde. Sans doute parce qu’en plus d’avoir tout ce qu’il faut, là où il faut, Lanikai beach réussit à préserver son intimité grâce à son accès limité par des sentiers qui la protègent des marées humaines. Un endroit idyllique, y compris en fin de journée pour profiter du coucher du soleil sur Na Mokulua : les 2 îlots qui font face à la plage.

9. Le belvédère de Kalalau Valley sur l'île de Kaua‘i

Comme son nom l’indique, le belvédère sait en mettre plein les yeux. Pour cela, il va quand même falloir grimper jusqu’à 1200 mètres d’altitude et profiter de l’un des panoramas les plus dingue d’Hawaï réputé notamment pour ses arc en ciel à répétition. Prévoir un bon ciré tout de même.

10. Les chutes d’Akaka sur l’île d’Hawaï

Les 2 chutes d’eau d’Akaka sont parmi les plus célèbres d’Hawaï, sans doute parce qu’elles sont faciles d’accès, enfants, personnes âgées ou grosses feignasses. Un sentier pédestre traverse une jungle luxuriante mais bien balisée jusqu’à cette gorge dessinée au creux d’un falaise où coule une cascade de 135 mètres de haut environ, soit quand même deux fois la hauteur des chutes du Niagara. Plus loin, une seconde chute cachée par la végétation se laisse également approcher par les curieux.

Trop kawaï Hawaï.