L’eau chaude, c’est pour les faibles ! C’est surtout un confort qui n’a pas que des bienfaits et dont on pourrait parfaitement se passer, à condition d’avoir rien qu’un début de volonté. Pour se motiver, voici 9 bonnes raisons de se jeter à l’eau… froide !

1. Pour éviter de transformer sa salle de bain en hammam

Les douches bien chaudes c’est sympa, mais elles ont une fâcheuse tendance à transformer la salle de bain en usine à vapeur. Pratique pour suer à grosses gouttes, beaucoup moins quand on souhaite simplement se refaire une beauté devant son miroir. Bonne nouvelle, la buée n’est pas une fatalité, et disparaîtra si tu te douches à l’eau froide… ou juste tiède, histoire d’éviter un choc thermique !

2. Parce que l’eau chaude nique les cheveux

Ami du cheveu raplapla et de la coloration passée, contrairement à la sensation de réconfort qu’elle procure, l’eau chaude est tout sauf ton amie. Au contraire, à chaque lavage, cette petite catin affaiblit les protections naturelles de ta magnifique crinière, jusqu’à flinguer sa couleur. A l’inverse, l’eau froide permettrait le retour de l’être aimé en favorisant la (re)pousse des cheveux par micro-circulation sanguine du cuir chevelu.

3. L’eau froide renforce ton système immunitaire

En se douchant avec une eau à 15 degrés, ton organisme augmenterait naturellement sa production de lymphocytes, c’est-à-dire les globules blancs présents dans le sang qui te défendent des agressions extérieures… comme celle de ces tarés qui se douchent à l’eau froide par exemple !

4. Une douche froide et au lit !

« Elle est froide hein ? Ça réveille ! » Bah non, en fait ! C’est même plutôt l’inverse. L’eau froide aiderait à mieux dormir en réduisant la température du corps, signal pour ce dernier qu’il est temps de remballer et de baisser rideaux ! En effet, l’organisme a tendance à se refroidir au moment de dormir, et non l’inverse.

5. Un super plan pour économiser l’eau

Se laver à l’eau froide est la garantie d’opter pour des douches express. Un réflexe de survie qui permet au passage de réduire sa consommation d’eau ainsi que ses factures, sans parler du temps que l’on passait jusque là dans notre salle-de-bain transformée en spa !

6. Se doucher à l’eau froide = une séance de sport

Rester 3 minutes sous un jet d’eau à moins de 20° permettrait de faire perdre en moyenne entre 100 et 200 calories, soit l’équivalent – au doigt mouillé – de 20 minutes de course à pied ! Confronté à la baisse de sa température, notre organisme mobiliserait le tissu adipeux brun afin de brûler des calories et réchauffer ainsi notre corps.

7. Eau chaude = peau flasque et rides à gogo

Plus l’eau est chaude, plus elle dessèche la peau. Elle en profiterait également pour s’essuyer les pieds sur le film hydrolipidique censé protéger notre épiderme. Résultat ? Notre peau déprime et commence à marquer le coup… de vieux. Une faillite qui n’est pourtant pas une fatalité puisqu’à l’inverse, l’eau froide permettrait de raffermir les chairs, tout en favorisant l’élasticité de la peau.

8. Pour limiter le tartre dans tes canalisations (et sur ta peau)

Le tartre ne fait pas que niquer les dents. Cette saloperie attaque également la peau, provoquant des irritations ainsi que des maladies de peau comme le psoriasis, l’urticaire et autres gâteries cutanées. Idem pour les canalisations des logements et leurs appareils ménagers, avec des problèmes de bouchons à l’origine de fuites et de mauvaises évacuations. Le rapport avec l’eau chaude ? C’est simple, plus une eau grimpe en température, plus les sels minéraux qu’elle contient ont tendance à cristalliser pour former du tartre. Il y aurait ainsi deux fois moins de tartre dans une eau à 55°C qu’à 65°C, et trois fois moins qu’à 75°C. Une raison supplémentaire d’y aller mollo sur l’eau chaude.

9. Pour pouvoir se baigner dans la Manche dès le mois d’avril !

Le corps est tellement bien fichu, qu’il est capable de s’habituer au froid. Le plus dur, c’est de se convaincre que l’on se fait du mal pour notre bien. Quelques douches froides pendant un mois ou deux et à nous les vacances sur les plages de Berk et ses eaux à 18° en plein été !