Commençons ce top par un petit quiz. Pourquoi le personnage de Phèdre prononce cette phrase dans la célèbre tragédie éponyme de Racine ?

« N’allons point plus avant, demeurons, chère Œnone. Je ne me soutiens plus ; ma force m’abandonne : Mes yeux sont éblouis du jour que je revois, Et mes genoux tremblants se dérobent sous moi. »

1) Elle veut ken son beau-fils et c’est hyper awkward vis-à-vis du reste de la famille.

2) Y’a plus de PQ aux toilettes et elle a mangé une tartiflette ce midi.

3) Elle a lu ce top et elle est sous le choc ma parole.

Réponse : rendez-vous à la fin de ce top.

1. S'essuyer avec vigueur la peau après la douche

Non seulement il est conseillé de laisser la peau humidifiée après la douche mais d’autant plus si vous comptez mettre de la crème hydratante. En effet on a tendance à étaler fièrement notre crème sur nos jambes violemment asséchées or cette pratique barbare limite fortement la pénétration de la crème dans votre épiderme déjà peu reluisant.

2. Se laver trop souvent

C’est pas pour rien qu’on a expliqué qu’il valait mieux se laver un jour sur deux. Non seulement ça vous fera économiser 15 000 litres de flotte par an et en plus vous préserverez votre microbiote. Et s’il y a un micro qui mérite d’être protégé c’est bien le microbiote.

3. Se laver les cheveux en même temps que son corps

Non mais WHAAAaaaAAAaaaAAAAT ? Vous voulez dire que vous vous lavez les cheveux en même temps que le reste du corps comme les 99,99 % de la population mondiale et vous pensez que tout ça est parfaitement normal ? Eh bah non. Les shampoings et après-shampoings contenant des substances plus agressives pour la peau qui peuvent entraîner des poussées acnéiques, ce n’est pas le meilleur des calculs.

Après… est-ce que jusque là on a survécu ? Assurément.

4. Prendre des douches trop chaudes

C’est sympa les douches chaudes, ça nous permet d’avoir la peau qui fume. Mais en fait c’est pas du tout une bonne chose pour la peau (et c’est assez logique en fin de compte). Une eau trop chaude dessèche la peau et peut aussi entraîner des démangeaisons et des rougeurs. Donc détendez-vous bien et lavez-vous avec une bonne eau à 5°C, ça raffermira tout ça.

5. Utiliser un rasoir sans savon

Si vous avez franchi le rubicon du rasage (parce que l’épilation ça va deux minutes mais au bout d’un moment : pourquoi tant de souffrance ?), vous aurez vite remarqué qu’un rasage sur jambes sèches est inenvisageable, et un rasage sur jambes simplement mouillées peu agréable. Seule méthode efficace : le savon qui va permettre de lubrifier la peau et d’éviter d’avoir les jambes déchiquetées.

6. Ne pas se laver les pieds

On mésestime beaucoup nos vieux ièps tout pourris dégueulasses. Et c’est bien dommage. Si nos pieds sont super éloignés de nos yeux, ils méritent davantage d’attention. Il ne suffit pas de les laisser recevoir l’eau savonneuse du reste du corps, il faut bien les frotter pour enlever toute la sueur qui s’y dépose le long de la journée.

7. Faire des douches de 17 siècles

17 siècles c’est beaucoup trop long. Mais 12 minutes c’est aussi trop long. Idéalement, il ne faudrait pas dépasser 10 minutes (voire moins) pour des raisons écologiques d’une part, mais aussi parce qu’une douche trop longue a des conséquences sur la peau : le contact prolongé de la peau avec l’eau agresse le film hydrolipidique. Et je peux vous dire que ce film est trop bien je l’ai vu trois fois au cinéma.

8. Utiliser des fleurs de douche, des gants grattoir ou n'importe quel genre d'éponges

Et figurez-vous que c’est Michel Cymes qui le dit. Ces objets qu’on adore frotter sur notre peau mousseuse pendouillent généralement après la douche dans une zone humide tout en conservant les bactéries raclées durant la douche. Bref, ces éponges sont dégueulasses. Si le savon mousse c’est qu’il fait déjà un très bon travail.

9. Prendre une douche avec de l'eau de Javel

Les mecs faites pas ça.

Réponse : mais lisez la pièce en fait, vous pensiez quand même pas que j’allais vous mâcher tout le boulot non plus ?

Sources : Biba, Femme Actuelle