Tous les jours, même quand on ne sort pas de chez soi, on voit des noms et des logos de marque tellement connus qu’ils sont ancrés dans le paysage, on ne les voit même plus. On sait tous que Leclerc vient du nom de ce jeune Edouard Leclerc ou que Levis vient de Levi Strauss mais qu’en est-il de toutes les autres marques ? C’est ce que vous allez apprendre aujourd’hui et vous vous endormirez moins bêtes ce soir, bande de veinards !

1. Adidas

Le fondateur de la marque a, comme souvent, donné son propre nom à son bébé qui visait à fabriquer de la chaussure à gogo. Mais le dénommé Adolf Dassler a trouvé bien plus cool de choisir le diminutif « Adi » et les premières lettres de son nom pour griffer ses pompes. Même en 1920, le prénom « Adolf » n’était pas très vendeur.

Crédits photo (Domaine Public) : Unknown

2. Ikea

Ingvar Kamprad s’est dit qu' »Ingvar Kamprad ameublement », ça n’allait pas conquérir le monde. Du coup, il a ajouté les initiales de la ferme de ses parents et de son village natal, Elmtaryd et Agunnaryd à ses propres initiales pour fabriquer l’acronyme IKEA, qui signifie donc littéralement « Ingvar Kamprad Elmtaryd Agunnaryd ». Voilà, vous le savez. Ça y est, vous l’avez oublié.

Crédits photo (Domaine Public) : IKEA International Group

3. IBM

Le géant de l’informatique s’inscrit dans cette tradition des boîtes qui ont fait des économies sur le budget « créatif ». International Business Machines allait inspirer Télévision Française 1 et LCI = La Chaine Info par exemple.

Crédits photo (Domaine Public) : Paul Rand

4. Yahoo !

Initialement, l’annuaire web qui donnera naissance au moteur de recherche s’appelait « Guide de Jerry pour le World Wide Web ». Comme personne ne connaissait Jerry, on s’est dit qu’il fallait changer. Les fondateurs s’inspireront de créatures sauvages et un peu crados du Voyage de Gulliver de Jonathan Swift, afin de répondre à l’obligation de faire commencer le nom de leur projet par un « Y » pour s’inscrire dans la nomenclature des projets informatiques de l’Université Stanford. Ils avaient de drôles de contraintes, à Stanford.

Crédits photo (Domaine Public) : Verizon Media - Pentagram

5. Pepsi

Le concurrent de coca visait au départ à soigner les « symptômes de douleur ou de malaise épigastrique », soit la chiasse, plus ou moins. Et il a conservé son nom de pharmacie pour lutter contre la « dyspepsie ». À quand une boisson Lexie pour améliorer la prononciation ou un soda Entriepour éviter les infections du colon ? On pose les vraies questions.

Crédits photo (Domaine Public) : PepsiCo

6. Starbucks

Les fondateurs de la chaîne de coffe-shops sont des érudits : un prof d’anglais, un prof d’Histoire et un écrivain. Le camp minier de Starbo, sur le mont Rainier à proximité de Seattle leur rappelle le personnage de Starbuck dans Moby Dick de Melville. Après avoir bien ri de cette cocasse contiguïté, nos joyeux drilles déposent le nom. Starbucks ne sera jamais un PMU ou un Bar des Sports, qu’on se le dise.

Crédits photo : Starbucks Corporation

7. Audi

Le fondateur de la marque a un joli nom, August Horch, mais il l’a déjà utilisé pour monter une autre boîte. Alors, il le traduit. En français ça donne « Ecoute ! », pas terrible, mais en latin, ça donne Audi, qui deviendra avec le temps l’acronyme de Auto Union Deutsche Industrie.

Crédits photo (Domaine Public) : Strichpunkt / KMS Team

8. Nike

A priori, prendre le nom de la déesse de la victoire, Nikê, dans la mythologie grecque, c’est une bonne idée quand on veut équiper les sportifs du monde entier. Mais pour le marché francophone, autant enlever l’accent sur le « e » qui fait pourrait porter préjudice à l’image de la marque. « J’ai des chaussures Niké » ne serait pas très vendeur. Cette divinité a également inspiré le prénom Nicolas ou le nom de la ville de Nice.

Crédits photo : Carolyn Davidson pour Nike

9. Canon

« Hey ! J’ai pensé à un nom de boîte, Seiki-kogaku-kenkyujo, ça veut dire « Laboratoire d’instruments de précision optique », comme ça c’est clair pour les consommateurs! »

Heureusement, le premier produit de la marque est l’appareil photo Kwanon, du Boddhisattva bouddhiste Avalokitesvara (Kan’non en japonais). 10 plus tard, l’entreprise ira à l’essentiel et internationalisera le mot Canon.

Crédits photo : inconnu

10. Lego

C’est le jeu de mot du siècle : en danois, leg godt signifie « joue bien », et en latin, « lego » peut signifier « je mets ensemble »… et ça, quand on a fait Danois deuxième langue option latin, c’est à se pisser dessus. Lol. mdr.

Crédits photo (Domaine Public) : Original téléversé par MesserWoland sur Wikipédia anglais.

11. Amazon

Jeff Bezos n’a rien d’un mégalomane, non non, du tout. Quand il a monté son magasin en ligne, il visait à faire quelque chose « d’aussi grand et puissant que le fleuve Amazone » rien que ça. Vu qu’il a quand même pas mal réussi, on peut s’estimer heureux qu’il l’ait pas appelé « Dieu tout puissant » parce qu’on se retrouverait dans une sale situation.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Joe Mabel

12. Asics

Je ne m’étais jamais posé la question de l’origine du nom Asics parce que ça sonne drôlement bien et j’ai été éberlué par l’explication. Asics est en fait l’acronyme de « Anima sana in corpore sano », en français « une âme saine dans un corps sain ». À l’origine, l’expression latine de Juvénal est « Mens sana in corpore sano » (Un esprit sain dans un corps sain) mais les gens de chez Asics se sont dit « Eh mais c’est galère à prononcer Msics nan ? » et ils avaient bien raison.

Crédits photo : inconnu

13. Oreo

L’origine officielle du mot « Oreo » n’a jamais été dévoilée par la marque mais on voulait tout de même vous faire part d’une théorie intéressante. Les deux premières lettres désigneraient le mot « or », le « re » viendrait du mot anglais « cream » (crème) et le « o » final du mot « chocolat ». Bon, on n’est pas vraiment sûr hein donc faites-vous votre opinion.

Crédits photo (Domaine Public) : Auteur inconnuUnknown author

14. Apple

Pendant des années, les gens se sont demandé pourquoi Steve Jobs et Steve Wozniak, le cofondateur d’Apple, avaient choisi un nom aussi commun pour leur marque. Steve Wozniak a raconté dans un de ses livres une anecdote : un jour, alors qu’il raccompagnait Steve Jobs chez lui depuis l’aéroport, ce dernier a proposé le nom Apple parce qu’il venait de visiter « Le verger de la pomme » dans l’Oregon. Les deux collaborateurs n’ont pas trouvé de meilleur nom par la suite et Apple est resté (un peu nul). Ce qui est drôle, c’est que le nom du premier produit phare de la marque, le Macintosh, est directement lié à cette anecdote. En effet, McIntosh est une variété de pomme.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Arne Müseler

15. Netflix

A l’origine (les anciens s’en rappelleront), Netflix était une entreprise de location de DVD commandés par internet. Le mot Netflix vient directement de ce concept : « Net », tout le monde peut comprendre que c’est pour internet mais « Flix » vient en fait du mot « flicks ». C’est un mot d’argot anglais qui veut dire « film », ce qui fait « films par internet ». Ouais, plutôt logique en fait.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Coolcaesar

Et vous, quel nom d’entreprise vous semble sibyllin ?

Source : Boredpanda