Parfois on est pris d’inspiration et on commence à créer quelque chose sans trop y croire et puis on découvre un beau jour que le truc est devenu une oeuvre culte. Bon je vous l’accorde, ça arrive rarement et ça arrive surtout aux autres, parce que jusqu’à preuve du contraire vous n’avez toujours rien créé de culte et moi non plus (si jamais vous l’avez fait dites le en commentaire). On va donc parler aujourd’hui des oeuvres créées un peu à l’arrache et qui ont vraiment fonctionné.

1. "Barton Fink" des frères Coen

Le cas de Barton Fink est assez particulier puisqu’à la base les frères Coen l’ont écrit en se disant qu’il n’allait servir à rien. En gros ils bloquaient sur l’écriture de leur film Miller’s Crossing et ils ont décidé d’aller s’isoler deux semaines pour arrêter d’y penser. Et là pour se changer les idées ils ont commencé à écrire un autre truc qui n’avait rien à voir en se disant que ça allait leur donner des idées pour conclure leur scénario mais en fait ils en ont créé un autre de toute pièce. Le film a eu la Palme d’or à Cannes, rien que ça.

2. "Yesterday" des Beatles

Paul McCartney s’est levé un beau matin en ayant rêvé d’une mélodie et de paroles, il a pensé qu’il avait rêvé d’un morceau pré-existant mais non, il s’agissait bien d’une nouvelle création. Il a donc joué le truc devant les autres membres et le morceau a été très rapidement enregistré avant de devenir l’un des incontournables du groupe. Encore une oeuvre inspirée par un rêve d’ailleurs.

3. "Seven nation army" des White Stripes

Le célèbre guitariste des White Stripes Jack White a trouvé le fameux riff que tout le monde chante dans les stades ou dans les soirées d’école de commerce alors qu’il faisait la balance pour la préparation d’un concert à Melbourne. Il a trouvé le truc cool et ils ont continué à le jouer pendant les répets avec le groupe avant de l’enregistrer.

4. "L'orange mécanique" d'Anthony Burgess

Avant de devenir l’un des films les plus cultes de Kubrick Orange Mécanique était le roman le plus culte d’Anthony Burgess. Pourtant ce dernier l’a écrit en moins de trois semaines complètement à l’arrache parce qu’il faisait ça pour les thunes (de son propre aveu). Mais même en ayant fait son taff en speed comme ça il n’a pas apprécié l’adaptation de Kubrick.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Christopher Dombres

5. "Song 2" de Blur

Enregistré complètement à l’arrache en moins de trente minutes le morceau de Blur est devenu l’un de leurs plus gros hits. Le producteur a déclaré que le fameux « wouh ouh » du refrain chanté par Damon Albarn avait été improvisé parce qu’il n’avait aucune idée de parole à mettre pour meubler à ce moment là. Et y’en a qui galèrent des années à faire un hit.

6. "L'étrange cas du docteur Jekyll et de M. Hyde" de Robert Louis Stevenson

Devenu un roman fantastique culte, L’étrange cas du docteur Jekyll et M. Hyde a été écrit en seulement trois jours alors que Stevenson était alité à cause d’une maladie. Inspiré par un de ses cauchemars l’auteur n’a rien fait d’autre que d’écrire sur son pieu entre deux siestes (il se basait sur un premier jet qu’il avait fait précédemment). Inutile de vous dire que l’histoire a été un succès incroyable.

Crédits photo (Domaine Public) : Stbalbach~commonswiki

7. "She's Gotta Have It", le premier film de Spike Lee (1986)

Tourné complètement à l’arrache dans les rues de Brooklyn, l’équipe n’avait que le strict minimum en matos pour faire le film. Il y avait juste assez de pellicule pour faire une prise par scène, ce qui fait que les acteurs n’avaient pas le droit à l’erreur. L’équipe récupérait même les canettes de soda vides après les repas afin de les ramener au magasin pour récupérer la consigne. Pourtant le film a littéralement lancé la carrière internationale de Spike Lee.

8. "Skyfall" d'Adele

Si l’on en croit le producteur Paul Epworth l’écriture des paroles de la chanson Skyfall a pris moins de dix minutes, un record de rapidité pour un morceau devenu culte. Peut-être grâce à la voix d’Adele et peut-être grâce au film avec Daniel Craig ça peut aider aussi d’être le générique d’un James Bond.

9. Votre devoir d'art plastique rendu à la dernière minute en 4ème

Je sais que j’ai été un peu dur dans l’intro mais vous avez bien réalisé une oeuvre culte dans votre carrière et c’était votre plus beau travail. Dessiné à l’arrache juste avant que le prof ne ramasse les copies vous avez récolté un 13/20 un peu sévère mais c’était la moyenne. Vous étiez beau à ce moment là et personne n’égalait votre grâce.

Et si vous aimez les oeuvres et les histoires cocasses, vous pouvez aller checker les oeuvres à succès dont personne ne voulait au départ et les oeuvres qui resteront à jamais inachevées.

Sources : NME, Stage Buddy, Bookstr, Quora.