une_cosmetiques
Source photo : beautydecoder

Il suffit de regarder une pub pour crème anti-rides ou de lire le dos d'une bouteille de shampoing pour comprendre que les services marketing des grandes marques de cosmétiques sont plutôt des bons. Tellement des bons qu'ils arrivent à nous faire acheter tout plein de trucs sans que l'on sache trop ce qu'il y a dedans et tout étant ravis d'investir notre argent dans des produits qui vont probablement pas tenir leurs promesses. Respect.

  1. A base d'actifs marins Généralement une jolie façon de dire "à base d'extraits de peaux de poiscailles". Parce que oui c'est souvent dans la peau de poisson que l'on trouve le fameux collagène qui est censé comblé nos vilaines ridules. Faut reconnaître que ça donne envie.
  2. Des contours plus "nets" Bon les vrais docteurs sont très clairs sur la question : oui, une crème anti-rides peut avoir un effet sur la peau, mais ça restera toujours invisible à l’œil nu. Par conséquent, non, vos contours ne seront pas plus nets même si vous vous tartinez la gueule de Revitalift. Et puis de vous à nous, on a jamais trop compris ce que voulait dire avoir les contours "flous".
  3. Perfecteur de teint Si vous avez une carte bleue et une peau, vous avez sans doute déjà craqué pour un soin "perfecteur" de peau. On ne vous juge pas, on vous comprend, mais il faut tout de même reconnaître que dans la catégorie "on invente un mot qui ne veut rien dire du tout mais qui te donne très envie de claquer ton blé" celui-ci est pas mal du tout. Parce que perfecteur ça ne veut pas dire que t'auras moins de rides ou moins de boutons ou bonne mine, non ça ne veut juste que ta gueule devrait peut-être hypothétiquement aller mieux dans un futur indéterminé.
  4. Sublimateur de peau Le petit frère de "perfecteur" en quelque sorte. Parce que non ce "sérum sublimateur de teint" ne va pas te rendre ta peau de bébé en trois semaines chrono, il faut arrêter de se faire des films les enfants.
  5. La notion de collagène végétal Le collagène est une famille de protéines animales que l'on trouve notamment dans les carcasses d'animaux. Il ne peut donc pas être végétal. Quand elles vous vendent du "collagène végétal", les marques vous vendent en fait des protéines végétales qu'elles appellent collagène parce que ça y ressemble et que c'est plus chic.
  6. "Si si c'est écologique..." Tout comme "biologique", "écologique" n'est en aucun cas une garantie d'un produit véritablement bio (oui même si le packaging est vert). Si vous voulez vraiment un produit qui garantit une absence totale de composés synthétiques ou polluants, il faut choisir des produits bénéficiant d'un label bio (comme celui-ci par exemple).
  7. "...et hypoallergénique aussi." Bon pour le coup ce n'est pas tout à fait mensonger, mais c'est vrai que l'on a tendance à confondre "hypoallergénique" et "anallergique". Le premier se dit d'un produit qui a peu de chance de provoquer des réactions allergiques (mais qui peut quand même) et le deuxième d'un produit qui ne provoque pas d'allergie. Pour une peau vraiment très sensible, l'anallergique est donc préférable.
  8. Testé sous contrôle dermatologique Notez que pour mettre "testé sous contrôle dermatologique" sur un emballage, il faut juste avoir fait un test en présence d'un dermato choisi par ses soins. Par conséquent, si c'est votre cousin et qu'il dit que "non cette crème pour le visage à base de pisse de porc n'est en aucun cas irritante pour la peau", ben vous avez le droit de mettre "testé sous contrôle dermatologique" sur votre produit.
  9. Le concept "revitalift" Une crème qui revitalise et qui lifte en même temps quand même. On se fout pas de ma gueule. Ça vaut le coup que je pète mon PEL non ?
  10. Shampoing micellaire nutri-lissant Shampoing qui, avec un peu de chance, sera aussi "hydra-illuminant". Ou comment les gens du marketing se retrouvent, de peur d'occulter l'un des messages du produit, à créer des mots valises qui ne veulent pas dire grand chose d'autre que "shampoing pour cheveux secs".

Si vous êtes un expert de la question et que vous en voyez d'autres : à votre bon cœur.

Source : FemininBio,