On pense tous être de bonnes personnes mais il faut l’avouer, on n’est pas toujours exemplaires. Il y a des moments où on triche, d’autres où on a la flemme et puis il y a ces situations où on n’a même pas envie d’essayer. Si ça demande trop d’efforts pour un résultat pas si intéressant, pourquoi s’emmerder franchement ?

1. Quand t'avais prévu d'aller courir mais qu'il fait un peu frisquet

Cela fait plusieurs jours que tu te dis « ce serait bien que je me mette au sport » (alors qu’en vrai, tu n’en as vraiment pas envie). À chaque opportunité qui se présente, tu te mets en tenue de sport et tu attends le dernier moment pour trouver une excuse minable comme la météo ou des lessives à faire. On comprend.

Crédits photo : Topito

2. Quand tu dois prendre une sortie précise à Châtelet

Il y a 19 sorties différentes dans le complexe Châtelet – Les Halles et au milieu de ce joyeux bordel, on trouve aussi un centre commercial, un cinéma, une médiathèque et il y aurait encore assez de place pour caser le zoo de Beauval. Est-ce qu’il existe vraiment des gens assez courageux pour chercher la bonne sortie ? C’est bien plus simple de prendre la première qu’on trouve.

3. Quand tu devais lire Germinal au lycée

Il y a plein de bouquins bien chiants qu’on n’a jamais réussi à finir au collège et au lycée, on faisait semblant d’avoir tout lu quand le prof posait la question et il faisait semblant de nous croire. Pire encore, il y a des livres qui n’ont jamais été ouverts, voire même jamais été achetés. Germinal est le premier sur la liste.

4. Quand ton enfant te demandes comment on fait les bébés et que tu réponds "tu demanderas à ta maitresse"

Il y a trois trucs que tout le monde essaie d’éviter : les conflits inutiles, les chocolats à la liqueur et les questions gênantes des enfants. Quand ton enfant te demande comment on fait les bébés, il faut prendre une décision. On peut choisir de dire la vérité, de raconter des bobards à base d’abeilles et de cigognes ou de fuir égoïstement. Un peu de répit svp.

5. Quand tu vois le bus arriver à l'arrêt avant toi

Tu es presque arrivé à l’arrêt de bus, il ne te reste que 100 ou 200 mètres à parcourir mais catastrophe : tu vois le bus arriver au loin. Tu pourrais courir, héler le chauffeur ou te jeter sur la route mais tu préfères laisser tomber. C’est beaucoup trop d’efforts.

Crédits photo : Topito

6. Quand ton gamin refuse de manger autre chose que des pâtes au ketchup

Tu sais qu’il faudrait que tu te battes comme les autres parents, que tu ruses pour que ton gosse mange des légumes ou que tu le supplies de prendre un fruit. Sauf qu’en vrai, tu as un peu la flemme.

7. Quand tu commandes McDo alors que ton plein de courses est en train de moisir dans le frigo

Existe-t-il meilleure sensation que celle de remplir son frigo de courses et de commander à manger directement après ? Non. Est-ce qu’on se sent coupable quand on commande de nouveau la semaine suivante alors que les brocolis moisissent traquillou dans le bac à légumes ? Oui. Mais c’est trop tard.

8. Quand tu dois acheter des fringues pour un ado

Tous les adultes le savent, il est parfaitement inutile de tenter d’acheter des vêtements pour un ado. Peu importe que tu trouves ce pull sympa ou ces belles chaussures en promo, tu sais pertinemment que ça ne plaira pas. Fais-toi une raison et donne-lui de l’argent pour qu’il choisisse seul.

9. Quand tu veux jouer aux Sims de manière honnête

À quoi ça sert de jouer aux Sims s’il faut respecter les règles ? Je ne vois pas comment je pourrais m’amuser si je ne peux pas utiliser Motherlode pour avoir de l’argent illimité. On est là pour travailler ou pour s’amuser ? Nan mais franchement.

10. Quand tu te rends compte que ton enfant est devant la télé depuis 5h

Tu te souviens encore de cette époque où tu disais « pas d’écrans avant 6 ans » ou « je veux pas de jouets en plastique chez moi ». Haha, quelle naïveté.

Parfois, il faut savoir abandonner pour pouvoir chiller en paix. Rien ne sert de faire des efforts inutiles.