Wikipédia n’est pas seulement un site de connaissances partagées par ses utilisateurs. C’est aussi et surtout une mine de rires et d’insolite pour qui a le goût de la recherche et du hasard. Et parmi ces pages insolites dissimulées au coeur de la myriade d’informations que la plateforme compte, il en est une qui vaut le détour : la page pastiches : elle regroupe des pages qui ont l’air sérieuses, qui sont rédigées comme si elles l’étaient, mais qui sont complètement con. Plaisir des yeux, voici les meilleures.

1. Une femme

Le principe : Une page qui retrace la biographie d' »une femme », selon la terminologie chère aux articles de presse qui annoncent qu »‘une femme a été élue Première ministre de la Finlande » ou qu' »une femme a pour la première fois fait une sortie spatiale. »

Un extrait génial : « En 2014, une femme fait sensation dans le monde mathématique en s’invitant parmi les quatre lauréats de l’une des récompenses scientifiques les plus prestigieuses, la médaille Fields, considérée comme le Nobel de la discipline. Elle est nommée entraîneuse d’une équipe professionnelle masculine de football, à Clermont-Ferrand. En 2015, elle devient rédactrice en chef du journal américain The Economist et Premier ministre de la Namibie. Le 8 novembre, elle est nommée ambassadrice de la République d’Iran en Malaisie. Elle termine l’année en étant nommée commandant des Cadets de l’académie militaire de West Point. L’année suivante, elle prend la direction de Bild, le plus grand quotidien allemand et devient ministre du Bonheur des Émirats arabes unis. Elle est recrutée par la FIFA en tant que secrétaire générale du Comité exécutif pour tourner des pages. Le 15 septembre, elle prend la tête du principal parti d’opposition japonais. »

Le lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Pastiches/Une_femme

2. La Disparition

Le principe : Une page consacrée au livre de Perec entièrement écrit sans e. La page suit le mouvement.

Un extrait génial : « Un roman total, qui apparaît original dans son propos : sans vouloir trahir qui a disparu, signalons a priori qu’il y a un blanc, un soupir, un oubli abyssal, indiquons surtout qu’il s’agit « d’un rond pas tout à fait clos finissant par un trait horizontal », ou qu’un cinq s’y voit toujours manquant parmi vingt-six. »

Le lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Pastiches/La_Disparition_(roman)

3. La gerbille tueuse

Le principe : Une page entièrement dédiée à la gerbille tueuse, créature infiniment maléfique avec ses terribles yeux rouges.

Un extrait génial : « La gerbille tueuse est une créature maléfique. En termes de dangerosité, elle appartient à la catégorie 2 des créatures non-naturelles, où figurent entre autres les morts-vivants non cannibales, les banshees-vampires édentées et les loups-garous séniles. Elle a été conçue par Monsieur Balthazar, designeur professionnel à la SATAN (Société pour l’Anéantissement des créatures Terrestres par l’émission d’Apparitions Nuisibles), dans la lignée de ses précédentes créations, les djinns, qui avaient été décrits comme une formidable avancée dans le domaine du tourment et de la torture. »

Le lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Pastiches/La_gerbille_tueuse

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Jjackoti

4. Putain de bordel de merde

Le principe : Une page de désambiguïsation sur l’expression « Putain de bordel de merde », en cours de popularisation un peu partout.

Un extrait génial : « Putain de bordel de merde est une expression en cours de popularisation dans le monde francophone. Sa signification est approximativement : « Prostituée de lupanar de matière fécale », forme qui reste préférée des puristes, mais peine à s’imposer dans les banlieues. »

Le lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Pastiches/Putain_de_bordel_de_merde

5. Liste des personnes non atteintes par le coronavirus

Le principe : Une liste non exhaustive de personnes non atteintes par le coronavirus.

Un extrait génial : « Liste non officielle et non contractuelle des wikipédiens non touchés par le virus Covid-19. »

Le lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Pastiches/Liste_des_personnes_non_atteintes_par_le_coronavirus

6. Michel Strogonoff

Le principe : Enfin la vérité sur le roman de Jules Verne, qui devait au départ se présenter comme un traité de cuisine.

Un extrait génial : « Une nouvelle étude publiée en 1991 dans le bulletin déjà cité a montré que, dès 1849, au contact de quelques anarchistes russes exilés en France, le jeune Jules avait élaboré ce qui se révélerait son chef-d’œuvre culinaire méconnu, la recette du bœuf Strogonoff. La recette fut peaufinée pendant quelques mois et transmise au début de 1850 au jury du Salon international de la gastronomie de Paris, en vue de la participation au concours du Grand Prix annuel. Mais une cabale orchestrée par le vice-président du jury, Gustave-Henri de Saint-Fiacre, secrètement affilié à la Loge des suppresseurs de goût, aboutit au refus de présentation de la recette, ainsi qu’à un refus de tous les éditeurs de la place parisienne mais aussi de province, de publier un opuscule qui lui serait consacré. »

Le lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Pastiches/Michel_Strogonoff

7. Liste des formes des capuchons de stylo-billes de couleur bleue

Le principe : Une véritable anthologie des formes que peuvent prendre les capuchons de stylo-billes lorsqu’ils sont de couleur bleue.

Un extrait génial : « Par souci de simplification, seuls les différents types de capuchons eux-mêmes sont abordés ici, en dehors de toute considération de marque ou de modèle du reste de l’appareil :

– capuchons types « BiC standard », apparemment le modèle le plus répandu et sans doute le plus ancien ;– modèles concurrents « type Reynolds » ;– système à vis et ressort (intégré au corps) ;– système à ressort simple. Il peut être considéré comme cousin aux portemines. »

Le lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Pastiches/Liste_des_formes_des_capuchons_de_stylo-billes_de_couleur_bleue

8. La mouche tsoin-tsoin

Le principe : Un article de zoologie consacré à cette mouche affreusement bruyante.

Un extrait génial : « La mouche tsoin-tsoin (d’un mot bantou signifiant « la grosse mouche noire qui vole en faisant beaucoup de bruit »), également appelée grossine, est un diptère d’Afrique tropicale qui, vecteur des trypotasomes, peut transmettre à l’homme et aux autres mammifères l’insomnie dysmorphique rétro-auriculaire, encore appelée « maladie de Jacob de Laffont » ou maladie de l’éveil. »

Le lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Pastiches/Mouche_tsoin-tsoin

9. Tirage de la sixième lettre de la manche n°3 de l'émission 2357 de Des chiffres et des lettres

Le principe : Un article sport et loisirs entièrement dédié à ce tirage qui est resté dans toutes les mémoires.

Un extrait génial : « Le tirage de la sixième lettre de la manche no 3 de l’émission 2357 de Des chiffres et des lettres est le tirage de la 6e lettre de la 3e manche de la 2357e émission du jeu télévisé Des chiffres et des lettres, diffusée le mercredi 10 novembre 1982. C’est un E (une voyelle). Cinq lettres ont déjà été piochées quand la séquence commence. Il en restera trois à retourner. La manche fait suite à la manche no 2 et précède la manche no 4. L’émission 2357 a été précédée la veille par l’émission 2356. Suivra le surlendemain, vendredi 12 novembre, l’émission 2358. »

Le lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Pastiches/Tirage_de_la_sixi%C3%A8me_lettre_de_la_manche_n%C2%B03_de_l%27%C3%A9mission_2357_de_Des_chiffres_et_des_lettres

10. La carotte comme facteur de descripation sociale

Le principe : Parce que les carottes rendent aimable, il était nécessaire d’y consacrer une recherche digne de ce nom.

Un extrait génial : « Surfant sur l’actualité récente, le sociologue américain Nathaniel Z. Rubinstein, s’inspirant de l’adage selon lequel « Les carottes ça rend aimable », a publié le 10 octobre 2004, chez l’éditeur new-yorkais Barber & Sons, un manuel de 544 pages intitulé Carrot as a social decrispation factor (La Carotte comme facteur de décrispation sociale, dans la traduction française en cours d’élaboration). »

Le lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Pastiches/La_Carotte_comme_facteur_de_d%C3%A9crispation_sociale

Et il y en a tant d’autres.