On vous a déjà parlé des trucs qu’on pense naturels mais qui le sont pas, mais aujourd’hui on va se concentrer sur les lieux de notre planète qui en réalité ne sont pas du tout des formations naturelles, et vous allez être vraiment être surpris. Tellement que c’est possible que vous vomissiez de surprise. Ça peut arriver, j’ai vu un gars le faire dans Space Montain une fois, on juge pas.

1. 20% des Pays-Bas

Ouais ça peut sembler étonnant comme ça, et c’est tout à fait vrai : 20% du territoire des Pays-Bas était sous l’eau jusqu’à il n’y a pas si longtemps (ouais j’ai pas les dates exactes). Puis ils ont réussi à entourer les zones pour en siphonner l’eau. Ça aurait été plus simple d’apprendre à vivre dans l’eau mais voilà, font jamais d’efforts les néerlandais.

Crédits photo (Domaine Public) : User:Jan Arkesteijn

2. La couleur de "Morning glory pools" dans le parc de Yellowstone aux États-Unis

Vous pensez que la couleur de l’eau dans ces fameuses formations de sources chaudes est naturelle ? Eh bien non, faux, vous êtes nul et c’est probablement ce que les gens disent de vous quand vous avez le dos tourné. Avant, l’eau était juste bleue, mais c’est à cause des gens qui y jetaient des pièces et des détritus que la teinte a changé parce que ça a créé des micro-organismes qui ont pigmenté l’eau en jaune / orange et même vert. Incroyable non ? (à lire avec la voix de Jamy de C’est pas sorcier)

Crédits photo (Domaine Public) : Huebi~commonswiki

3. Central Park a New-York

On pourrait croire que la ville de New-York a été construite sur un petit coin de nature et que le parc en est un vestige qu’on a décidé de garder pour faire une petite zone de verdure en pleine ville et pourtant non, ça a pris 13 ans a être créé par la main de l’homme. Même les écureuils qui y vivent ont été créés par des scientifiques qui voulaient créer une race de rongeurs super intelligents.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Ed Yourdon from New York City, USA

4. Le parc des Buttes-Chaumont

Puisqu’on parle d’espace vert en plein coeur d’une grosse ville, vous pourriez croire que les collines du parc des Buttes-Chaumont sont réelles et pourtant PAS DU TOUT, elles sont aussi fausses que le teint naturellement bronzé de Jean-Pierre Foucault. C’est des structures de métal sur lesquelles on a fait pousser de l’herbe, sans parler des fausses pierres dans les cascades. Ouais c’est de l’esbroufe Paris.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : O.Taris

5. Le "Fly geyser" au Nevada

Cette formation rocheuse a été créée lorsqu’une entreprise de forage a décidé de reboucher un puit creusé en 1963 en faisant un travail qu’on pourrait qualifier de « ni fait ni à faire ». En effet l’eau a continué de sortir du puit et les minéraux qu’elle faisait ressurgir ont coloré et fait grandir le geyser qui continue d’ailleurs encore de grossir.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Ken Lund from Las Vegas, Nevada, USA

6. Le "Providence canyon" en Géorgie (USA)

Vous voyez ce joli canyon que les américains appellent le « petit grand canyon » (je déconne pas, c’est vraiment le nom qu’ils lui ont donné) ? Eh bien il a été créé « accidentellement » à cause de plusieurs années de mauvaise culture et d’exploitation de sol. C’est donc à cause de cultivateurs vraiment nuls que l’endroit (qui était déjà en partie creux) a été encore plus creusé et a commencé à ressembler à ça.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Robbie Honerkamp

7. Le lagon bleu de Grindavik (Islande)

Ce lac artificiel dans lequel on peut se baigner pour profiter des bienfaits d’une eau particulière a été créé par une centrale géothermique qui pompe l’eau à plusieurs kilomètres sous terre. L’excès d’eau utilisé par la centrale était rejeté dans ce lac aux couleurs étonnantes où il parait que se baigner soigne la diarrhée (je viens tout à fait d’inventer cette info mais ce serait bien).

Crédits photo (Domaine Public) : TommyBee

8. Les vallées de rizières en Chine

On pourrait penser que certaines formations de rizières en Chine seraient totalement naturelles et pourtant non, si le terrain est bien valloné de base, c’est la main de l’homme qui a donné cette forme au paysage qu’on croirait être une peinture abstraite. Et saviez-vous que le mot rizière vient de la même famille que le mot riz ? C’est ouf ou pas ?

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : No machine-readable author provided. CillanXC assumed (based on copyright claims).

9. La "porte de l'enfer" au Turkménistan

Avec un nom pareil on pourrait croire qu’il s’agit d’une boite de nuit crapuleuse où les gens rangent des trucs coupants dans certaines parties de leur anatomie mais non, il s’agit d’un immense trou créé à cause d’une compagnie de forage qui voulait trouver du pétrole. En creusant le sol ce dernier s’est écroulé en libérant une quantité importante de gaz que la compagnie a décidé de brûler en se disant que ça allait s’éteindre en quelques semaines. C’était en 1971 et le truc brûle encore. Pas des flèches les gars.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Tormod Sandtorv

10. Le parking du Cora de Cormontreuil

À côté de chez ma grand-mère il y a le grand Cora près duquel s’extasient les touristes venus du monde entier en pensant voir un phénomène naturel à couper le souffle. Mais en réalité il a bien été construit par l’homme il y a quelques décennies et ce malgré ce que disent certains guides touristiques pour faire sensation.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Original téléversé par Ivoa sur Wikipédia hongrois.

Et sinon vous pouvez aller voir les trucs étonnants que fait la nature et les photos qui montrent que la nature fait des trucs chelous mais je vous préviens, c’est vraiment trop flippant.

Sources : Cracked, Insider, The Travel, Outlook India.