On vous avait déjà parlé des sons inexpliqués du monde, aujourd’hui on va plutôt se pencher sur le silence. On a bien conscience en écrivant ce top qu’il a des chances de faire pas mal de bruit. A moins bien sûr, qu’il ne passe finalement totalement sous silence… ce qui serait logique si on réfléchit bien. Car si le silence est d’or, ces dix lieux sur terre sont de véritables eldorados.

1. Le Building 87 à Washington

L’endroit le plus silencieux au monde est né de la main de l’homme. En 2015, Bill Gates et sa bande imaginent une chambre sourde isolée des bruits extérieurs et conçue pour absorber tous les sons émis à l’intérieur. Les tests y ont enregistré un bruit de fond moyen de… -20,35 décibels ! On n’y entendrait que les sons émis pas notre propre corps, un peu comme si, d’après ceux qui l’ont expérimenté, on retournait dans le liquide amniotique maternel !

3. La grotte sous-marine Taak Bi Ha au Mexique

Situé dans la péninsule du Yucatan, le lieu regorge de piscines naturelles souterraines autrefois considérées par les Mayas comme un lien pour communiquer avec l’inframonde. Des esprits visiblement pas très bavards, l’endroit est en effet réputé pour son silence d’outre-tombe que seule la présence de quelques touristes curieux vient ponctuellement perturber.

4. Les dunes de Kelso en Californie

Le coin est tellement hostile que même la faune a préféré aller voir ailleurs si l’herbe (y en a pas !) était plus verte ailleurs. Les humains quant à eux ont fui les lieux depuis belle lurette (sauf les adeptes de selfies venus se mettre en scène le temps de quelques clichés), abandonnant derrière eux le village de Kelso aux fantômes du coin. Ceux là même qu’on entend siffler sur les dunes voisines… A moins que ce ne soit le bruit du vent jouant avec les grains de sable qui forment le plus grand champ de dunes du désert de Mojave.

6. La région de Landmannalaugar en Islande

A part de rares congénères équipés de leurs sacs à dos, vous ne croiserez pas grand monde dans cette région escarpées des Hautes Terres islandaises. D’ailleurs, les paysages ici sont tellement incroyables qu’ils vous laisseront sans voix. De quoi préserver le silence des lieux et en profiter religieusement.

View this post on Instagram

Landmannalaugar in the Highlands of Iceland is simply otherworldly. I’d heard a lot about Landmannalaugar from other photographers; a vast area of stunning and unique beauty in the heart of Iceland’s southern Highlands. It’s not easy to get to. In Summer, it’s a good hours drive from the nearest hotel over some pretty rugged terrain initially and then miles of black sand tracks until you eventually arrive at a small outpost hut with tenting only. A 4x4 is an absolute must have. In the Winter months, you need a super jeep and an experienced guide to take you. But the location is magnificent and truly out of this world. Game of Thrones country as many have described it. Of course, one of the benefits of visiting in the Summer period is there is 24/7 daylight and hours upon hours of golden light, casting shadows over the unreal mountain ranges. Hike high seems to be the general advice. I took on Blue Mountain. Crikey that was tough especially carrying a 12kg backpack. I arrived at base camp at around 8pm. It took me about 2 hours to get to the top of Blue Mountain but the views were well worth it. I stayed there for about an hour and half but could have spent longer. Upon my return to base camp and fuelled with excitement, I decided to climb another mountain; this time an accent of about 30 minutes only. And that’s when I took this photograph. I plan to return to Landmannalaugar just as soon as life in this world gets back to some normality and we can travel again. I think I will go in the Summer again as the extended golden hours of light are such a treat. Hope you like the photo. ? Hit the like button. ? Visit my website : Link in bio - - - - #iceland_photography #exploreiceland #visiticeland #icelandtravel #icelandexplored #extremeiceland #goneawoliceland #iloveiceland #inspiredbyiceland #igiceland #bestoficeland #icelandphotography #worldwide_photography_hub #world_photography.hub #natgeofineart #international_photography_hub_ #earthoutdoors #photographyhub #special_shots #earthpix #epicphoto #loveiceland #icelandicbeauty #icelandiclandscape #fineartphotography #landmannalaugar #landmannalaugartrail #best_iceland_photos

A post shared by Kevin Hall (@kevinhall.photography) on

7. Le pan de Makgadikgadi au Botswana

Ce désert de sel s’étend sur 4921 km², soit grosso modo, l’équivalent des Alpes-maritimes mais en nettement plus calme ! Et pour cause, ça fait 65 millions d’années que la nature s’est figée dans cet écrin aride où l’homme ne vient plus qu’en touriste pour se sentir ailleurs et écouter la vie qui se passe très bien de lui.

8. One Square Inch of Silence dans l’État de Washington

Ce lieu perdu au milieu de la forêt tropicale de Hoh dans le parc national olympique est à marquer du pierre blanche rouge. C’est en effet ici que se trouverait le lieu où la pollution sonore due à l’activité humaine serait la plus basse des États-Unis. L’endroit devenu un sanctuaire en 2005 est ainsi marqué symboliquement par une pierre rouge posée au sol par le spécialiste des enregistrements sonores Gordon Hempton. Certaines compagnies aériennes contourneraient même cette zone pour la préserver de toutes nuisances, quitte bien sûr à aller emmerder encore un peu plus les voisins !

10. La bibliothèque de ta ville

Chuuuut !!! Un peu de respect pour toutes les personnes ici qui font semblant de bosser !

Source photo : Giphy

Et sinon c’est quoi selon les bruits les plus jouissifs de l’humanité ?