Certains films sont entourés de légendes urbaines parfois tenaces sur des anecdotes ou des évènements qui auraient eu lieu pendant leur tournage. Des mythes dont s’est emparé le public et qui sont aujourd’hui parfois encore en vogue. Mais navré de vous décevoir, pour la plupart c’est généralement de la grosse connerie et nous allons en voir quelques exemples ensemble.

1. Le mot "SEX" écrit dans le ciel dans "Le roi lion"

Celle-ci est souvent reprise par les gens qui cherchent des symboles et des messages liés au sexe dans les films Disney. En gros, dans la scène que vous pouvez visionner ci-dessous, on voit assez subtilement un message s’afficher dans le ciel étoilé au dessus de Simba. On a accusé le studio de cacher des messages sexuels subliminaux dans le film et l’affaire avait fait du bruit aux États-Unis. Eh bien en réalité il y a bien trois lettres dans le ciel, mais il s’agit de « SFX » et non de « SEX ». C’était un petit « easter egg » de l’équipe pour remercier les membres qui s’occupaient des effets spéciaux. Bon c’est raté faut pas se mentir.

2. La mort de Brandon Lee est vraiment dans le film "The Crow"

Un évènement tragique que la mort accidentelle de Brandon Lee (fils de Bruce Lee) sur le tournage du film « The Crow ». Pour ceux qui ignorent l’histoire, le personnage devait rentrer chez lui et trouver un groupe de gangsters dans sa maison avant que ces derniers ne lui tirent dessus. C’est lorsque Lee est tombé en arrière plutôt qu’en avant (ce qui était prévu dans le scénario) que l’équipe a réalisé que quelque chose n’était pas normal et effectivement, l’arme était chargée avec de vraies balles et non des balles à blanc. Lee est décédé des suites de sa blessure peu de temps après être arrivé à l’hôpital.

Et comme cette séquence avait été filmée, des gens ont commencé à dire que la scène qui se trouve dans le film (qui a été entièrement tournée à nouveau) était celle de la vraie mort de Lee. Bien évidemment c’est une infâme connerie, les « vraies » images ont d’abord été données à la police pour l’enquête et ont été détruites par la suite afin de respecter la mémoire du comédien.

3. Tout le budget du film dans l'intro de "Matrix"

Vous avez peut-être déjà entendu parler de cette légende qui dit que les Wachowski auraient utilisé tout le budget alloué au film par la production pour tourner uniquement la première scène du film Matrix. Eh bien c’est faux, enfin ça ne s’est pas tout à fait passé comme ça, mais dans l’idée leur action était quand même osée. En gros cela faisait 4 mois que la pré-production du film était lancée et que les acteurs s’entraînaient au combat.

Quelques scènes avaient été tournées mais, il faut l’avouer, vraiment vraiment pas beaucoup. Le studio a donc commencé à paniquer en se disant qu’en 4 mois le tournage devrait déjà être bien entamé et les Wachowski ont alors envoyé la seule scène d’action déjà tournée (l’intro) au studio pour les rassurer et leur faire comprendre qu’il leur fallait plus de temps et d’argent pour boucler leur projet fou. Ensuite on a un peu déformé la réalité du truc forcément en disant qu’ils n’avaient tourné qu’une scène pour un total de 10 millions de dollars mais non, l’histoire est belle mais fausse.

4. Le gamin fantôme dans "Trois hommes et un bébé"

Ce remake américain de « Trois hommes et un couffin » a été l’objet d’une bien curieuse légende pendant des années. En gros, dans une scène on voit un enfant dans le fond (visible sur l’image en dessous) qui n’a rien à faire là. Du coup une légende est née comme quoi un enfant serait mort dans l’appartement où on a tourné le film et serait visible dans la scène. Ensuite une autre légende est née comme quoi la mère de l’enfant aurait attaqué le studio et enfin une troisième version disait que cette pauvre femme aurait terminé sa vie dans un hôpital psychiatrique.

Bon, alors déjà l’appartement n’est pas un vrai mais un studio de tournage et « l’enfant » est un présentoir en carton du personnage de Ted Danson (avec la chemise sur la photo) qui devait être utilisé dans une scène par la suite abandonnée. Donc clairement grosse grosse connerie.

5. Le pendu dans "Le magicien d'Oz"

Ouais, c’est une vraie légende, bien que ce soit assez hardcore pour un film du genre. En gros tout part du dernier plan du film dans lequel on peut voir quelque chose bouger dans le fond. Pendant des décennies (littéralement) des gens ont alors raconté qu’un des acteurs de petite taille du film s’était pendu pendant la prise et qu’on voyait son corps se balancer dans la scène. Eh bien cette légende a été enfin démentie avec la restauration du film où l’on voit très clairement qu’il s’agit d’un oiseau exotique qui bouge la tête derrière un tronc d’arbre. Ouais franchement y’a des gens qui vont inventer des trucs assez glauques quand même.

6. L'accident mortel dans la course de chars de "Ben Hur"

En gros cette légende racontait qu’un cascadeur était mort au cours du tournage de la grande scène de course de chars du film Ben Hur (1959) et que ce passage se trouvait même dans la version finale du film malgré l’opposition de la veuve du défunt (faut être un peu creepy pour inventer des trucs pareils). C’est complètement faux. Un cascadeur (Joe Canutt) a bien été blessé pendant la scène, projeté de son char, mais il s’en est sorti quasi indemne avec quatre points de suture à la joue. On est clairement loin d’une mort cachée par les producteurs…

7. Les confessions de Kubrick dans le film "Shining"

Alors pour la faire courte, des gens pensent que les américains auraient filmé l’alunissage de l’Apollo 11 en 1969 directement sur Terre et que Stanley Kubrick aurait réalisé la séquence. Ensuite, le célèbre réalisateur aurait caché plusieurs preuves dans son film « Shining » en 1980 pour avouer avoir trompé la terre entière. Il y a eu un documentaire là-dessus qui s’appelle « Room 237 » (référence à la chambre d’hôtel de Shining). Évidemment c’est complètement faux, l’alunissage a bien eu lieu, même le lanceur d’alerte Edward Snowden l’a rappelé dans son livre (lui qui a eu accès à un paquet de documents classifiés) histoire qu’on en arrête avec cette théorie du complot.

8. Le "Projet blair witch" est un vrai documentaire

Le style du « found footage » (enregistrement trouvé) s’est rapidement inscrit comme un sous-genre prolifique du film d’horreur et d’épouvante avec plusieurs films (Rec, Paranormal activity, cloverfield…). Mais celui qui a ouvert la voie aux autres est probablement le premier Blair Witch. Lorsqu’il a été annoncé, une forte rumeur circulait en disant que les images étaient réelles et qu’il s’agissait vraiment d’un horrible documentaire dans lequel trois étudiants mourraient. Et bien évidemment, la société de production en a joué énormément, faisant monter la sauce autour de cette rumeur jusqu’à la sortie du film, ce qui a été d’ailleurs un choix judicieux car celui-ci a littéralement fait un carton et tout le monde en parlait.

9. La James bond girl morte dans "GoldFinger"

Une rumeur qui entourait ce volet des aventures de James Bond disait que l’actrice Shirley Eaton, qui jouait une fameuse « James Bond Girl », était morte d’étouffement après avoir été peinte en doré. Le personnage meurt comme ça dans le film puisque comme Bond le rappelle dedans, si on ne laisse pas sa peau respirer et qu’on se peint intégralement on meurt d’étouffement.

Alors avant de rappeler aux scénaristes qu’on respire par le nez et la bouche, on peut quand même s’étonner de la stupidité de cette mort dans une œuvre de fiction. Mais des gens ont vraiment cru que l’actrice était décédée d’un véritable étouffement lors du tournage de la scène au point de devenir une vraie légende autour du film. Bon évidemment c’est complètement faux, on ne meurt pas d’étouffement comme ça et l’actrice est encore en vie aujourd’hui.

10. "Massacre à la tronçonneuse" est basé sur une histoire vraie

Cette légende aussi à eu une longévité assez étirée. Déjà parce que la production du film jouait sur le fait que l’histoire était bien inspirée d’une histoire vraie (ce qui est faux, comme pour Blair Witch). En réalité, le personnage du tueur s’inspire d’un vrai tueur en série du nom de Ed Gein qui aurait aussi inspiré « Psychose » mais surtout le personnage de Buffalo Bill dans « Le silence des agneaux ». Mais toute l’intrigue, les personnages et même les motivations du tueur du film sont des inventions pures et dures et celui-ci n’est pas du tout tiré d’une histoire vraie.

Vous pouvez aller voir les secrets de tournages dans le cinéma et les acteurs dont la vie a été foutue en l’air par un film, c’est pas super fun mais c’est intéressant.

Sources : ScreenRant, Mental Floss, Digital Spy.