« À chacun son métier et les moutons seront bien gardés » disaient mon grand-père qui n’avait ni moutons, ni travail, mais avait l’amour de la belle formule. Dans le monde du boulot, certains sont mieux lotis que d’autres qui doivent faire face à des tâches quand même vraiment flippantes (selon les phobies de chacun aussi). Du coup on a décidé de vous présenter quelques-uns des métiers qui ont l’air les plus effrayants, que ce soit en terme de danger ou de conditions parce que c’est bien de les connaitre comme les métiers qui n’ont pas l’air dangereux mais qui le sont quand même.

1. Les réparateurs d'altitude

Bon je ne sais pas trop comment on appelle ces personnes en France, en Anglais ça se dit « Steeplejack » et ce sont les gens qui vont escalader super haut pour réparer clochers, cheminées, immeubles ou édifices. Si sur des hauteurs de deux ou trois étages sur un échafaudage on ne mène déjà pas large, imaginez en haut d’une tour comme sur l’image ci-dessous, accroché à une vieille corde, franchement rien que d’en parler je flippe ma daronne dans une grotte.

Crédits photo (Domaine Public) : Hikitsurisan

2. Plongeur en eaux usées

Plonger dans les égouts non seulement ça ne fait pas forcément rêver, mais en plus ça a l’air plus flippant que de conduire sur l’autoroute sans les mains tout en regardant le film « Conjuring ». Le problème c’est que les eaux sont tellement souillées qu’en général ce genre de manoeuvres se font presque à l’aveugle, vous avancez donc dans le noir, dans l’eau, dans les égouts là où il y a plein d’animaux morts et pas morts (je sais pas lequel est le plus flippant).

3. Nettoyeur de scène de crime

On rigole on rigole, mais déjà pourquoi on rigole je me rappelle plus ? Bref, en terme de trucs vraiment glauques, les nettoyeurs de scènes de crimes doivent en voir des vertes et des pas mûres vous pouvez me croire. Parce que c’est pas l’homme de ménage de l’immeuble qui s’en occupe, là on fait appel à des gens spécialisés qui n’ont pas peur du sang, des fluides en tous genres, des corps, des membres éparpillés et des posters de Dave. Des vrais gens solides.

4. Entomologie médico-légale

Grossièrement l’entomologie médico-légale correspond au fait d’étudier les liens entre les affaires impliquant des cadavres et les insectes : réussir à déterminer depuis combien de temps une personne est décédée en vous basant sur les insectes présents sur / dans son corps. En gros si vous n’aimez pas les insectes de type rampants, les cadavres ou l’odeur de roquefort vous n’allez clairement pas kiffer ce boulot. Encore moins quand il s’agit d’aller étudier un cadavre dans les égouts à côté d’un plongeur en égouts.

5. Les plongeurs nucléaires

On parlait de plonger dans les égouts, mais imaginez plonger dans l’eau servant à faire fonctionner certaines usines nucléaires, rien que d’y penser j’ai trempé mon slip. En gros ces gens vont plonger dans les cuves pour nettoyer et réparer les tuyaux, récupérer des déchets et faire de la maintenance tout en s’exposant aux radiations. Si dans l’idée les expositions sont mesurées, on n’est clairement jamais trop prudents quand il s’agit du radioactif et on imagine facilement que peu de monde accepterait de le faire vu que ça doit faire partie des métiers dangereux pour la santé.

6. Plongeur sous iceberg

C’est pas une connerie, c’est un vrai métier et ça a l’air vraiment angoissant. Que vous n’aimiez pas être sous l’eau, que vous soyez un poil claustrophobe ou que vous n’aimiez pas le froid, plonger dans les cavités présentes dans les icebergs ou entre ces derniers peut se révéler incroyablement angoissant. Entre le mouvement de ceux-là, le courant, le fait de devoir forer à l’intérieur pour réussir à sortir, de crever de froid et de se faire emporter sous l’eau par des blocs de glace qui se désagrègent ça ne donne clairement, clairement pas envie.

7. Pêcheur de crabes en Alaska

Ok ça a l’air d’une vanne comme ça, mais selon l’institut national de la santé et de la sécurité américaine le travail de pêcheur de crabe en Alaska est le plus dangereux des États-Unis. Imaginez que vous avez 26 chances de plus de crever en étant pêcheur de crabes aux states que dans les autres boulots. La cause ? Les conditions complètement folles : des semaines entières passées sur les chalutiers, des périodes de travail de 48h sans interruption, le froid et l’humidité permanente, les eaux déchainées, les plaques de glace, la visibilité amoindrie par les tempêtes, les risques d’hypothermie… Bref, vous avez l’idée, ça à l’air franchement chaud.

8. Démineur

Il y a quand même assez de scènes de films qui montrent à quel point le métier de démineur est flippant. Marcher avec une combi super lourde, ouvrir des sacs oubliés dans des trains, désamorcer des bombes, faire des parties de démineurs sur ordi qui tourne sous Windows 95… Tel est le quotidien horrible et angoissant d’un démineur et franchement ça fait peur. En plus c’est un des métiers où on n’a pas le droit à l’erreur.

Crédits photo (Domaine Public) : davric

9. Laveur de vitres de gratte-ciel

Bon alors c’est assez logique : si vous êtes sensible à la hauteur et aux vertiges ce boulot ne va pas vous faire rêver. On ne parle pas de laver les fenêtres du 5ème étage de votre immeuble, mais de se taper des baies vitrées immenses à plusieurs dizaines de mètres de haut suspendu à un câble à la con qui tremble à cause du vent pour nettoyer les vitres du bureau de gens qui ne branlent rien de la journée à part s’envoyer des GIFS. Dur.

10. Livreur delivroo pour le père Fouras

Franchement vous imaginez vous taper toutes les marches pour aller tout en haut de sa tour à la con à ce vieux relou là ?

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Patrick Despoix

Après des fois dans mon travail je me cogne la tête en débranchant mon chargeur d’ordi sous la table donc j’ai envie de dire égalité niveau risques flippants.

Sources : Social Talent, Listverse, Insider, Job en stock.