Je viens de passer très exactement quatre heures sur le bord de l’autoroute avec ma bagnole en panne et je peux vous dire que ça a été une leçon de vie comme jamais je n’en avais reçu. J’allais tout écrire dans un bouquin mais j’ai finalement décidé d’arrêter quand j’ai vu que le titre que j’avais choisi « un long chemin vers la liberté » avait déjà été pris par un certain Nelson Mandela. Au lieu de ça je vais vous filer ici même les quelques techniques de survie que j’ai testé au cours de mon calvaire parce que c’est vraiment des grosses conneries et que je préfère vous savoir en sécurité plutôt que de les reproduire.

1. Rationner son eau

Vouloir rationner son eau n’est pas forcément une immense connerie, mais en réalité il vaut mieux tenter de limiter les trucs qui peuvent déshydrater plutôt qu’arrêter de boire. Éviter de suer, de rester au soleil, de manger car la digestion demande de l’énergie, de faire des pompes, de jeter son eau par terre pour rigoler ou ce genre de trucs. Il faut boire quand on a soif, même quand les ressources sont légères.

2. Aspirer le venin d'une morsure de serpent

On voit cette scène dans beaucoup de films, et même une fois j’ai vu un film dans lequel un type aspirait le venin directement depuis le serpent, mais c’est des grosses conneries. Sans surprise le meilleur truc à faire est d’emmener la personne aux urgences, déjà vous pourriez vous infecter ou infecter l’autre personne si vous foutez votre bouche sur sa plaie mais vous pourriez aussi ingérer du venin à votre tour. Déjà de base évitez les serpents, quelle idée de merde aussi.

3. On peut boire l'eau d'un cactus pour survivre

Je ne vais pas vous mentir, quand mes parents m’ont perdu dans le grand Cora de la zone Cormontreuil à l’âge de huit ans il n’y avait pas vraiment de cactus dans le coin, donc c’est rare comme truc. Mais en plus l’eau présente dans les cactus est composée de trucs qui peuvent s’avérer mortels comme les acides d’alcaloïde. Par contre le fruit à l’intérieur est généralement comestible et l’eau de cactus qu’on peut consommer vient de lui, pas de la plante elle-même.

4. Si on est dans un ascenseur en chute libre il faut sauter pile au moment où il touche le sol

Déjà expliquez-moi quand le truc est entièrement en métal comment vous arrivez à savoir à quel moment il va toucher le sol ? Vous ne pouvez pas, à moins d’être un super héros mais à ce moment là qu’est-ce que vous foutez dans un ascenseur ? Visiblement l’un des seuls moyens de vous en sortir convenablement est de vous coucher au sol en répartissant votre poids, mais c’est pas du 100%. En gros si ça vous arrive votre survie va surtout dépendre de la hauteur et de la vitesse de la chute. Mais c’est mal barré.

5. Si on est poignardé il faut sortir la lame directement

Concrètement vous avez autant de chances de vous blesser ou de toucher des organes vitaux en sortant la lame que quand elle est entrée. Lorsque la lame est à l’intérieur elle exerce une pression sur la plaie, ce qui peut empêcher un saignement trop prononcé qui pourrait arriver si vous l’enleviez. Laissez faire les secours, et si les secours ne sont pas là passez votre brevet de secourisme avant de vous auto-soigner.

6. Si un animal mange quelque chose on peut le manger aussi

Il va de soi qu’on serait tenté de manger la même chose que des animaux sauvages qu’on croise en se disant que ça doit être bon pour nous mais non, certains oiseaux et autres animaux peuvent manger des baies qui nous feraient crever. De la même façon on peut manger des trucs qui font crever certains animaux, comme du chocolat pour les chiens. Vous ne voudriez pas voir un chien crever ? Non, bah ne mangez pas n’importe quoi non plus.

7. La mousse pousse sur la partie de l'arbre qui fait face au nord

Si vous vous retrouvez un jour perdu en forêt avec un ancien scout qui vous sort cette connerie giflez le pour moi. Ensuite approchez vous de l’arbre, prenez une branche et frappez le à nouveau en disant « tu vois Pierric, la mousse elle est partout ». La mousse peut pousser sur n’importe quelle partie d’un tronc, ça dépend surtout du climat et de paramètres variés, pas forcément de l’inclinaison de l’arbre par rapport au soleil.

8. Il faut frotter ou mettre dans l'eau chaude quelqu'un de gelé

Si vous voulez réchauffer quelqu’un de gelé en le frottant ou en le plongeant dans un bain bien chaud vous vous exposez à potentiellement empirer les choses. La friction sur la peau gelée pourrait créer des lésions, quand à la différence de température avec celle de l’eau chaude ça pourrait causer un choc thermique. Il vaut mieux recouvrir la personne de couvertures et lui raconter une histoire réconfortante. Vous saviez que quand on va crever d’hypothermie on aura chaud ? C’est ce qu’on appelle une information contre-intuitive et il y en a plein d’autres à connaitre.

9. Frapper un requin dans le nez va le repousser

Vous avez déjà essayé de mettre un coup de poing dans l’eau ? Vous pensez réellement que vous avez de la puissance en faisant ça ? Non, l’eau freine votre coup. Donc frapper un requin dans le « nez » n’a que très peu de chances de réussir et de lui faire mal, il vaut mieux protéger votre visage et écarter l’animal avec un objet qui vous vient sous la main, ou un autre nageur si vous n’avez vraiment pas de race. Et puis essayez de fuir au lieu de rester les bras croisés.

10. Utiliser des pierres qui viennent d'une rivière pour faire un feu

Si jamais vous voulez faire le foyer pour un feu de camp avec des pierres, évitez d’en prendre qui proviennent du rebord d’une rivière ou qui sont trempées. Vous pourriez vous dire que ça empêcherait le feu « d’avancer » hors du foyer mais c’est surtout que celles-ci sont gorgées d’eau, lorsqu’elles vont chauffer elles risquent d’exploser comme des petites grenades de roche, ce qui peut vite ruiner un beau moment de barbecue.

11. Si une tempête de neige arrive il faut quitter sa voiture pour trouver un abri

Si vous conduisez et êtes pris dans une tempête de neige ne quittez pas votre voiture, vous êtes dans un abri isolé et les secours verront plus facilement votre bagnole sur une route que votre tête dans la forêt. Coupez votre moteur et attendez que ça passe. Quand ça c’est calmé, si vous n’avez pas été secouru, essayez de dégager la neige du véhicule et tentez de redémarrer par petits à-coups.

12. La première chose à faire si on est perdu dans la nature est de trouver à manger

C’est faux, pour la simple et bonne raison que vous pouvez survivre plusieurs semaines sans manger. Par contre boire et trouver un abri doivent être vos priorités. Le but est également de joindre les secours ou de réussir à vous en sortir, évidemment. Si des gens savent que vous êtes en forêt par exemple, il vaut mieux rester au même endroit le temps qu’ils signalent votre disparition, ça aidera les secours à vous retrouver plutôt que de courir partout sans qu’on vous retrouve. Et si vous êtes en forêt vous devriez lire les astuces pour pas être confondu avec du gibier, les chasseurs ne voient pas toujours très bien.

Bon et puisque vous faites vraiment n’importe quoi dès que vous êtes dans la nature allez lire les mauvais conseils de survie et les astuces de survie pas ouf qui marchent, y’a aussi des surprises.

Sources : Ranker, Insider, BoredPanda, Outdoor Life.