Nous sommes des crados. C’est ce que pensent les étrangers qui viennent faire un tour en France. Et quand on fait le tour de nos habitudes, on peut comprendre que certaines dégoutent un peu… Si tu te retrouves dans au moins deux points de ce top, c’est que toi aussi t’es un gros dégueulasse (y’a pas d’autres mots désolée).

1. On jetait nos ordures par les fenêtres

On a toujours été les crados de service. Au moyen-âge déjà, on balançait nos déchets – y compris nos productions personnelles – par la fenêtre. Déjà, ça ne donne pas envie de se balader dans les rues. Mais le pire, c’est qu’on défaussait ça sans prévenir ! T’étais pas à l’abri de marcher tranquille et de te recevoir… Enfin t’as compris où je voulais en venir. Heureusement qu’en 1372, crier 3 fois « Gare à l’eau » avant de tout balancer est devenu obligatoire !

2. On jette (toujours) nos merdes dans les rues

On continue de prendre la rue pour une poubelle. Mégots, cannettes, papiers ou encore masques : il y en a partout sur nos trottoirs, tout le temps, qu’il y ait des poubelles aux alentours ou non. On imagine la crise cardiaque de nos voisins suisses quand ils passent la frontière. Chez eux, ça rigole moins : selon les cantons, jeter les déchets dans l’espace public est puni d’une amende pouvant aller de 50 à 500 francs suisse. Du coup, c’est propre. Très propre.

3. On utilise des mouchoirs en tissu

Faut avouer que c’est hyper dégueu ce truc ! Tu l’utilises toute la journée, le remets dans ta poche, le tripotes dans tous les sens pour trouver un petit espace encore dispo avant de le remettre trempé dans ton sac. A tous ceux qui disent que c’est un accessoire mode et luxe, va falloir nous expliquer !

4. On ne se lave pas bien les mains

« Lavez-vous les mains, avec du savon ». Logique, tu me diras. Alors, comment t’expliques que le gouvernement nous le répète en boucle, depuis deux ans ? On te voit, toi qui passes juste tes mains sous l’eau après être resté 10 minutes aux toilettes. Tu dégoûtes.

5. On utilise peu de savon

Un français dépense 580g de savon par an en moyenne : c’est deux fois moins qu’en Allemagne ou qu’en Grande-Bretagne. On nous critique, mais en vrai, c’est juste qu’on est plus respectueux de la planète. Mais ça forcément, ça ne marque personne !

6. On fuit la douche

Un Français sur cinq ne se lave pas quotidiennement d’après un sondage mené par BVA en 2012. Tu vois tes collègues autour de toi ? Bah si toi tu t’es douché ce matin, c’est peut-être pas le cas de tout le monde…

7. Certain d'entre-nous ne changent pas leurs sous-vêtements régulièrement

50% des français et 25 % des françaises ne les changeraient pas tous les jours. NON LA C’EST TROP. Le soutif, je veux bien comprendre. Qui le change tous les jours ? Personne. MAIS LES SOUS-VÊTEMENTS BORDEL ! Là, vous avez perdu tout mon soutien.

8. On n'a pas de bidet

Allez, on reste dans le thème de l’hygiène intime. Le bidet, c’est ce petit lavabo dans la salle de bain, qui est presque devenu un objet non identifié en France. Et devine quoi ? Ça ne sert pas qu’à se rincer les pieds ! Chez nous, on a commencé à les retirer dans les années 1970, pour des raisons économiques et pour gagner de la place. Pragmatique. Nos voisins italiens ne s’en sont toujours pas remis. Chez eux, Bidet is a religion.

Vous avez une vengeance à prendre avec un pote italien ? Voici une chanson qui pourrait le toucher au plus profond de son âme : Ah qu’il est laid, qu’il est laid le bidet, oh qu’il est beau, qu’il est beau le lavabo ! x 2

9. On ne se brosse pas bien les dents

Tu le vois ce prof, ce pote ou même ce collègue de boulot qui mastique un chewing-gum à 8h du matin ? En général, il justifie ça par « putain, j’en mâche tout le temps, sinon ça me stresse ». Non, les gars, ça ne marche plus. On sait très bien pourquoi vous mâchez un Mentos menthe fraiche extra forte de bon matin. Vous n’avez pas remarqué que depuis que le masque est obligatoire, vous avez plus de potes ?

10. On porte nos chaussures à l'intérieur

Ca te parait peut-être normal, mais si tu gardes tes pompes chez toi, A QUOI SERVENT LES CHAUSSONS ? En Allemagne, en Suisse, en Scandinavie ou encore en Turquie, tu retires tes chaussures avant de rentrer. Propres ou pleines de boue. Peu importe. D’abord, ils considèrent ça comme une marque de respect. Mais surtout, ça permet de garder le sol propre plus longtemps.

A noter : tu as le droit de forcer tout le monde à les porter chez toi, si tu viens d’acheter le dernier Dyson à lumière bleue. Là on comprend. Vraiment. On est même jaloux.

Bon, après ce top on admet : on est de gros dégueulasses.