L’Irlande est une terre de mystères. Un pays où les mythes et légendes entretiennent encore les discussions autour des pintes dans les pubs. Des histoires tour à tour fascinantes et étranges, parfois effrayantes. Voici un petit florilège…

1. L'homme qui n'existait pas

Un homme du nom de Peter Bergman s’est enregistré à la réception du Sligo City Hotel le 12 juin 2009. Venant de Belfast, il est arrivé à Sligo comme l’attestent les images de vidéosurveillance. Toutes ses allées et venues ont par ailleurs été enregistrées pendant les cinq jours qu’ont duré son séjour. Bergman qui se baladait avec d’étranges sacs en plastique dont il jetait le contenu à divers endroits de la ville, comme l’attestent d’autres images filmées. Le dimanche 14 juin au matin, l’homme a donc fini par mettre les voiles et est monté dans un taxi, devant l’hôtel. Le chauffeur a affirmé que Bergman lui avait demandé de le conduire sur la côte pour se baigner. Le lendemain, des témoins ont vu Bergman dans un bar de la gare routière de Sligo, en train de lire des papiers avant de les déchirer pour finalement répartir les confettis dans plusieurs poubelles. Puis retour à la plage où il fut retrouvé mort et nu, sur le sable, avec ses vêtements éparpillés un peu partout. Vêtements dont il avait retiré toutes les étiquettes. On s’aperçut d’ailleurs que l’homme ne s’appelait pas du tout Bergman. Ni Peter d’ailleurs. Et jamais on ne sut qui il était, ce qu’il cherchait et où il allait.

2. Le triangle de fuite irlandais

Il existe en Irlande une zone où huit femmes ont toutes disparu dans des circonstances étranges entre 1993 et 1998. Il s’agit à ce jour de l’un des mystères les plus inquiétants de l’histoire de l’Irlande. Et si un homme, accusé de viol et de meurtre, fut bel et bien arrêté dans le comté de Wicklow près de Dublin, des voix se sont plusieurs fois exprimées pour douter de la responsabilité de ce dernier dans ces étranges disparitions.

3. Les Milesiens

Une légende persistante affirme que les Milesiens sont les premiers êtres-humains à avoir débarqué en Irlande. Venant d’Espagne, ces derniers auraient donc bâti le pays, malgré l’absence de preuves archéologiques précises. Pourtant, des tests génétiques ont permis d’établir qu’il y a très longtemps, près de 84% des hommes irlandais portaient le marqueur d’haplogroupe R1b. Un marqueur très fréquent en Espagne (mais aussi dans le sud-ouest de la France). Depuis, cette proportion a été ramenée à 1% mais cela tendrait à prouver que l’Irlande aurait bel et bien été occupée en premier lieu par des Espagnols. Quoi qu’il en soit, le mystère reste entier.

4. Le tombeau caché du Hellfire Club

Le Hellfire Club est un club très fermé né en Irlande et en Angleterre au milieu du XVIIIe siècle. Composé de membres de la haute société, il fut un jour qualifié par l’écrivain Jonathan Swift de groupe de monstres et de blasphémateurs. Il faut dire que les activités auxquelles se livraient ces derniers consistaient en des parodies de pratiques religieuses visant à ridiculiser les croyances. Ayant possédé plusieurs bâtiments à travers le Royaume-Uni, le Hellfire club était donc présent en Irlande. Et c’est sous la succursale de Dublin que fut découvert en 2016 un étrange tombeau typique du néolithique, renfermant des outils vieux de 5000 ans. Pourtant, les recherches ne sont pas parvenues à établir l’origine exacte de la sépulture ni à affirmer pourquoi le Hellfire club avait choisi le site pour s’y installer.

5. L'Ogham

L’origine de cet alphabet dont il subsiste encore des traces aujourd’hui reste très incertaine. Il s’agit d’inscriptions sur des objets, en extérieur, ou sur des arbres. La majorité du temps, les textes déchiffrés consistaient en des listes de noms de personnes. On dénombre à ce jour 400 inscriptions dans le monde, dont 360 rien qu’en Irlande. Si on raconte que le langage a été inventé pour empêcher les Britanniques de déchiffrer les messages des Irlandais, rien n’est moins sûr.

6. La malédiction celtique

En Irlande, l’hémochromatose est très courante. Il s’agit d’une maladie génétique qui entraîne une rétention excessive de fer. Le nombre de personnes concernées est si important, que des recherches ont été menées afin de comprendre de quoi il retournait et où « la malédiction celtique » trouvait son origine. Il semblerait ainsi qu’il faille remonter à l’âge de bronze, quand des populations sont arrivées sur l’île, et que la maladie a aussi fait son entrée.

7. L'étranger de Loftus Hall

On change de registre. Il y a longtemps, à Loftus Hall, un beau bâtiment du comté de Wexford, un navire a accosté un soir de tempête. L’occupant des lieux, Lord Tottenham, accueille l’unique passager du bateau. Anne, la fille du lord, se prend vite d’affection pour ce beau jeune homme avec lequel elle passe beaucoup de temps à parler. Une nuit, alors que les deux amoureux jouent aux cartes, Anne se baisse pour ramasser une carte tombée au sol. C’est alors qu’elle voit que son partenaire a des sabots à la place des pieds. Effrayée, Anne se met à crier, poussant celui qui serait donc le Diable a s’enfuir dans un déluge de feu, provoquant un énorme trou au niveau du toit. Trou qui est toujours visible aujourd’hui à Loftus Hall.

8. L'offrande au dieu de la mer

Cette histoire remonte à février 1896, quand deux hommes ont déterré un trésor dans un champ, sans savoir vraiment de quoi il retournait. Au point d’ailleurs de tout écouler chez un antiquaire local et chez un bijoutier. Ce n’est que plus tard qu’on découvrit que le trésor contenait une réplique en or d’un bateau, très probablement fabriqué pour offrir au dieu de la mer, Manannan mac Lir. Enfin, on n’est pas trop sur non plus.

9. Le vol Aer Lingus 712

24 mars 1968. Un avion de la compagnie Aer Lingus de Cork s’écrase dans la mer au large du comté de Wexford. 61 personnes trouvent la mort, c’est à dire tous les occupants de l’appareil. Plusieurs enquêtes sont menées pour tenter de comprendre la cause de ce terrible accident. On parle d’une défaillance technique, d’oiseaux qui se seraient engouffrés dans les réacteurs ou encore d’un problème d’entretien de l’appareil devenu trop ancien pour voler en toute sécurité. Pourtant, certaines personnes affirment aussi que l’avion aurait été victime d’une frappe de missile ou d’une collision avec un autre appareil. Le plus mystérieux reste finalement qu’une partie de l’épave à été récupérée dans le plus grand secret pour être transportée en Angleterre, sans qu’aucune raison ne soit évoquée.

10. Newgrange

Newgrange est l’un des plus célèbres sites mégalithiques d’Irlande. Situé au nord de Dublin, il consiste en un tumulus de 85 mètres de diamètre à l’intérieur duquel se trouve une chambre funéraire. Classé à l’UNESCO, souvent comparé à Stonhenge, il fait lui aussi l’objet d’interrogations persistantes. Qui a bien pu bâtir un truc pareil ? Les Vikings ? Les Phéniciens ? Les Égyptiens ? Les Romains ? Simplement des peuples irlandais ? Des aliens ?

Sources : Listverse, Coastmonkey