Vous avez peut-être remarqué ce réflexe qu’ont développé les humains de vouloir faire des compet’ avec tout ce qui leur tombe sous la main. Alors que d’immenses arbres étaient tranquillement en train de prendre racines aux quatre coins de la planète, de curieux scientifiques sont partis à leur recherche histoire de savoir qui allait trouver le plus grand. Et il paraît qu’il y a même des sites qui en font depuis des classements…

1. L’Hypérion en Californie

Découvert en 2006 par un botaniste en balade, ce séquoia géant mesure la bagatelle de 115,85m de haut soit l’équivalent d’un immeuble de 43 étages ! Les spécialistes estiment qu’il n’ira guère plus haut à causse des Piverts qui squattent les derniers étages et ont visiblement bien salopé les lieux. Quant à vouloir y jeter un œil, tout ce qu’on sait, c’est que l’Hypérion (qui signifie en grec : « celui qui est au-dessus ») se trouve au beau milieu du Redwood National Park en Californie, mais son emplacement exact est gardé secret pour éviter la présence de redoutables prédateurs : nous !

2. Le Menara sur l’île de Bornéo

La « Tour » en Malais est du haut de ses 1008 mètres, le plus grand arbre à fleurs du monde (même si entre nous il ressemble surtout à un énorme brocoli). Bien que plus haut que ses congénères, il ne fut découvert qu’en 2018 lors d’une campagne de cartographie aérienne, puis mesuré par un grimpeur local qui est à ce jour le premier homme connu à avoir grimpé un tel végétal.

3. Le Centurion en Tasmanie

Cet Eucalyptus de 100.5 mètres de haut (ce qui explique son p’tit nom « Centurion »), se trouve quelque part au sud de la Tasmanie. Il fut découvert par hasard en 2008, le même coup du sort qui lui a sans doute permis d’échapper aux incendies qui ravagèrent en 2019 la forêt où il se trouve, et dont il garde les stigmates à la base de son tronc noirci par les flammes.

4. Le Doerner Fir dans l’Oregon

Cette bête de sapin XXL est un monument de 99,7 mètres de hauteur niché dans le comté de Coos County au sud-ouest de l’État de l’Oregon aux États-Unis. Une vieille branche qui semble par contre rencontrer quelques problèmes érectiles ces dernières années, perdant régulièrement quelques centimètres de prestige.

5. Le Raven’s Tower en Californie

Arbre préféré des gothiques, voire des fans de GoT, le Raven’s Tower est du genre à prendre les gens de haut. De 96.7m pour être exact. Une expérience plutôt rare puisque rien n’indique que l’on se trouve au pied d’un des plus grands arbres au monde, et qu’aucune carte ne précise son emplacement. Tout ce qu’on sait, c’est que lui et ses gigantesques congénères squattent le Prairie Creek Redwoods State Park sur la côte nord-ouest de la Californie.

6. Le séquoia sans nom en Californie

Il est grand (95m) mais n’aime visiblement pas se faire remarquer. Il faut dire que dans la région, du côté de Redwood Grove, tous les arbres jouent aux grattes-ciel et rivalisent autant en hauteur qu’en diamètre. Ce séquoia anonyme ne ferait pas exception si des humains ne s’étaient pas amusé à lui faire participer à un concours de celui qui aurait la plus longue.

7. Le White Knight en Tasmanie

C’est le petit nom donné par l’homme aux rares spécimens de l’espèce d’Eucalyptus qui dépassent les mesures habituelles. L’un d’entre-eux qui atteint près de 92m de haut se trouve dans la réserve d’Evercreech Forest qui en a fait une de ses principales attractions. Une mise en scène qui lui a évité à plusieurs reprises de finir en meuble Ikea.

8. Le Neeminah Loggerale Meena (ou Mother and Daughter) toujours en Tasmanie

Cet eucalyptus géant est un survivant qui du haut de ses 90,6m et quelques centaines d’années, a su résister à toutes les attaques. Frappé par la foudre dans les années 2010, il est régulièrement menacé par les incendies qui ravagent la région notamment ceux de 2019 qui ont bien failli le réduire en cendres.

9. The Goat Marsh Giant dans l’État de Washington

En toute simplicité, The Greatest of all time ne fait pourtant « que » 89 m de haut et aurait depuis longtemps fini sa croissance, puisqu’à près de 350 ans, certaines mauvaises langues disent que ça sentirait un peu le sapin pour lui !

10. Le Séquoia de Ribeauvillé dans le Haut-Rhin

Certes, ses 58 mètres de haut ne lui permettent pas normalement de figurer dans ce top, mais ce séquoia géant situé en France près de la commune de Ribeauvillé est au moins sur le podium dans notre coeur patriotique. Il est surtout le plus haut séquoia du monde en dehors des Etats-Unis. Bien joué petit bonhomme !

Et si les arbres sont votre dada, on a aussi les plus vieux arbres du monde ou encore les arbres qui poussent envers et contre tout.