Hello la compagnie c’est Quentin, et même si c’est confinement on se retrouve toujours pour le rendez-vous des champions de la semaine. Et comme d’hab si vous souhaitez participer à ce top, faites un truc vraiment débile qui ne met pas en danger votre vie ou celle d’autrui et parlez-en à votre journal local. Mais RESTEZ CHEZ VOUS comme on dit. Merci à ajustetitre, pour le coup de main.

1. "Il quitte son confinement pour acheter des croissants, percute un poteau et prive 70 habitants d'Internet"

L’analyse de Topito : Le mec est devenu l’ennemi public numéro 1 de tout son quartier.

2. "Elle appelle la police car le confinement l’empêche de voir son amant"

En période de confinement, chacun ses urgences... #Dijon

Publiée par Le Bien Public sur Lundi 23 mars 2020

L’analyse de Topito : Elle aurait dû directement appeler Macron pour un problème aussi important.

3. "Ivre au volant, il coche « achats de première nécessité » et part cueillir des pissenlits"

L’analyse de Topito : Peut-être qu’il se nourrit exclusivement de pissenlit, et du coup il est dans son droit.

4. "Il quitte le confinement pour «motif familial impérieux» mais va laver sa voiture"

«A Bourg-en-Bresse, on a contrôlé des gens qui vont soi-disant quatre fois à la pharmacie dans la journée.»

Publiée par Le Progrès de l'Ain sur Samedi 21 mars 2020

L’analyse de Topito : S’il considère sa voiture comme son enfant, ça marche.

5. "Confinement : 135 euros d’amende pour avoir promené un lapin en laisse"

L’analyse de Topito : Bravo la police, c’est beau le spécisme !

6. "Ivre, il ne respecte pas le confinement et va frapper le compagnon de sa soeur"

En plus d'être mis en cause pour violences volontaires, il risque également d'être verbalisé pour avoir violé les mesures de confinement à 135 euros.

Publiée par France Bleu sur Vendredi 20 mars 2020

L’analyse de Topito : On n’a pas trouvé la case à cocher pour ce type de sortie.

7. "En plein confinement, une influenceuse quitte la campagne pour rentrer à Paris car elle n’a plus de réseau"

L’analyse de Topito : On la comprend totalement. Qui ne l’aurait pas fait ?

8. "Un super­mar­ché jette 30 000 euros d’ali­ments après qu’une cliente tousse dessus « pour rire »"

La cliente a été placée en garde à vue

Publiée par Ulyces sur Vendredi 27 mars 2020

L’analyse de Topito : 30.000 euros quand même, ils étaient en or leurs aliments ?

9. "Ils profitent du confi­ne­ment pour faire une course entre une BMW et une Porsche"

En mode Fast and Furious

Publiée par Ulyces sur Jeudi 26 mars 2020

L’analyse de Topito : En fait on veut juste savoir qui a gagné.

10. "Malgré le confinement, un couple contrôlé en pleins ébats sexuels dans une voiture près de Toulouse"

L’analyse de Topito : « L’amour a ses raisons que la raison ignore » comme disait J.K. Rowling.

N’oubliez pas en ce moment, on vous compile les meilleurs tweets sur le confinement (il y a déjà 11 épisodes !) et on continue les teubés de la semaine parce que ça ne s’arrête jamais la connerie.