Au détour d’une conversation, on entend toujours des dizaines d’expressions françaises étranges qu’on balance sans même s’en rendre compte. Il y a des expressions drôles qu’on devrait remettre au goût du jour comme « casser trois pattes à un canard » mais aussi des expressions des années 2010 qu’on est bien content de ne plus utiliser. Et puis, il y a les expressions d’enfants, celles qu’on trouve super mignonnes parce qu’elles ont été mal comprises. Après les mots d’enfants comme « porcs qui piquent » et « cochon dingue », voilà les expressions du point de vue des enfants. Pas étonnant qu’ils ne comprennent jamais rien…

1. Donner c’est donner, repeindre ses volets

Mais quel rapport entre offrir quelque chose et faire des travaux de rénovation ? Est-ce qu’avant on manifestait sa gratitude en proposant de repeindre la baraque de ses potes ?

2. Chercher Mehdi à 14h

Qui est ce Mehdi et pourquoi tout le monde le cherche ? C’est un pote à vous ?

3. Rendre l’appareil

Cette expression ancienne date de l’an 800, année où Charlemagne a enfin rendu à son pote Léon III l’appareil à raclette qu’il avait oublié chez lui. La phrase est restée.

4. Et moi je suis l’arène d’Angleterre

Qu’est-ce qu’elle a de si spéciale cette arène pour qu’on ait tous envie de devenir comme elle ? Elle est joliment décorée ?

Crédits photo : Topito

5. Vieux motards que jamais

Tu préfères avoir des vieux motards ou rien du tout ? C’est bien ce que je pensais…

6. Passer du coca-light

Est-ce que cette expression n’est en réalité qu’une promotion cachée de la part de Coca-Cola ? On nous cache des choses.

7. Il faut se méfier du loup qui dort

C’est tout de même beaucoup plus logique de se méfier d’un loup que de l’eau. Elle peut faire quoi l’eau à part t’éclabousser ?

8. Mettre la charrue avant l’hébreu

Pendant le Moyen-Âge au Moyen-Orient, il était plus important d’élever les bestiaux que de savoir lire ou écrire. Aussi, on mettait souvent la charrue avant l’hébreu. Logique.

9. C’est clarinette

Pour signifier que quelque chose est évident, on dit souvent que « c’est clarinette » parce que c’est un instrument facile à apprendre (non).

10. Six jeunes m’abusent

Qui sont ces six jeunes et pourquoi ont-ils décidé de me faire du mal ? Cela n’a aucun sens.

11. Y ‘a Tanguy sous la roche

Il est beaucoup plus surprenant de trouver Tanguy en soulevant une roche que de trouver une anguille, c’est évident.

12. Un bouquet mystère

Déjà qu’on ne comprend pas trop l’expression « bouc émissaire », un bouquet mystère est encore plus intriguant.

13. En bon uniforme

Bien plus logique qu’en « bonne et due forme », on comprend tout de suite qu’on parle de quelque chose d’officiel si c’est en « bon uniforme ».

14. Trouver l’hameceur

Trouver son âme sœur, c’est trouver la personne qui va mordre à l’hameçon de ton cœur. Tout est lié.

15. Découvrir le poteau rose

Ce poteau est source de bien des conflits et personne ne sait trop pourquoi. Un poteau rose qui plus est, il devrait être sympa pourtant.

16. On ne nourrit pas les cochons à Leclerc

Sincèrement, tu préfères être nourri avec de l’eau claire ou avec de la bouffe de Leclerc ? Médite là-dessus.

17. Jamais 203 (la Peugeot)

Cette voiture est maudite, tout le monde le sait. Je préfèrerais qu’il n’y ait jamais de 203 parce que « jamais deux sans trois », c’est un peu naze.

18. À tire l’haricot

Si on parle de quelque chose présent en grande quantité, en abondance, c’est que c’est loin d’être la fin des haricots (vous me suivez ?).

19. Perdre les os

Imaginez si on devait perdre tous ses os à chaque fois qu’on accouche ? Déjà que c’est pas super agréable, ce serait encore moins sympa.

20. Être sur la même longueur d’ongle

Tout le monde sait qu’une personne avec les ongles longs et manucurés ne peut pas s’entendre avec une personne aux ongles rongés, c’est logique.

21. Prendre son courage à demain

Cette expression me va beaucoup mieux que l’originale car elle permet de procrastiner un maximum.

22. Ne pas se soucier du camps des ratons

Les bébés rats adorent nous juger et il faut essayer de les ignorer pour vivre heureux, tout le monde sait ça.

23. S’emballer un Mars

Sur ce coup là, je ne suis pas d’accord. Je préfère largement gagner 100 balles et ne pas avoir à faire le boulot du robot de l’usine qui emballe les sucreries.

24. Ne pas s’en pêcher de vivre

Je n’ai jamais eu très envie de passer ma journée au bord d’un lac pour tuer des poissons donc je vous laisse cette expression.

25. Mettre quelqu'un sur un pied d'estale

Un peu comme dans Koh Lanta, on met quelqu’un sur un pied en équilibre et il doit rester debout le plus longtemps possible.

Et toi, quelle expression tu ne comprenais pas quand tu étais enfant ? Moi, je confondais la varicelle et les vermicelles.