Destination idéale pour des vacances au vert, pas chères et dépaysantes (à moins de vivre sur place à l’année bien sûr), les gorges du Tarn sont incontournables. L’un des plus beaux canyons de France, entre l’Aveyron et la Lozère ! Là où la vie s’écoule tranquillement ou plus sportivement suivant l’itinéraire que l’on choisit…

1. C'est épique

Pour vous en convaincre, admirez un peu le paysage aux alentours de Saint-Chély-du-Tarn ! Ici, la nature a façonné un panorama grandiose, qui se savoure en plein été les pieds dans l’eau.

2. Le climat est idéal

Principalement situées en Lozère, les gorges du Tarn traversent des plateaux qui ne sont pas spécialement reconnus pour leur climat chaud. Ce qui est un avantage l’été, car quand la canicule règne en maître sur la France, dans les gorges, il fait tout le temps bon. On profite par exemple de belles journées à 25/30 degrés et la nuit, il n’est pas rare, surtout à partir du mois d’août, que le mercure descende à 10 degrés et parfois moins. De quoi bien dormir, à la fraîche. Et en plus, l’ensoleillement est important !

3. Il y a de magnifiques cirques

C’est d’ailleurs grâce à eux que les gorges ont acquis leur statut de site naturel d’exception. On peut notamment citer le cirque de Pougnadoires, celui de Saint-Chély-du-Tarn ou encore le cirque des Baumes. Ce dernier est probablement le plus remarquable de tous en raison des tours de roche que l’on peut y admirer.

4. Le Point sublime

À lui seul, cet endroit suffit à justifier le déplacement. Nommé en référence au principal point d’observation au dessus du Grand Canyon aux États-Unis, il propose un spectacle permanent de toute beauté.

5. Il y a plein de châteaux

Région à l’histoire aussi riche que passionnante, le cours du Tarn visite de nombreux châteaux comme celui de Castelbouc, accroché à la falaise. Certainement le plus célèbre.

6. C'est le paradis des sportifs

Un peu comme dans les gorges du Verdon, si ce n’est qu’ici, il y a quand même moins de monde, les gorges du Tarn sont un véritable paradis pour les amateurs de sensations fortes. Si on peut simplement se baigner et profiter de la fraîcheur de l’eau, il est possible de s’adonner à la randonnée, au canoë-kayak, à la spéléologie, à l’escalade, au canyoning ou encore au saut à l’élastique.

7. Il y a de nombreux petits villages

S’il est bien sûr impossible de faire l’impasse sur le village médiéval de Sainte-Enimie, il serait dommage de passer à côté d’Hauterives et de La Malène et son manoir.

8. Ce n'est pas cher

Il est très facile de se loger à bas prix dans les gorges du Tarn. On peut également trouver des chambres d’hôtes très accueillantes et parfois originales. Le Domaine de la Vialette par exemple, propose un espace nordique, avec bain chaud et sauna. Bien sûr, il y a aussi l’option camping, pour rester proche de la nature.

9. On y mange bien

Forcément ! La région est propice à de bons repas bien conviviaux, parfaits pour recharger les batteries entre deux randonnées ou descentes en kayak. Goûtez un peu le bleu des causses et vous m’en direz des nouvelles. Sans oublier la flaune, le melsat et le vin des côtes de Millau. Il est en cela conseillé de s’attarder sur les nombreux petits marchés pour découvrir les richesses gastronomiques de la région.

10. La faune y est très riche

Et ce n’est pas forcément visible au premier coup d’œil. Les gorges du Tarn sont ainsi populaires pour leur faune cavernicole, c’est à dire pour les bestioles évoluant dans les sous-sols. On y trouve même deux espèces endémiques de mollusques. Les gorges regorgent (lol) de chauve-souris, les vautours planent au-dessus des têtes et l’eau a accueilli il y a plusieurs années le castor européen qui s’y développe depuis avec un certain zèle.

Un été dans les gorges ?