A la rédac, on est des gens curieux mais aussi un peu pointilleux. On s’est rendu compte que Pixar s’était complètement foiré dans le titre de son film qui aurait du s’appeler « Tian de légumes », parce que c’est pas ça du tout de la ratatouille. Comme on avait déjà pointé du doigt les détails cachés dans Hercule et les erreurs dans les films Harry Potter, on a décidé de s’attaquer à Ratatouille, le film qui représente le mieux Paris à l’étranger (oui, il y a vraiment des rats partout)

1. Ceci n'est pas de la ratatouille

Depuis la sortie du film Ratatouille aux Etats-Unis, les américains sont devenus de grands amateurs de Paris, de cuisine française et en particulier de ratatouille (même s’ils sont incapables de prononcer ce mot correctement). Le problème, c’est que Pixar a chié dans la colle pour coup là. Le plat qui sauve le restaurant Gusteau’s en convainquant le critique Anton Ego n’est autre qu’un tian de légumes, et ce n’est pas du tout la même chose. La ratatouille est un ragoût de légumes mijoté alors qu’un tian est composé de légumes en tranches cuits au four.

Source photo : Giphy

2. La boutique de dératisation existe vraiment

Quand le père de Rémy veut lui prouver que les rats et les humains ne peuvent pas cohabiter en paix, il emmène son fils devant une boutique de dératisation où l’on peut voir des vrais rats morts dans des pièges exposés en vitrine. Cette boutique existe vraiment avec une vitrine identique : elle appartient à la maison Aurouze et se situe 8 rue des Halles à Paris. Sur la devanture, il est écrit « Destruction des animaux nuisibles ».

3. En version originale, les personnages parlent anglais avec un accent français

La plupart des français n’ont jamais regardé de films Pixar en VO car la VF est toujours très réussie. Dans le film Ratatouille, certains personnages humains ont un accent français. Ce n’est pas seulement pour faire comprendre que l’on est en France, c’est surtout pour donner un côté chic et distingué à certains personnages. On remarque donc que le fantôme de Gusteau a un fort accent, tout comme Anton Ego et les personnages au restaurant. Alfredo Linguini et les rats n’ont pas d’accent car ils n’appartiennent pas à ce monde bourgeois.

4. Le camion Pizza Planet de Toy Story passe en arrière plan

Quand le chef Skinner pourchasse Rémi en vespa sur les quais de Seine, on peut voir passer au loin le food truck du restaurant Pizza Planet dans Toy Story. Ce n’est pas un hasard, ce détail caché apparaît dans tous les films des studios Pixar.

5. La casserole se nettoie toute seule

Quand Rémy décide d’aider Linguini à réparer les bêtises qu’il a fait en cuisine, il regarde la casserole de soupe qui est très rouillée à l’intérieur. Sur le plan d’après, la casserole est toujours sur le feu mais toute la rouille a disparu.

6. Un personnage des Indestructibles apparaît

Quand Alfredo et Colette font du roller dans les rues de Paris, on voit au second plan un mime qui amuse les enfant. Ce mime, c’est Folamour, le méchant aux explosifs au début des Indestructibles.

7. Git est un rat de laboratoire

Git est le rat le plus grand et musclé de toute la colonie. Contrairement aux autres, Git n’est pas un rat d’égout mais un rat de laboratoire qui s’est probablement échappé. Sur son oreille, on peut voir qu’il a toujours une étiquette avec un numéro.

8. Un personnage de Là-Haut est aussi présent dans le film

Alors que Rémy explore les appartements parisiens à la recherche de nourriture, il passe près d’un chien dont on voit distinctement l’ombre sur le mur. Ce chien, c’est Doug : le gentil toutou de Là-Haut.

9. La soupe change de couleur alors que le niveau reste le même

Linguini est un gros débile. Sans faire attention, il renverse la soupe et décide de rajouter tout et n’importe quoi pour que personne ne remarque sa bêtise. Rémy s’en rend compte et parvient à réparer les dégats. Vraiment ? Il y a bien 5 litres de soupe rouge tomate et vous allez me faire croire que Rémi peut changer la couleur de la soupe et la rendre dorée en ajoutant quelques herbes par ci par là sans même que le niveau de liquide ne change ? Mais bien sûr.

Source photo : Giphy

10. Certains panneaux sont en anglais et d'autres en français

Le film se déroule à Paris mais les scénaristes ont fait le choix de traduire certains panneaux pour qu’ils soient compréhensibles des américains. Ainsi, on peut lire « rat killer » et « instant death » sur les produits raticides et « Anyone can cook » sur le livre de Gusteau. Par contre, des indications en français restent dans le décor, il est donc écrit « défense de fumer » sur la paroi extérieure d’une péniche sur la Seine.

Si tu aimes les dessins animés, tu peux découvrir quel méchant de Disney tu es et même quelle chanson Disney tu es. Amuse-toi bien pendant qu’on travaille.

Source : MovieMistakes