Parmi tous nos films cultes d’enfance, il y en a un qui a toujours réveillé des tas de souvenirs chez ceux qui ont déjà passé un été en colonie de vacances, et c’est Nos jours heureux. Oui, parce que Harry Potter ou Jurassic Park en fait ça ne parle pas de colonie de vacances (j’ai bien vérifié), alors que Nos jours heureux si. Mais là n’est pas la question, puisqu’aujourd’hui on va avant tout parler du casting de Nos jours heureux et voir comment les acteurs ont bien grandi depuis 2006. Surtout ceux qui étaient petits d’ailleurs.

1. Arthur Mazet (Guillaume)

Guillaume, c’était l’enfant qui manquait de confiance en lui et posait plein de questions reloues en plaçant des « oui, peut-être, enfin je sais pas… ». L’acteur qui le jouait, Arthur Mazet, a eu le temps de tourner dans d’autres films très cool depuis, comme Simon Werner a disparu que je vous conseille les yeux fermés (même si je vais les rouvrir pour continuer ce top).

2. Ilona Bachelier (Charlotte)

Charlotte c’était la petite brune bouclée toute mimi qui collait tout le temps Jean-Paul Rouve. C’est Ilona Bachelier qui l’interprétait, et autant vous dire que je suis tombé amoureux environ 12 fois en allant voir à quoi elle ressemblait maintenant.

3. Arthur De Donno (Steve)

Steve, AKA le BG de la colo, mais un BG timide qui envoie ses potes demander aux filles si elles veulent sortir avec lui. Il était joué par Arthur De Donno qu’on a aussi pu voir dans Simon Werner a disparu, un film qui, je vous le rappelle, est bien.

4. Cindy Colpaert (Camille)

Après le BG, la BG de la colo qui est devenue encore plus BG avec le temps. Par contre, côté carrière dans le cinoche, ça a été de courte durée et on n’a jamais revu le nom de « Cindy Colpaert » sur des affiches.

5. Jérémy Denisty (Timothy)

Timothy, l’enfant le plus tête à claque et le plus de droite qu’on ait jamais vu. Son interprète a bien changé depuis, mais il a toujours une tête à voter Les Républicains.

6. Martin Jobert (Benoît)

Le petit gosse insupportable qui passe sont temps à crier et mordre des trucs, il était joué par Martin Jobert qu’on avait aussi vu dans l’excellent Un ticket pour l’espace la même année. La dernière fois qu’on l’a vu, c’était vite fait dans un épisode de Fais pas ci, fais pas ça, et depuis plus rien.

7. Guillaume Cyr (Truman)

Le mono gênant avec l’accent québécois est joué par Guillaume Cyr, lui-même québécois (ça tombe bien). Guillaume est toujours comédien, que ce soit au cinoche, à la télé ou sur les planches (ça veut dire « au théâtre », il n’est pas juste debout sur des planches de bois).

8. Omar Sy (Joseph)

Le mono le plus cool qu’on aurait tous rêvé d’avoir. Je vous refais pas la carrière d’Omar Sy, vous l’avez tous en tête a priori (le mec a quand même joué un X-Men bordel de merde). Par contre j’aimerais bien savoir s’il compte vieillir physiquement un jour parce que là c’est abusé.

9. Marilou Berry (Nadine)

Bon, le rôle de Nadine n’était pas ouf parce qu’on l’avait foutue dans la case « grosse », mais Marilou Berry a eu l’occasion de faire mieux depuis, genre Joséphine ou l’adaptation de This Is Us en français, Je te promets. Ah bah non c’est toujours des trucs sur le poids. Mince.

10. Joséphine de Meaux (Caroline)

On se souvient tous du personnage de Caroline, un peu inadaptée à la vie en société et capable de crier contre des gosses quand elle craque. Joséphine de Meaux, elle, crie un peu moins dans ses autres rôles mais continue d’enchaîner les gros films et séries. Je me fais pas de souci pour elle. Genre je m’en fais beaucoup plus pour moi.

11. Jean-Paul Rouve (Vincent)

Gros coup de vieux.

Maintenant je vous propose d’aller relire les répliques de Nos jours heureux puis de passer le quiz Nos jours heureux pour savoir si vous êtes des vrais experts du film. Mais vous pouvez aussi aller vous faire couler un bain si vous préférez. Même si c’est pas hyper écolo…