Je vous imagine bien là en train de lire mon top avec une petite tasse de thé l’air de rien et vous dire « ah vraiment ces zigotos de topito, ce sont franchement de sacrés lurons » (oui parce que vous êtes une vieille personne et que vous aussi vous avez le droit de vous exprimer). N’allez point plus avant espèce de fondu, car votre tasse de thé a sûrement été obtenue par de l’eau chaude de bouilloire et il y a fort à parier que cette eau soit deg parce que vous n’aviez pas encore lu ce top. Vous allez voir, votre vie va changer. Peut-être pas autant qu’après avoir pris conscience des erreurs à ne pas faire avec une multiprise, mais on ne sait jamais.

Afin d’illustrer ce top, vous aurez la joie de découvrir les bouilloires les plus chaudes de votre région.

1. Faire rebouillir de l'eau déjà bouillie

AH on se reconnaît bien là en tant que grosse feignasses buveurs compulsifs de thé. Eh bah faut arrêter ça tout de suite. Pour la faire courte, quand vous faites bouillir de l’eau ça change sa composition en laissant échapper des gaz (mdr le prout d’eau) qui forment de la vapeur. Une fois la température redescendue, la vapeur se redépose en fine couche sur l’eau et finira pas rendre le liquide toxique, voire cancérigène. CHOQUANT. Presque aussi choquant que quand j’ai appris qu’une poêle avec des rayures était aussi cancérigène (autres chocs à lire dans les erreurs à ne pas faire avec des poêles).

La bouilloire désopilante

2. Laisser de l'eau stagner trop longtemps dedans

Assez logique par rapport au point précédent. Assez logique de manière générale. Ne dit-on pas, « méfiez-vous de l’eau qui dort » ? Oui bon ça n’a rien à voir mais ça peut être un moyen mnémotechnique. L’eau qui stagne = la fête du slip des bactéries. Par ailleurs, ça abime votre bouilloire adorée car ça laisse le calcaire s’accumuler. Bref après chaque usage vous me videz toute cette bouilloire en fait.

La bouilloire sincère mais pleine de mystères

3. Ne jamais la détartrer

Déjà, le tartre c’est deg. Pour peu que t’en avales un bout c’est vraiment la pire sensation buccale que tu puisses connaître. Mais en plus le tartre est plein de bactéries et entraîne une surconsommation d’énergie. Alors vous me nettoyez ça fissa avec du vinaigre blanc (à hauteur de une tasse de vinaigre pour 5 tasse de flotte). ET IL FAUT LE FAIRE TOUTES LES DEUX SEMAINES.

Oui je sais c’est dur.

PS : parmi les astuces cheloues pour détartrer sa bouilloire, il est possible d’y foutre une coquille d’huitre dans le fond sur laquelle le calcaire ira se coller. Fascinant.

La bouilloire transparente sur ses revenus

4. Mettre de l'eau déjà chaude dans la bouilloire pour gagner du temps

Avec une bouilloire tu gagnes déjà du temps sur le chauffage de l’eau, tu veux gagner combien de temps au bout d’un moment bordel ? Par ailleurs, il est déconseillé de faire chauffer de l’eau du robinet déjà chaude. Globalement, en cuisine on utilise jamais l’eau chaude du robinet dont le réseau est plus exposé à la prolifération de bactéries.

La bouilloire charismatique

5. Remplir toujours sa bouilloire à ras bord

C’est assez logique rapport aux points précédents. Quand vous remplissez votre bouilloire au max, vous utilisez plus d’énergie pour faire chauffer l’eau. Si vous avez littéralement besoin d’un litre d’eau bouillante, dans ce cas ça roule, mais si c’est pour remplir juste votre tasse c’est complètement con. Et je vous dis ça en toute amitié.

La bouilloire centripète

6. Boire son thé directement dans la bouilloire

Alors non d’une part. Et d’autre part, toujours non.

La bouilloire woke

7. Faire cuire son riz directement dans la bouilloire

Les gens qui font ça méritent tout simplement de lécher les opercules de leurs yaourts jusqu’à la fin de leurs jours.

La bouilloire à fusion nucléaire

Vous aussi vous aimez bien boire de l’eau tout en urinant ?