Parfois – genre environ 1% du temps – les enfants sont mignons. Ils racontent n’importe quoi, se cognent la tête dans des meubles et ont des petites bouilles trop kiki. Mais les 99% du temps restants, les gosses sont juste relous. Donc si vous ne voulez pas qu’on se mette tous à détester les enfants, épargnez-nous un peu et interdisez-leur certains lieux. Pour le bien de la communauté. On vous dresse une petite liste d’endroits dont il faut les bannir dès demain.

1. La 1ere classe dans les trains et les avions

Si on paie plus cher, c’est pour plus de confort et de tranquillité. Or, les mioches sont à peu près tout le contraire du mot « tranquillité ». Qu’ils aillent chialer en seconde classe.

2. Les mariages

Comment on peut appeler « plus beau jour de sa vie » un jour gâché par des gosses qui courent partout et viennent se plaindre parce que « Papaaaaaa, Mattéo m’a tiré les cheveux » ou parce que « Mamaaaaan, j’aime pas ce qu’il y a à manger ». Un beau mariage est un mariage dont aucun invité n’a moins de 12 ans.

3. Les séance du soir au cinéma

Les films d’animation pour enfants passent le mercredi et le samedi en journée pour une excellente raison : parce que les enfants n’ont pas école et que les adultes qui n’ont pas d’enfants ont des choses à faire. Ces séances-là, on vous les laisse avec plaisir. Mais, en contrepartie, par pitié, n’emmenez pas vos gosses voir les films tous publics à 20h. Ils tapent dans nos sièges avec leurs pieds, lâchent des grosses caisses et commentent le film à haute voix comme s’ils étaient chez mamie. C’est un enfer.

4. Les supermarchés

On comprend que certains parents n’aient pas le choix, mais on devrait avoir un enclos à l’entrée pour déposer ses gosses et venir les rechercher à la fin. Le supermarché avec un gosse qui se traine tout en chouinant à chaque rayon pour acheter des trucs Nutriscore Z est un supplice pour tout le monde.

5. Les restos

Bon, soyons fair-play, on va pas leur interdire le Flunch ou le McDo évidemment, et on est même prêts à leur laisser un droit d’accès au Buffalo Grill. Par contre, pour tout resto où la note finale s’élève à plus de 30 balles, on s’estime en droit d’avoir un peu de calme sans bouffer à côté d’un mioche qui commente son steak haché du menu enfant.

6. Les musées

Déjà que nous, les adultes, on fait style de comprendre cette œuvre contemporaine d’un mec qui semble avoir chié sur une toile blanche, alors qu’est-ce qu’ils vont y piger les morveux ? Rien. Alors autant les laisser à la maison.

7. Le salon

Parce que c’est l’endroit où on a envie de se reposer après une journée de dur labeur et, comme on l’a dit plus tôt, le repos est incompatible avec les enfants. Allez plutôt dans votre chambre pour vous amuser avec vos jouets qui nous ont coûté un rein.

8. Les bars

Les parents qui emmènent leurs gosses au bar, vous n’avez pas honte ? Non, pas honte de les amener dans un endroit où il y a de l’alcool, ça on s’en fout, mais honte de nous gâcher notre soirée ?

9. La plage

On peut éventuellement leur laisser un petit bout de plage encadré par un grillage où ils pourront allègrement se faire bouffer du sable les uns les autres. Ça nous évitera de devoir en bouffer, nous, alors qu’on est tranquillement en train de taper notre sieste. Ou, pire, de devoir écouter leurs histoires chiantes alors qu’on est concentrés sur notre bouquin.

10. La piscine

À cause de qui on doit installer des panneaux « interdit de courir autour de la piscine » et « interdit de faire des bombes » ? On vous le donne en mille : à cause des mioches. Sans eux, la piscine redevient enfin un plaisir simple. En plus ils pissent dans l’eau. On le sait.

11. (Bonus) Le babysitting

Comme ça on serait juste payé pour du sitting et ce serait vachement moins chiant comme boulot.

Ça fait beaucoup de raisons de ne pas avoir d’enfants.