Être célib a un gros avantage (c’est pas du tout pour moi que je dis ça, rien à voir bien sûr…), celui d’avoir la possibilité de bien observer la vie des couples autour de soi et leur évolution comportementale dans différents milieux. Tellement sociologique que moi et mon équipe, on a pu distinguer différents types de couples à la maternité, différents types de couples bourrés et différents types de couples tout court, du meilleur au pire. J’espère pour vous et votre +1 que vous faites partie des meilleurs, mais pas de panique, on peut aussi le déterminer par la façon dont vous vous tenez à deux dans la rue. C’est parti pour un peu de mignonitude et beaucoup de dégoût.

1. Ceux qui se tiennent la main

Un couple qui semble banal, en somme, mais dont la subtilité dépend de la façon dont ses membres se tiennent les mains. Ont-ils les doigts accrochés ensemble, leur donnant donc le statut de couple ennuyeux à se lancer dans la collection de cartons. Ou se tiennent-ils la main paume contre paume comme les enfants, ce qui nous force à dire qu’ils mangent probablement des pâtes au ketchup tous les soirs devant Gulli. On vous laisse poursuivre l’analyse selon vos observations.

Jtm bébé hihi

Crédits photo : Shutterstock

2. Ceux qui se tiennent juste le riquiqui (traduction pour les non angevins : petit doigt)

Ils veulent s’aimer mais ont besoin de liberté et on les comprend. Il n’y a rien de plus inconfortable que d’avoir mal aux doigts juste parce qu’aucun des deux ne veux lâcher la main de l’autre en premier. De plus, ce couple déteste avoir de la sueur sur les phalanges. Le confort avant tout. Ce couple ira loin.

Sylvie, j'ai une crampe

Crédits photo : Shutterstock

3. Ceux qui se tiennent par les épaules ou le bas du dos

Plus soudés que des pucerons sur des framboises, ces individus avancent en ligne sans jamais s’écarter pour laisser passer les gens qui pourraient leur faire obstacle. Ils ont un objectif : atteindre leur Fiat Multiplia pour rentrer chez eux et se faire des cookies aux noix de pécan en se léchant tendrement les amygdales.

Trop hâte de mater Game of Thrones avec toi mamour

Crédits photo : Shutterstock

4. Ceux qui mettent leur main dans la poche arrière de pantalon de l'autre

Ce couple là vient salement de ken et exprime sa satisfaction à sa façon, histoire de montrer par la même occasion aux gens autour que l’autre est un peu leur propriété privée. Attention, si la main est directement dans le pantalon, c’est qu’ils s’apprêtent à ken, peu importe l’endroit où ils se trouvent, donc courez mettre votre regard à l’abri.

Est-ce que tu viens vraiment de me péter dans la main ?

Crédits photo : Shutterstock

5. Ceux qui ne marchent pas à la même vitesse

Étrangement, c’est toujours le plus petit des deux qui est à la traîne, à courir derrière avec ses petites pattes. Au moins, ça aide pour le cardio.

Merci mais je veux pas de bolosse dans ma life

Crédits photo : Shutterstock

6. Ceux qui se tiennent pas le cou

Que vous preniez votre partenaire par la nuque ou que vous le/la coinciez sous votre coude, dans tous les cas sachez que vous renvoyez beaucoup de toxicité. Il est très probable que tous les gens autour de vous deviennent de mauvaise humeur sans savoir pourquoi juste parce qu’ils vous ont croisés. Bouh les mauvaises ondes.

Tu t'écartes d'un centimètre, je te pète les bras

Crédits photo : Shutterstock

7. Ceux qui se tiennent par le bras

Ce couple est tellement fusionnel que lorsque l’un des deux s’alimente, l’autre reçoit la même quantité de nutriments. Ils vont pisser ensemble main dans la main et s’épilent le sillon inter-fessier l’un l’autre. Ils ne connaissent aussi que les pronoms « on » et « nous ». Ils n’ont plus que des amis en couple et ne sortent que pour aller manger des galettes chez leurs voisins.

Paris, on arrive hihi

Crédits photo : Shutterstock

8. Ceux qui prennent tout le trottoir

Impénétrables aux épreuves de la vie et certains de leur supériorité face aux autres couples, ils ne daignent pas se séparer d’un décimètre pour laisser le reste de l’humanité passer à côté d’eux. C’est la route ou rien, tant pis si les autres clamsent. Quand on les croise, on a envie de leur hurler que de toute façon, ils vont divorcer dans moins de deux ans.

Insupportables ces gens qui nous rentrent dedans, tu trouves pas mon cœur ?

Crédits photo : s

9. Ceux qui se tiennent à un mètre l'un de l'autre

Tableau réaliste d’un couple qui a tout compris à la vie et qui ne se fait pas chier avec les conventions. Ils savent apprécier leurs propres libertés et ça, ça fait plaisir. Ils peuvent même marcher sur des trottoirs différents, vous imaginez. Enfin un peu d’indépendance qui leur laisse aussi le loisir de croiser d’autres passants, si vous voyez ce que je veux dire.

ET SINON, ON GRAILLE QUOI CE SOIR ?

Crédits photo : Shutterstock

10. Ceux qui se portent sur leurs épaules

Ils sont en festoche toute la journée dans leur tête, chez eux c’est la fiesta baila. Quand on les croise, on les juge fort mais eux n’en ont rien à carrer. En fait, c’est surtout parce qu’on est un peu jaloux de ce couple parfait. Arrêtez ça parce que là je commence à avoir des doutes sur mon mariage.

Maintenant repose-moi, j'ai mal au cul

Crédits photo : Shutterstock

11. Ceux qui marchent en brouette

Enfin des gens qui ont compris que la vie filait à toute vitesse et qu’il fallait profiter de chaque minute. Ils ont donc adopté un monde de transport rapide et efficace, idéal pour ne pas perdre de temps. Bon par contre faut accepter d’avoir de la corne sur les mains quoi. Y a des sacrifices nécessaires.

Si tu me lâches, je demande le divorce

Crédits photo : Shutterstock

12. Ceux qui se lâchent la main dès qu'ils croisent quelqu'un qu'ils connaissent

Un couple assez récent qui n’assume pas trop sa relation et qui préfère garder ses petites histoires secrètes pour ne pas se griller au cas où quelque chose de mieux arriverait bientôt. On vous voit. Allez c’est bon, mettez fin au carnage.

Wouh c'est qui cette meuf qui me suit, hin hin, je la connais archi pas, trop chelou elle

Crédits photo : Shutterstock

13. Ceux qui marchent dos à dos

Difficile de savoir si c’est parce qu’ils ne supportent plus la face de l’autre ou parce qu’ils veulent assurer leurs arrières. Toujours est-il qu’on n’a pas trop envie de faire un week-end au ski avec eux. Restez loin.

Encore une mission rondement menée

Crédits photo : Shutterstock

14. Ceux qui se tiennent sur les pieds de l'autre en pingouin

Ce sont les enfants du couple qui se tient par le bras. Ils dorment en cuillère toutes les nuits et se font l’avion pour manger leur purée. Pas de panique, si vous avez envie de gerber en les croisant, c’est les effets secondaires.

Écrase-moi les pieds Anne-Lise, j'aime ça

Crédits photo : Shutterstock

15. Ceux qui marchent en tenant l'autre par le bide

Dis comme ça, ça a l’air de rien mais on parle bien de ce couple qui marche collé l’un à l’autre par le bide et le dos. Vous visualisez l’image d’horreur ? Ce couple croque clairement dans des oignons crus le matin et s’offre des chaussettes avec le visage de son chihuahua à Noël. Si un jour, vous me choppez en train de préparer une sortie ciné avec eux, toussez-moi dessus pour que je choppe la grippe, je vous en conjure.

Olala, mais c'est qu'elle a une petite faim mon ange, tu veux que je t'emmène manger de la soupe ?

Crédits photo : Shutterstock

16. Ceux qui se tiennent en mode Fort Boyard

Un petit saut dans les bras et hop, prêts pour ramasser tout plein de boyards et écraser la concu. J’aimerais pas me trouver sur leur passage.

Business is business

Crédits photo : Shutterstock

17. Ceux qui se tiennent par la barbichette

Ils adorent les tapettes (les claquinettes, bien sûr).

Att, jcrois t'as un bout de salade sur le chicot

Crédits photo : Shutterstock

Combinez ça avec les pires couples de stars et vous tombez sur les gens qui vous donnent envie de vous crever les yeux avec des pailles quand vous les croisez.