Souvent quand on est au cinéma, on est pris dans l’histoire et on ne cherche pas à trouver tous les petits détails cachés des films (à moins d’être un peu relou au cinéma). Après un revisionnage, des recherches sur la toile et avec l’aide du compte twitter Movie Details, nous voilà prêts à vous dévoiler tous les détails que vous n’aviez pas vus dans le film Vice-Versa. Pour les plus curieux, on a aussi les détails cachés dans Hercule et les détails cachés dans Ratatouille, des dessins animés de qualité.

1. Les vêtements de Riley

Au fur et à mesure du film, Riley est de plus en plus malheureuse et ses tenues reflètent cette évolution. Au début du film, Riley va bien et son t-shirt est multicolore. Alors qu’elle essaie difficilement de s’adapter à son nouvel environnement, la petite fille tente de rester joyeuse et porte un gilet jaune. Vers la fin, Riley ne va pas bien du tout et ses vêtements sont sombres et ternes, voire noirs.

2. Le dessin de Bing-Bong

Le dessin de Bing-Bong fait par Riley enfant a en réalité été dessiné par le fils du directeur de la photographie, alors âgé de 7 ans. Le dessin a été recréé en animation dans le film.

3. L'allure de Joie

Parmi les personnages dans la tête de Riley, Joie est l’émotion la plus particulière. Déjà, elle est la seule à ne pas avoir d’ombre car elle est littéralement une source de lumière. De plus, alors que les autres émotions n’ont qu’une seule couleur, Joie a les cheveux bleus et une aura bleue autour d’elle. C’est probablement pour désigner le fait que la joie ne peut exister sans la tristesse.

4. Arlo le dinosaure

Pixar aime annoncer subtilement ses prochains films. Dans Vice-Versa, on peut voir deux personnages du prochain film Pixar « Le Voyage d’Arlo » (2015). Le Collectionneur (un styracosaurus avec des oiseaux sur la tête) et les jambes d’Arlo apparaissent sur une photo de famille dans les souvenirs de Riley.

5. Le journal des rêves

Chaque jour, Colère lit un journal appelé « The Mind Reader » (Le lecteur de pensée). Les titres de journaux sont toujours liés au quotidien de Riley et à ce qui la tracasse. Sur l’image, on peut lire : « Pas de dessert ! ».

6. La chaussure de Wall-E

Alors que Bing-Bong fouille ses affaires, il trouve une vieille chaussure marron. C’est exactement la même chaussure que celle que Wall-E utilise pour protéger sa plante.

7. Le château de cartes

Quand Joie et Tristesse sont dans la mémoire à long terme de Riley, Bing-Bong détruit un château de cartes. Les motifs des cartes sont directement inspirés de la vie de Riley. On peut voir que son père est le roi, sa mère la reine et Riley est le valet. Ce n’est pas un J (comme Jack) mais un R comme Riley sur la carte.

8. Le jeu Nemo

A coté du château de cartes dans la mémoire à long terme de Riley, il y a un jeu avec Nemo dessiné dessus. Le jeu s’appelle « Find Me » car la version originale du film s’appelle « Finding Nemo ».

9. Colette de Ratatouille

Alors que bébé Riley joue à « The floor is lava » dans le salon, on peut voir un personnage familier sur la couverture du magazine posé sur la table. C’est Colette, la cuisinière du film Ratatouille.

10. Tomber dans un trou

Dans la galerie de la fabrique des rêves qui ressemble à un studio de tournage, une affiche sur le mur retient notre attention. Le graphisme est un clin d’œil au film « Vertigo » (« Sueurs froides ») mais le titre « I’m falling for a very long time into a pit » (Je tombe pendant très longtemps dans un trou) fait penser à l’histoire d’Alice au pays des Merveilles.

11. Les goûts selon les pays

Dans les versions américaines et françaises, Riley déteste les brocolis qu’on peut voir dans son assiette lorsqu’elle est enfant et sur la pizza de la pizzeria. Au Japon, le légume le plus détesté des enfants est le poivron vert. Dans la version japonaise, on voit donc ce légume à la place du brocoli.

12. Le sport selon les pays

Quand on se trouve dans l’esprit du père de Riley, les émotions regardent un match de hockey dans la version américaine. Dans la version française, elles regardent un match de foot.

13. La balle de pixar

Comme dans presque tous les films Pixar, la balle de Toy Story ornée d’une étoile apparaît dans le salon de Riley au début du film.

14. Opinions et faits

Quand Joie, Tristesse et Bing-Bong se déplacent dans le train des pensées, Joie fait tomber une boite avec une étiquette « Opinions ». Bing-Bong les range dans une boite identique avec une étiquette « faits ».

15. Le château de Disney

Alors que les ouvriers du cerveau de Riley détruisent les décors, un château est cassé à la boule de démolition et explose dans un jet de confettis. Ce château, c’est évidemment le château emblématique de Disney.

16. Le t-shirt de Sid

Dans la salle de classe de Riley, un des personnages porte un t-shirt qui ressemble beaucoup à celui de Sid dans le premier Toy Story.

17. Les émotions des parents

Dans la tête de la mère de Riley, c’est Tristesse qui est aux commandes alors que dans la tête du père, c’est Colère. On peut en déduire que la mère a des problèmes de déprime, voire de dépression, et que le père a des accès de colère réguliers. Pas étonnant que la petite fille ait eu envie de fuir la maison.

18. La boite de nouilles chinoises

Riley est dégoûtée de manger des plats à emporter chinois dans des boites en carton. Cette boite, on peut la retrouver dans de nombreux films Pixar : 1001 Pattes, Ratatouille et Monstres et Cie.

19. Bin-Bong ne sait pas lire

Bin-Bong ne peut pas lire le panneau qui dit « Ne pas entrer lorsque la lumière est allumée ». C’est probablement parce que Riley l’a inventé à une époque où elle ne savait pas lire.

20. Les boules de souvenirs

A la fin du film, toutes les boules de souvenirs sur les étagères sont rouges, violettes et vertes parce que Joie et Tristesse étaient absentes toute la journée.

Sources : @MoviedetailRankerAllocine