Les couleurs sont des grosse vicieuses. Je vous le dis cash pistache. Les couleurs nous influencent, la preuve, certaines nous font croire qu’elles existent alors qu’en fait QUE DALLE ! Du mytho, du bullshit… Quelle déception. Voilà la liste des coupables qui se font passer pour ce qu’elles ne sont pas. Ça va saigner, j’appelle la police di-rect.

1. Le rose

Regardez-moi bien détruire toutes vos certitudes. Le rose est une couleur qui n’existe absolument paaaaas car le rose n’a pas sa propre longueur d’onde (contrairement aux vraies couleurs, eh oui). Il s’agit en fait d’une nuance de rouge qui émet donc la même longueur d’onde que le rouge. Donc en fait le rose, bah c’est juste du rouge clair, au même titre que le bleu ciel est du bleu clair et que le vert menthe est un vert clair, et oui…

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Pedro Szekely from Los Angeles, USA

2. Le blanc cassé

Le blanc cassé n’existe pas car il s’agit en fait d’une catégorie de couleurs très vives. Eh oui car contrairement à ce qu’on a toujours cru, le blanc cassé n’est pas un blanc obscurci (qui serait du coup un gris) mais un orange ou un jaune très très vif. On nous l’a bien mise à l’envers dites-moi !

3. Le blanc

Ah bah tiens, nouvelle arnaque (enfin, pas si nouvelle si vous avez suivi vos cours de physique-chimie au lycée). Le blanc n’est en fait pas une couleur du tout, il est la somme de toutes les couleurs. On dit d’un objet qu’il est de telle ou telle couleur lorsque toutes les longueurs d’ondes sont absorbées, sauf celles qui permettent d’obtenir cette couleur (sur une peau de clémentine, seules les longueurs d’ondes permettant d’obtenir du orange vont être réfléchies). Mais lorsque toutes les couleurs sont réfléchies en même quantité, on voit ainsi du blanc. C’est technique. Du coup le blanc que vous voyez n’est pas vraiment du blanc car le seul vrai blanc qui existe est la lumière du soleil qui n’a pas encore traversé l’atmosphère (ça pique les yeux).

4. Le noir

Comme pour le blanc, le noir n’existe pas scientifiquement car il est une absence totale de couleur. On parlait juste au-dessus d’absorption des longueurs d’ondes : le noir est ainsi l’absorption de toutes les longueurs d’ondes présentes, sans aucun réfléchissement. Et comme pour le blanc, le noir que l’on voit au quotidien n’est pas un vrai noir car il dépend de la lumière qui l’entoure. Pour voir un vrai noir, il faudrait regarder à l’intérieur d’un trou noir (et c’est pas de si tôt qu’on va pouvoir le faire, désolé).

5. Le magenta

On pourrait penser que le magenta est une forme de rose mais que nenni, le rose est un dérivé plus clair du rouge alors que le magenta est une couleur qui se situe entre le rouge et le violet. Malheureusement pour lui, le magenta n’a pas non plus sa propre longueur d’onde et n’existe donc pas en tant que couleur. Il est juste le résultat d’un petit travail de notre cerveau qui, en joignant les deux bouts de l’arc-en-ciel (le rouge et le violet, mais vous l’aviez) a inventé une nouvelle couleur.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : InfinitePS

6. Le gris

Le gris non plus n’a pas sa propre longueur d’onde (quel loser, vous pouvez le pointer du doigt). Il ne peut donc pas être vu sur un spectre de lumière et ne peut être obtenu qu’en mélangeant des couleurs qui ont des longueurs d’ondes uniques.

Crédits photo (CC BY-SA 2.5) : L’auteur n’a pas pu être identifié automatiquement. Il est supposé qu'il s'agit de : Kwh~commonswiki (étant donné la revendication de droit d’auteur).

7. Le marron

Le marron est très pote avec le gris et le rose car comme eux, il n’a pas sa propre longueur d’onde (ils commencent à saouler ceux-là). Le marron, contrairement à ce qu’on pourrait penser, n’est pas un dérivé du noir mais bien une nuance plus foncée du orange. Pour en obtenir facilement, c’est donc marron mdrrr.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Manecke

8. L'argent et l'or

Surpriiiiiise, l’argent et l’or ne sont pas des couleurs. Ce sont en fait des teintes métalliques. Car s’ils étaient des couleurs, ce serait du gris et du jaune, or ce n’est pas le cas. Il est impossible d’obtenir une représentation fidèle de l’argent ou de l’or sans utiliser d’autres matériaux qui leur donneront cet aspect brillant. Ça va ils veulent pas être plus chiants encore ?

Crédits photo (Domaine Public) : Halfdan

On donnerait cher pour que toutes les couleurs avec des noms à la con cessent d’exister. SVP faites quelque chose.

Sources : Slate, Listverse, Posca, Couleur Science.