On vous a déjà parlé des trucs qui sont cools partout sauf à Paris et des trucs chiants quand on est sobre. Si on combine les deux, POUF : ça nous donne tous les trucs chiants dans les bars. De manière générale, les bars c’est bonne ambiance. C’est plus sympa qu’un parc parce qu’il y a des toilettes et autre chose à boire que des canettes et c’est convivial pour retrouver tes potes ou voir des serveurs tirer la gueule. Pourtant, il y a vraiment des trucs insupportables et même en étant super positif, voire imbécile heureux, on peut difficilement les ignorer.

1. Demander une chaise à la table d'à côté

Tu viens d’arriver dans le bar et déjà, c’est la galère : il n’y a pas assez de chaises pour tout le monde et c’est toi qui te retrouves debout. Tu dois alors gentiment demander à la table d’à coté : « Excusez-moi, je peux prendre cette chaise ? », c’est pas très grave mais c’est quand même chiant.

2. Le sol tout collant

En t’asseyant, tu poses ton sac par terre. Quelle erreur… Chacun sait qu’un plancher de bar n’est jamais propre, même à 17h. Ton tote-bag est maintenant tout collant et c’est bien fait pour toi.

Source photo : Giphy

3. Le serveur qui t'ignore

Ça y est, tu es bien installé et prêt à commander. Le serveur passe et repasse devant toi et semble éviter ton regard alors que tu aimerais tant commander une bonne grosse pinte de bière blonde. C’est finalement ton pote avec plus de charisme qui réussit à le héler.

4. L'Happy Hour manqué

« Bonsoir, je vais prendre une pinte en Happy Hour et… » et bien non, ce n’est plus l’Happy Hour depuis déjà 7 minutes. C’est vraiment trop bête.

Source photo : Giphy

5. La fumée dans le visage

Tu attends ta pinte trop chère en écoutant tes potes raconter une anecdote mais tu es dérangé par une drôle d’odeur. Serait-ce du pop-corn ? De la barbe à papa ? Non, c’est bien la fumée d’une cigarette électronique senteur fraise Tagada que ton voisin de table te souffle au visage. Tu as envie de pleurer mais tu restes fort et tu t’allumes une clope.

6. Le cendrier absent

Tu fumes ta cigarette en essayant d’oublier l’odeur de bonbon chimique mais un nouvel obstacle apparaît : il n’y a pas de cendrier sur la table. Malheur… Tu n’oses pas interpeller le serveur, alors tu restes avec ton mégot entre les doigts jusqu’à ce que ta boisson arrive.

7. Quand les cacahuètes manquent à l'appel

Les bières sont à table, tout va pour le mieux quand tu remarques que quelque chose cloche. Il manque le bol de cacahuètes sur la table. Tu commences a paniquer : tu as besoin de grignoter en buvant ta bière et si ce n’est pas des cacahuètes, tu exiges au moins des chips ou des pistaches.

Source photo : Giphy

8. La queue aux toilettes

Après la troisième pinte, l’envie de vidanger ta vessie se fait sentir. Nouvelle contrariété : sept personnes ont le même besoin urgent que toi et il va falloir que tu attendes. C’est long, c’est chiant et tu as très peur qu’on te pique ta chaise en terrasse.

9. Les commerciaux en after work qui parlent très fort

Tu es de retour à ta table mais un nouveau groupe s’est installé à la table d’à côté. Pas de chance, ils font partie de la pire catégorie de personnes dans les bars : les commerciaux en after work. Ils sont en costard, ils boivent du vin rouge et ils parlent et rient très fort à des blagues très nulles et parfois sexistes. Dans 20 minutes, ils chanteront des chansons paillardes apprises en école de commerce et taperont de la coke directement sur la manche de leur chemise.

Source photo : Giphy

10. La planche mixte à 15€

Le temps passe et tu as faim, en particulier à cause du bol de cacahuètes qui n’est jamais arrivé. Alors, tu commences à regarder la carte et tu envisages de commander une planche fromage-charcuterie. Attention, c’est une arnaque. Après 20 minutes d’attente, tu découvres 3 morceaux de camembert et un demi saucisson au milieu d’une forêt de salade verte pour cacher la misère. Merci mille fois.

11. Ce mec ivre qui renverse ta bière sur ton pantalon

Tu t’es déjà pris de la bière dessus à maintes reprises dans les bars et tu n’en tiens pas rigueur aux badauds ronds comme des queues de pelles qui renversent leur verre. Le vrai problème ici, c’est que c’est TA pinte hors Happy-Hour que cet abruti a renversé.

Source photo : Giphy

12. Devoir attendre au bar

Il y a trop de monde en terrasse et le serveur ne passe même plus prendre les commandes alors tu te lèves, déterminé à commander une dernière bière avant la fermeture. Au bar, environ mille personnes semblent attendre et ton absence de charisme ne te permettra probablement jamais de commander à boire.

13. Les gens qui hurlent devant le match de foot

Tu ne savais même pas qu’il y avait un match ce soir mais il est désormais difficile de faire abstraction. À l’intérieur du bar, les clients sont agglutinés pour voir l’écran et crient toutes les trois secondes. Tu essaies de te renseigner pour savoir quelles sont les équipes qui jouent mais tout le monde a l’air de s’en foutre, ils aiment juste faire du bruit.

14. Ce pote qui est parti sans payer

C’est le moment de partir, tu réunis tes potes qui sont encore là et tu te diriges vers le bar. En demandant la note, tu te rends compte que ton pote parti il y a 1h a « oublié » de payer ses conso. Evidemment, c’est pour ta pomme et tu sors ta carte avec un grand sourire aux lèvres alors que tu bouillonnes intérieurement.

Source photo : Giphy

15. "La carte bleue c'est à partir de 15€"

Peu importe, de toute façon tu as bu pour 35€ de bière et tu dois payer l’addition de ton pote bourré qui a perdu son porte-feuille. Allez, c’est ta tournée !

Si tu aimes tout ce qui est du domaine du relou, tu aimeras sûrement lire les trucs insupportables dans le métro. Énorme ambiance.