Certains chiens ont du mal à exprimer leurs émotions, ils gardent tout à l’intérieur par peur du regard de l’autre. Ces chiens là n’ont pas besoin de sourcils, ils n’en veulent pas, pour rester aussi discrets que possible lorsque l’étonnement ou la colère les gagne. Pour d’autres, en revanche, on voit bien qu’il ne manquerait que ce détail pour retrouver exactement les traits humains de la joie, du doute, de l’étonnement. C’est peut être pour ça qu’en un coup de pinceau, les maîtres de ces chiens ont décidés de leur donner ces attributs humains que sont les sourcils. Ou peut être que c’est absurde.

1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

9.

11.

12.

13.

14.

15.

Ça leur va plutôt bien non ?

Source : Sad And Useless.