Comme chaque semaine, on parcourt les journaux avec l’aide d’ajustetitre pour vous trouver les titres de presse les plus débiles de la semaine. On aimerait croire que c’est le Gorafi, mais en vrai c’est beaucoup plus fort que ça. C’est fou de voir ce qu’on peut faire pour passer dans les journaux.

1. "Il va à la pêche avec une machette, deux poignards, un arc et des flèches"

L’analyse de Topito : On sait jamais, je ne sais pas si vous avez déjà ferré un bon gros silure, mais ça a de la force ces merdes-là.

2. "Par amour de leur poisson rouge, ils font 200 kilomètres pour le faire opérer"

L’analyse de Topito : Quand on aime on ne compte pas, en revanche appeler son poisson « Nemo » ça devrait être interdit tellement ça hurle « JE NE SUIS PAS ORIGINAL JE N’AI PAS DE PERSONNALITÉ »

3. "Ils punissent leur enfant et le perdent dans la forêt"

L’analyse de Topito : Au moins ce petit con aura retenu la leçon. 6 jours dans une forêt avec juste l’eau des ruisseaux ça c’est de l’éducation.

4. "Un kangourou lui saute dessus et rompt ses implants mammaires"

L’analyse de Topito : C’est pourtant bien connu, les kangourous détestent les faux seins, on part sur du all naturals ou rien du tout.

5. "Il attaque son voisin à coup de machette car sa haie est mal taillée"

L’analyse de Topito : Prendre la machette était une bonne idée, mais il y avait mieux à faire avec, réfléchissez un peu, peut-être s’attaquer à la haie et pas au voisin ?

6. "La blague de trop? Il frotte du piment sur le tampon de sa copine"

L’analyse de Topito : la vraie question c’est : Peut-on vraiment appeler ça une blague ? On a mis toute une équipe sur le coup on vous tient au courant.

Ils sont pas beaux nos champions ?

Source : Ajustetitre