Hey salut les kids c’est François, comme d’habitude on se retrouve pour le rendez-vous hebdomadaire des champions de la semaine. Et comme d’hab si vous souhaitez participer à ce top, faites un truc vraiment débile qui ne met pas en danger votre vie ou celle d’autrui et parlez en à votre journal local. Merci à ajustetitre, pour le coup de main.

1. "Il part travailler en voiture avec 4,57 grammes d'alcool"

Hips

Publiée par 20 Minutes sur Jeudi 22 mars 2018

L’analyse de Topito : j’ai vraiment l’impression que les Bretons passent leur vie ivre.

2. "Alors qu'elle tente d'obtenir son permis de conduire, elle fonce dans la station d'examen"

L’analyse de Topito : avoue ça risque fortement d’arriver à ta pote qui n’a pas encore son permis.

3. "La SNCF "oublie" le changement d'heure : une heure de retard"

L’analyse de Topito : qui on est pour leur jeter la première pierre ? Toi-même tu t’es levé(e) en retard.

4. "Contrôlé par la police, un conducteur se fait passer pour Homer Simpson"

Ouuuuh Pinaise !

Publiée par 20 Minutes sur Lundi 19 mars 2018

L’analyse de Topito : au moins lui il a tenté, dans le doute ça aurait pu fonctionner.

5. "Un Argentin change de sexe pour partir cinq ans plus tôt à la retraite"

L’analyse de Topito : malynx le lynx.

6. "Ivre, il dégrade des voitures avec un marteau et un casque de conquistador"

L’analyse de Topito : hop encore la Bretagne dans le game.

7. "Le conducteur du TGV oublie de s'arrêter en gare de Sélestat"

Ce mardi soir

Publiée par Journal L'Alsace sur Mardi 20 mars 2018

L’analyse de Topito : j’en connais un qui va perdre son emploi oups.

8. "Il fait un doigt d'honneur à un radar automatique, le parquet requiert de la prison pour "outrage" "

L’analyse de Topito : attention on ne parle pas du parquet de la maison mdr.

9. "Des chevreuils ivres aux portes des maisons après avoir mangé certains bourgeons"

L’analyse de Topito : eh mais en fait tout le monde est ivre dans ce top.

10. "Le Bon Coin. Un appartement à louer en bord de mer… à Laval"

L’analyse de Topito : les Mayennais sont des gens en or, même s’ils ne comprennent pas tout à la vie.

Ciao bella.