Nous sommes début juillet 2022, c’est tout pile la moitié de l’année et il y a eu plus de tueries aux États-Unis en six mois que j’ai reçu de menaces après mon top contre Breaking Bad (et y’en avait beaucoup). Mais oublions un peu le fait qu’il y a eu en moyenne 119 morts par jour par arme à feu depuis le début de l’année dans le pays de l’oncle Sam et défendons ensemble le droit le plus juste des États-Unis : celui d’être en possession d’une arme.

1. Pour se défendre contre les agresseurs et des malandrins

Imaginez, vous êtes tranquillement le cul posé sur le porche de votre ranch en train de jouer un air de country avec votre guitare sèche quand un type louche vous dit bonjour poliment. Vous commencez assez logiquement à paniquer et sans arme, vous seriez à la merci de cette personne manifestement menaçante, mais heureusement en lui montrant le bout du canon de votre fusil, vous arriverez à le faire dégager et se mêler de ses affaires. Merci les armes.

2. Parce que ça fait bonhomme

Quoi de plus masculin que quelqu’un avec un gros flingue ? Pas grand chose, je vous l’accorde. Aux États-Unis on mesure la valeur d’un homme à la taille du canon de son arme, un moyen non seulement efficace mais aussi rapide pour savoir en qui on peut avoir confiance.

3. Parce que ça fait tourner l'économie du pays, bande de gros cons de pacifistes

Les États-Unis ont plein de thunes, enfin pas tout le monde dans le pays mais on s’en fout c’est pas la question arrêtez de m’interrompre. Vous croyez peut-être qu’on peut continuer de se faire passer pour la première puissance mondiale sans avoir une économie un minimum solide ? C’est pour ça que la vente d’armes doit continuer, pour que les USA puissent montrer leurs gros muscles dans les films patriotiques qui donnent des leçons au reste du monde, comme The Expandables.

4. Parce qu'avoir son premier flingue c'est mieux que de se dépuceler

Quand on a huit ans aux États-Unis, on se fait offrir son premier pistolet, c’est le passage à l’âge adulte. C’est une étape très importante dans le développement de l’enfant, ça lui apprend à se responsabiliser en ayant la vie d’autrui entre ses mains. Un bon moyen de trouver son équilibre.

5. Parce que toute façon il y a plein d'arguments pour le port d'arme libre

Y’a pas longtemps je vous ai montré les pires arguments pro-armes des États-unis. Mais en fait j’avais complètement tort, j’étais juste un gros con aveugle mais maintenant je sais qu’il faut évidemment armer les instituteurs et interdire les jeux vidéo, c’est le meilleur moyen d’agir.

6. Parce que sinon ça va appauvrir la NRA

C’est l’un des lobbys les plus puissants des États-Unis, qui finance pas mal de carrières politiques et fait beaucoup, beaucoup de bien à la planète. Vous ne voudriez pas qu’ils fassent faillite quand même ? Imaginez le chômage que ça pourrait provoquer en comparaison au nombre de victimes d’armes à feu par an dans le pays par exemple. Ok, si cet argument passe je me lance en politique.

Crédits photo : inconnu

7. Parce que tirer sur des trucs c'est quand même super rigolo

Avant de critiquer et d’ouvrir votre claque-merde parce que vous êtes persuadé d’avoir raison, vous avez déjà tiré avec un flingue sur des bouteilles en verre ? Non, c’est bien ce que je pensais, parce que si c’était le cas vous sauriez que c’est super fun et que ça détend énormément une détonation qui vous perce le tympan.

8. Pour buter du chevreuil et du piaf quand c'est soirée barbeuc

Vous connaissez le prix d’une côte de boeuf aux USA ? C’est super cher. Alors que si vous avez un flingue vous pouvez faire vos courses gratos dans l’un des nombreux parcs nationaux du pays pour faire le plein de barbaque tout en régulant les espèces et en butant les oiseaux qui chient sur votre pick-up tout neuf.

9. Pour éviter de perdre du temps quand il faut régler une embrouille

Dans nos pays de chochottes, on a tendance à essayer de régler des conflits par le dialogue et la diplomatie avant d’en venir aux mains. Aux États-Unis, on tire d’abord et on pose les questions ensuite, une méthode qui a beaucoup plus fait ses preuves et montre à quel point on est en retard : ces gens gagnent un temps fou à ne pas s’expliquer et à s’en tirer impunément aux yeux de la loi, ce qu’on appelle la méthode Chuck Norris.

Crédits photo (Domaine Public) : Staff Sgt. Tony Foster

10. Parce que sinon on laisse le pays aux mains des gauchiasses et des végans

C’est ça que vous voulez ? Un pays de mous du cul qui mangent des graines, pensent à l’état de la planète, roulent en vélo et mettent des chemises en lin ? Quel avenir on va laisser à nos enfants avec ce genre de personnes au pouvoir, ils sont la lie du capitalisme et de la liberté fondamentalement américaine de tirer sur des gens sans aucune foutue raison.

Et sinon vous pouvez aller voir les chiffres affolants sur les armes aux États-Unis, mais je préfère vous prévenir, ça a encore été écrit par un débile de rédacteur anti-arme.