Yannick Noah a beau dire « Aux arbres citoyens », il a oublié de préciser qu’il ne fallait pas se jeter sur n’importe quel arbre venu. Eh oui parce que certains sont autant toxiques qu’un ex alors attention mes petites pommes. Une bonne raison de raser tous les arbres de la planète. Heureusement, grâce à mon doctorat en végétation subéquatoriale, je vais pouvoir vous mettre en garde contre les ruses de la nature pour nous attirer dans ses filets. Voilà donc les arbres dont il faut se méfier comme des fausses promos pendant les soldes. Ils ne nous auront pas.

1. Le Mancenillier

Aussi appelé « arbre de la mort », cet arbre très présent en Martinique est toxique de partout, aussi bien son écorce que ses fruits ou ses feuilles. C’est bien simple, les autorités recommandent de ne pas s’abriter dessous, peu importe qu’il pleuve ou que cela soit la seule zone d’ombre dispo, pour ne rien risquer. Vous voyez le topo. Un seul contact peut provoquer de graves brûlures, voire être mortel. Toutes les toxines de l’arbre n’ont même pas encore été identifiées. Bref, pire arbre de la planète.

2. L'azalée ou rhododendron

Le mec a beau avoir un nom de bg, ce n’est qu’une façade. D’ailleurs, il a deux noms, ça aussi c’est louche. Et on a raison de se méfier, car le miel de fleurs de certains rhododendrons provoquerait des troubles intestinaux et mentaux de type hallucinations et diarrhées. D’autres types de rhododendrons peuvent eux provoquer des vomissements, des troubles digestifs divers, des troubles nerveux, respiratoires et cardiovasculaires. Des personnes sympathiques en somme.

3. L'If

Déjà, il essaie de nous faire croire qu’il parle anglais. Stop en fait, pas à nous. Ensuite, il faut savoir que l’if est très toxique car tout son être contient des alcaloïdes, des toxines mortelles. La seule partie non toxique de l’if est la pulpe rouge du fruit autour de la graine, mais cette dernière étant, elle aussi, un véritable poison, moi, je ne tenterai pas de petite dégustation.

4. Le robinier faux acacia

Encore un qui se fait passer pour ce qu’il n’est pas… Par contre, il est toxique, ça, c’est sûr vu qu’il contient de la phasine, de la robine et de la robinine, des lectines toxiques pour l’homme. Si les fleurs sont comestibles (notamment en miel ou en sirop), tout le reste de l’arbre est toxique en ingestion. Donc n’allez pas faire un croc dans le tronc s’il vous plaît.

5. Le houx

Cet arbre a beau respirer l’esprit de Noël, il vit plutôt pour nous faire souffrir. Déjà, il faut voir comment ses feuilles piquent, on n’a pas idée d’attaquer physiquement les gens avec une telle violence enfin. Et puis son feuillage et ses fruits contiennent des alcaloïdes qui, consommés en trop grande quantité, peuvent provoquer des vomissements, des troubles digestifs, des troubles neurologiques, voire la mort. Houx secours mdr.

6. La cytise

À ne pas confondre avec la cystite qui est aussi une saloperie de la nature, mais d’un autre genre. La cytise, même si elle a l’air toute mimi avec ses belles fleurs jaunes, cache des toxines très puissantes. Ses fruits peuvent notamment être mortels en cas d’ingestion. Donc pas de blague.

7. La laurier-rose

Ah c’est un bel arbre bien instagrammable hein. Dommage qu’on ne puisse plus le poster en story une fois mort parce que oui, désolée de casser l’ambiance, mais cet arbre nous veut du mal. Il contient en effet des substances toxiques comme l’oléandrine et la moindre absorption de feuille, de fleurs ou de fruits provoque d’abord des troubles digestifs, puis des dysfonctionnements cardiaques jusqu’à la mort. Et la mort bah c’est pas si chouettos.

8. Le ricin commun

Autant l’huile contenue dans les graines est incroyable pour les cheveux et les ongles, autant le reste de l’arbre n’aura que des effets négatifs sur votre corps. Les graines et les coques de cet arbrisseau contiennent de la ricine, un redoutable poison : l’ingestion de trois graines pour enfants et huit pour les adultes suffit à être mortelle. Et ça serait bête de crever alors que vous avez une aussi belle chevelure…

9. Le gympie gympie

Le Dendrocnide moroides, ou gympie gympie, a beau avoir un nom comique, ce petit arbuste ne plaisante pas du tout. C’est même la plante urticante la plus virulente de son espèce. Le moindre contact avec une feuille ou une tige peut provoquer des brûlures qui durent des mois, voire des années. Le gympie gympie est d’ailleurs connu pour avoir poussé un homme au suicide. Une belle cochonnerie.

10. L'arbre bombardier

L’Hura crepitans, aussi appelé « pet du diable », est utilisé dans des communautés isolées d’Amérique pour fabriquer des flèches empoisonnées. Sa sève réussi à elle seule à paralyser momentanément des animaux et la moindre ingestion de ses graines peut provoquer tachycardie, troubles de la vision, confusion mentale, convulsions et décès. Cet arbre est d’autant plus badant que pour disséminer ses graines, il va les faire exploser au contact de l’eau, les propulsant ainsi jusqu’à une vingtaine de mètres à une vitesse pouvant atteindre les 50 km/h. Et matez son écorce ! Diabolique, d’où son surnom.

Crovez pas mes petites racines, même les plus vieux arbres du monde, on ne peut pas leur faire confiance. Tous pourris !

Sources : Mon jardin & ma maison et Wikipédia.