Attention, le top suivant est encadré d’une immense balise de spoil, donc si vous n’avez pas vu les films suivants il vaudrait mieux revenir plus tard. Quoi qu’en fait c’est pas si grave, car oui on va spoiler, mais on va spoiler ce que les affiches de ces films spoil déjà. Parce que parfois en voulant donner trop d’indices on donne VRAIMENT trop d’indices et du coup bah on connait déjà la fin du film, ce qui est un peu con.

1. Avengers : Infinity War

Faut dire que le spoil était de taille pour ce film. Pour rappel, le grand méchant Thanos tente de récupérer les pierres de l’infini pour supprimer la moitié de l’humanité. On se demande donc tout au long du film s’il va y arriver, pour enfin voir ce final poignant pendant lequel la majeure partie des héros Marvel disparaissent tout simplement lorsque Thanos réussit à mettre son plan à exécution. L’affiche japonaise ne laissait elle pas vraiment de doute, puisque la tagline sous le nom du film pourrait être traduite ainsi : « Les Avengers totalement anéantis ». Bien joué les gars, bon choix d’accroche.

2. Terminator Genesis

Dans cet énième film de la saga Terminator, l’affiche révèle de manière COMPLÈTEMENT appuyée que John Connor, l’un des héros de la série est un Terminator et donc par conséquent le méchant de l’histoire. Ce twist n’arrive qu’à la moitié du film, sauf pour les gens qui ont vu l’affiche. Devant le cinéma ou sur la boîte du DVD par exemple. Complètement con.

3. Split

Celui là est assez connu maintenant. Dans ce film, le personnage schizophrène interprété par James McAvoy passe finalement aux informations lorsque toute l’affaire du film s’ébruite. C’est donc dans le dernier plan qu’on voit Bruce Willis reprenant alors son rôle d’Incassable, l’un des précédents films de M. Night Shyamalan. Le souci c’est qu’en regardant les deux affiches on peut clairement voir un lien assez clair entre les deux films. Volontaire certes, mais dommage quand même.

4. The Amazing Spider-Man 2

Plusieurs posters ont été réalisés pour ce film dans lequel le célèbre homme araignée affronte Electro dont toute la communication avait été l’objet. Le problème c’est que sur cette affiche alternative on voit clairement le bouffon vert faire face au héros alors que celui-ci n’apparait que dans les vingt dernières minutes du film et était censé être une vraie surprise. Du coup c’est clairement raté. Mais qu’ils sont cons…

5. The Impossible

Ce film retrace l’histoire poignante de cette famille composée des acteurs Naomi Watts, Ewan Mcgregor et Tom Holland qui part en vacances en Thaïlande avant de se retrouver séparée par un tremblement de terre suivit d’un tsunami. Vont-ils s’en sortir et finalement se retrouver ? Eh bien grâce à cette affiche créée pour des pays parlant l’espagnol, on sait clairement que oui. Parce qu’ils n’ont pas commencé leurs vacances en faisant un câlin blessé et recouvert de crasse en fait, donc ça ne peut être que le plan de fin. C’est quand même con, pourquoi faire une autre affiche ? La première était très bien.

6. 10 cloverfield Lane

Pourtant la promo avait été plutôt bien réalisée : on se demandait vraiment avec le trailer et la première affiche si le personnage de John Goodman gardait prisonnière dans son bunker la pauvre femme pour une raison valable de type invasion extraterrestre ou juste parce qu’il était fou. Les théories sur le nom « cloverfield » étaient alors justifiées avec le lien sur l’autre film du même nom, mais cela restait principalement des théories. En tout cas jusqu’à ce que ce poster soit finalement révélé. Un spoil particulièrement grossier et débile.

7. Prometheus

Ouais, ici on a encore eu droit à plusieurs affiches différentes et une seule aurait suffit. Mais non, c’était trop tentant d’en faire une avec la scène finale de l’explosion du vaisseau Prometheus entrant en collision avec le vaisseau des Ingénieurs. Gros spoil tout pourri uniquement pour dire « hey regardez y’a des explosions dans notre film ».

8. La planète des singes

Le film avec Charlton Heston devenu culte pour sa fin complètement incroyable a quand même été vraiment gâché par cette affiche. Je crois que je n’ai pas vraiment besoin de vous expliquer pourquoi. En tout cas c’est complètement con. Autant mettre une affiche blanche et écrire en gros « A la fin il se passe ça : … »

9. Rocky IV

Dans ce volet, le célèbre boxeur américain Rocky doit affronter le terrible Ivan Drago, combattant russe. Sur fond de guerre froide, on peut TOUT A FAIT se demander qui va finalement gagner le grand combat. Surtout après avoir vu l’affiche sur laquelle un Rocky blessé et triomphant est félicité par son équipe en revêtant le drapeau américain. Franchement, niveau spoil c’est pas mal du tout.

10. Deadpool 2 (mais qui spoil bien)

Pour finir, on va parler du cas Deadpool 2 qui réalise une bonne blague sur cette affiche. Plutôt que de se spoiler soi même, ces trolls de créateurs ont décidés de spoiler le film « Logan » en inscrivant en haut de leur affiche « Par le studio qui a tué Wolverine ». C’est très bien joué, du bon gros troll.

Bon y’a quand même eu des gros spoils bien cons là dedans. Comme quoi des fois faudrait mettre des affiches plus neutres plutôt que des images qui spoilent complètement le film, bande de cons. Vous pouvez aller voir les films qui s’auto-spoil dans le scénario aussi, c’est sympa.

Sources : Looper, DigitalSpy, Obsev.