Beaucoup d’entre eux avaient pourtant devant eux une belle carrière toute dessinée, et puis finalement non. Ça a pas pris. Reconversion radicale ou rôles de plus en plus pourris, ces acteurs ont fait leurs adieux au cinéma pour des raisons improbables. Et avant qu’on ne me pose la question, non je n’en fais pas partie.

1. King Joffrey de GoT

Jack Gleeson a décidé de reprendre ses études de philosophie et théologie et de se consacrer à ses actions humanitaires parce qu’il en avait un peu marre que tout le monde lui voue une haine viscérale pour son rôle de salaud sadique dans Game of Thrones. Comme quoi, on peut jouer un personnage et être totalement différent de ce personnage, fascinant n’est-ce pas ?

Crédits photo : Topito

2. Frankie Muniz dans Malcolm

La star de la série Malcolm aurait en effet mis de côté sa carrière d’acteur pour se consacrer pleinement à sa passion : la tu-ture. Il participera ainsi à plusieurs courses automobiles dans les années 2000 sans toutefois y gagner de grands prix.

3. Thora Birch dans American Beauty et Ghost World

Celle qu’on ne voit plus trop nulle part aurait arrêté sa carrière à cause de son père, Jack Birch, ex porn-star qui s’est notamment illustré dans le culte Gorge profonde (avec sa mère Carol Connors, plutôt fun les darons). Jack Birch était également le manager de sa fille, mais il était pas top. Le malaise venant du fait qu’il encadrait systématiquement les scènes de nu avec Thora. Quand elle était mineure, on peut comprendre, à l’âge adulte ça commençait à devenir gênant.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : zack_wolk (modified from original file by anetode)

4. Scott Schwartz, la langue de feu de Christmas Story

On se souvient notamment de Flick dans ce film, le pauvre garçon qui se retrouve avec la langue collée au poteau a finalement orienté sa carrière vers le porno. Les raisons ? Après une enfance de star, une adolescence passée dans la désuétude, son frère l’a finalement intégré à ce nouveau monde moite. Bizarrement, c’est la scène de la langue dans Christmas Story qui l’a rendu célèbre. Même dans le porno.

5. Sam J. Jones aka Flash Gordon

La super méga star de Flash Gordon n’a malheureusement pas persévéré dans la gloire et a enchaîné les petits rôles sans grande réussite. C’est pourquoi, il a fini par se reconvertir en bodyguard et même spécialiste en extraction d’otages. Qu’on se le tienne donc pour dit, il est donc possible techniquement (bien que peu probable) d’être kidnappé/e et sauvé/e par Flash Gordon.

6. Jennifer Grey, nez de Dirty Dancing

Bébé s’est fait refaire le nez, du coup on l’a laissé dans un coin. La star a tellement changé de tronche après s’être fait refaire le pif qu’elle est redevenue totalement anonyme et a perdu tout ce qu’elle avait acquis. Une leçon à retenir donc : ne pas se refaire le nez.

Crédits photo (CC BY 3.0) : Nightscream

7. Jake Lloyd traumatisé par Star Wars

Le jeune Anakin de Star Wars – Episode 1 : La menace fantôme a été littéralement écœuré de la vie après cette expérience alors qu’il était âgé de huit ans. Il ne supporte désormais plus d’être filmé et a récemment atterri dans un hôpital psychiatrique. Le gars, faut même pas lui parler de Rogue One. Vous verrez, on parle de lui dans notre top des acteurs dont la vie a été flinguée par un film.

8. Sondra Locke, "meuf de"

La compagne de Clint Eastwood pendant 15 années a partagé l’affiche avec lui sur quelques films mais un jour, ils ont cassé. ET même que c’est parce qu’elle voulait avoir des enfants et que Clint il voulait pas. Bref du coup, les années 90 ont pas été tip-top pour elle qui n’a presque jamais tourné d’autres films post-Eastwood.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Eastwood_Bird_Cannes.jpg: Georges Biard

9. Hayden Christensen

Un peu comme le petit Jack Lloyd, Hayden dans le rôle d’Anakin ado dans le second épisode de Star Wars a mis de côté sa carrière après avoir essayé. Beaucoup de haine à l’égard de son personnage. Le rôle serait-il donc maudit ?

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Gál Tímea

10. Kev Adams suite à une nouvelle loi

Une nouvelle loi qui devrait rentrer en vigueur sous peu incite tous les humoristes venus directement de l’enfer à mettre expressément fin à leur carrière et à opter pour une rapide reconversion professionnelle.

BOUYAHHHHHH TROP MECHAAAAAAAANT. Ne vous inquiétez pas en réalité je critique, mais c’est parce que j’aimerais bien avoir les même cheveux.

En même temps est ce qu’ils nous manquent vraiment ? POPOPO.

Sources : Cracked