Ecrire une histoire c’est pas évident. Voilà pourquoi on se fend de quelques arrangements dans les scénarios histoire de moins se compliquer la vie (ou juste parce que patatras personne n’y a pensé). Sans surprise, les films cultes ne dérogent pas à la règle. On s’est penché sur dix exemples probants.

1. Ce con de Gandalf qui aurait pu mettre Frodon sur un aigle dès le début pour détruire l'anneau

Le Seigneur des anneaux fait clairement partie des films qui auraient dû finir plus tôt. Alors bien sûr si l’histoire avait été ainsi résumée en 15 pages, la saga de Tolkien n’aurait certainement pas rencontré le même succès, en revanche on aurait tous gagné beaucoup de temps avec un film de 5 minutes plutôt que 9 heures.

2. Le scénario de Matrix n'a aucun sens

On avait déjà soulevé toutes les questions qu’on se pose sur Matrix et qui restent sans réponse. Parmi cette flopée de questions existentielles on peut parler de toute la structure de Zion qu’une petite communauté humaine aurait construite sans aucun moyen technologique en un siècle. Franchement c’est bidon.

A ceci on peut aussi rajouter que le personnage de Cypher, traitre ultime parvient à se connecter à la matrice pour manigancer avec l’agent Smith. Il semble toutefois peu probable que Cypher squatte un siège et se plante un câble dans la tête sans que personne ne capte rien.

3. A quel moment le Général Munro se retrouve gelé dans le frigo et reprend vie pépouze dans le 5ème Elément ?

Bon OK, c’est pas comme si Luc Besson avait besoin d’écrire un scénario crédible. Mais là tout de même ça relève des grandes questions qu’on se pose sur le Cinquième Element.

4. D'où les fourmis bloquent le chien de l'arme dans Ant-Man ?

Parmi les trucs pas logiques qui se passent dans les films Avengers, on peut en effet relever cette sombre histoire de fourmis. En gros, on est à la fin du film, le héros est tenu en joue par Darren Cross. Il n’a aucune chance de s’en sortir mais VOILÀ-TI PAS qu’un gang de fourmis vient foutre la misère au vilain méchant et s’insèrent dans le chien bloquant ainsi l’arme.

Seulement voilà, les fins connaisseurs reconnaîtront l’arme : un Glock. Soit une arme qui justement n’a pas de chien.

5. Terminator c'est du bullshit à tire larigot

On va faire simple : en mai 84 Sarah Connor et Kyle font crac-crac. De ce rapport sexuel émane un bébé neuf mois plus tard : John, né le 28 février 85. Or plusieurs éléments nous permettent de situer l’action du Terminator 2 plus ou moins en 94. Donc en toute logique John (Edward Furlong) devrait avoir 9 ans. Or, il a pas du tout 9 ans. Il a genre 15 ans. On s’y connaît super bien en âge.

6. Un petit manque d'explication dans le Piège de cristal

John McTiernan a révélé quelques décennies plus tard une incohérence majeure dans le film à cause d’une sombre histoire de scène coupée. Rappelez vous le moment où Gruber se fait passer pour un otage, McLane capte direct l’embrouille alors qu’aucun indice, RIEN ne le met sur cette piste. En réalité il y a une explication dans une scène sauf que celle-ci a sauté.

7. Pourquoi ils fument tous des grosses tiges dans Waterworld alors qu'ils sont en pénurie de papier ?

Ou alors ils les fument dans quoi leurs clopes si c’est pas du papier hein ? VOUS M’EXPLIQUEZ ?

8. Dans Maman j'ai raté l'avion, Kevin a la présence d'esprit d'appeler la police pour expliquer qu'il est seul chez lui et que des cambrioleurs sont là, et tout le monde s'en cogne

Je veux bien que les flics soient vraiment des branquignoles mais a priori ils avaient toutes les infos en main pour se bouger le cul. Et voilà encore une des questions que l’on se pose devant Maman j’ai raté l’avion.

9. Dans Toy Story, Buzz l'éclair pense qu'il n'est pas un jouet mais se fige dès qu'un humain rentre dans la chambre

Doooooooooooooooooooooooooooooonc, ça veut dire qu’il le sait qu’il est un jouet alors. Nous prenez pas pour des jambons.

10. Pourquoi les gens dans SOS Fantômes 2 ne croient toujours pas aux fantômes alors qu'un Bibendum géant en chamallow s'est baladé dans New-York dans le premier volet ?

Visiblement les gens ont zéro mémoire.

Sources : Hitek, Slate