Enfin, ça y est, c’est les vacances. T’en rêvais depuis des mois, t’es complètement sur les rotules, mais ça y est, tu peux enfin respirer un peu. Mais y’a un problème non négligeable: tu as des enfants. Et eux, ces petits êtres fourbes et sans coeur, ne voient pas du tout les choses de la manière que toi, et tu n’en peux plus t’entendre certaines phrases qui te font regretter clairement leur venue au monde.

1. « Je m’ennuie »

Non mais franchement, le gamin il a à sa disposition une piscine, des ballons, une bouée flamant rose, tous ces cousins/cousines, des journées à l’accrobranche, et il ose, IL OSE dire qu’il se fait chier. Et bah vas-y, ennuie-toi, ça ne te fera pas de mal.

2. « Quand est-ce qu’on rentre à la maison ? »

Alors que vous venez juste d’ouvrir la porte de la maison de vacances et que le rosé n’est même pas encore frais, monsieur se permet de dire qu’il a envie de rentrer chez lui. Mais sors de ta zone de confort bon sang !

3. « J’aime pas le melon »

Ni la pastèque, les tomates mozza, les saucisses au barbeuc et les glaces à la fraise. Bon là, il faut que tu te poses sérieusement la question: n’aurais-tu pas donné la vie à un petit emmerdeur ? As-tu encore encore le bon de garantie pour le ramener à la maternité ?

4. « J’ai pas envie de me baigner »

Il fait 40 degrés, et monsieur refuse de tremper un seul orteil dans la piscine sous prétexte que l’eau, ça mouille. La prochaine, fois, vous le laisserez à la maison avec un bol d’eau et un bol de croquettes hein, s’il se prend autant que ça pour un chat.

5. « Le sable, ça gratte »

« Gnagnagna, j’aime pas faire des pâtés, gnagnagna, j’aime pas l’eau de mer ça brûle les yeux, gnagnagna le sable il est trop chaud ça me brûle les pieds, gnagnagna je veux rentrer. »

6. « Je veux pas faire mon cahier de vacances »

Alors que vu son niveau scolaire cette année, c’est pas faire quelques multiplications et dictées qui lui feront du mal, bien au contraire. Mais y’a rien à faire, le seul cahier de vacances qu’il veut bien faire, c’est celui de Topito.

7. « Je préfère les vacances chez mamie »

Et ben vas-y, chez ta mamie ! Va regarder Motus en boucle toute la journée, manger des tripes de porc sauce vinaigre et des biscuits tellement secs qu’ils te niquent les dents, le tout en écoutant Joe Dassin. Vas-y, je ne te retiens pas.

8. « Machin, lui, il part en vacances en Thaïlande »

Oui mais Machin, il a des parents très riches, ce qui n’est pas ton cas. Alors arrête de te plaindre, et ressers-toi de la salade de pâtes s’il te plait.

9. « J’ai envie de vomir »

Alors que vous en êtes dans la bagnole sur la route des vacances depuis seulement 7 km. Vous savez déjà que ce voyage va être long, chaud, et qu’en plus il sentira le vomi senteur fromage périmé. Joie.

10. « Quand est-ce qu’on arrive ? »

Phrase prononcée juste après le premier vomi, et avant le fameux « je m’ennuie », alors qu’il vous reste exactement 764 km avant d’arriver à destination. Ça va être long Maggle, va falloir serrer les fesses et garder ton calme.

La prochaine fois, vous enverrez vos mômes en colo hein.